jeudi 4 mars 2010

Les losers d'Hollywood de Daniel Depp




Les loosers d’Hollywood (Daniel Depp, usa, 2009)

Débarrassons-nous de suite : oui, Daniel Depp est le demi-frère de l’autre Depp. Ça, c’est fait et ça n’a aucun intérêt par rapport au roman, à part peut-être le fait qu’on navigue dans les eaux troubles de l’industrie hollywoodienne et que la connaissance de ce milieu qu’a l’auteur est encore plus justifiée. Le héros est un ancien cascadeur devenu détective privé qui va démêler le chantage auquel est soumis un acteur bientôt bankable avec élégance et un sens de la répartie imparable.
Ce n’est pas le meilleur polar que j’aie lu mais le rythme est bon, le personnage principal donne envie de le retrouver, et malgré les autres personnages un peu caricaturaux et peu creusés, les dialogues savoureux donnent un goût de reviens-y.
Et c’est une bonne occasion de me pousser à faire ma sélection de romans à propos du cinéma. Bientôt.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire