mardi 12 janvier 2010

Le Cantique de l'Apocalypse joyeuse de Arto Paasilina



Le cantique de l’Apocalyse joyeuse de Arto Paasilina (1992, Suède)
4e de couv : "Si Dieu avait voulu que l'homme convoite sans fin la richesse financière, il l'aurait doté, en le créant, d'un sac spécial pour y ranger l'argent et les marchandises, à l'instar de la poche ventrale des kangourous."
Fable étrange et critique sur la décroissance. Ecrit en 1992, donc avant 2001 et avant la crise économique actuelle, il envisage un petit coin autonome de Finlande se développant de manière autonome et détachée du reste du pays et du monde, résistant ainsi à la 3e guerre mondiale et aux grandes catastrophes par son autonomie et au soin porté à la conservation de son territoire.
Sous la plume d’Arto Paasilina, le quotidien d’un personnage au cours des années devient une saga et les plus surréalistes des événements paraissent tout à fait normaux. C’est son roman le plus revendicatif et critique face à la consommation effrénée. Un bijou.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire