jeudi 3 décembre 2009

Eternal Sunshine of the Spotless mind


Eternal Sunshine of the Spotless mind (Michel Gondry, us, 2004)


L’esprit fabuleusement tordu de Charlie Kaufman –également scénariste de Being John MalkovichHuman NatureConfessions of a Dangeous MindAdaptation, entre autres- mélangé au doux génie de Michel Gondry. L’histoire est vraiment originale, les questions posées par le film me passionnent, l’univers visuel est imaginatif, poétique, ludique. La passion du cinéma de Michel Gondry est palpable dans de nombreux plans, de nombreuses séquences, de nombreux trucages.

Dans le top ten de mes films préférés EVER. Le sentiment de mélancolie, d’une grande pureté, qu’il me procure au générique de fin est délicieux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire