vendredi 28 mai 2010

Fringe pour se consoler de Lost

série

Lost c'est fini. Après 6 ans de bons et -moins bons mais néanmoins- loyaux services, il a fallu dire au revoir à Jack, Sawyer, Kate, Hurley, Locke et consorts. Non, je ne vais pas vous spoiler la fin qui a unanimement reçu la critique "mouais", juste vous dire, pour ceux qui l'ont vue, cette fameuse fin, que moi, perso, je suis plutôt chats que chiens. Et pis il est où l'ours blanc, hein, il est où ?

série

Bref, face à ce terrible deuil mondial (j'en fais trop là ? vous dites hein si j'en fais trop !) je vous propose de vous consoler avec Fringe, une série dont la deuxième saison vient à peine de s'achever (vous pouvez donc vous y plonger en savourant plusieurs épisodes de suite, bonheur suprême des sériophiles) et qui convient bien pour remplacer Lost parce que :

- Peter Bishop (Joshua Jackson, anciennement Pacey, qui a TRES bien vieilli) remplace avantageusement le courageux Jack ET le ténébreux Sawyer à lui tout seul.
- Olivia Dunham (Anna Torv) malgré sa blondeur immaculée n'est pas si lisse qu'elle paraît.
- Walter Bishop (le GRAND John Noble) est tellement tordu, drôle, complexe, brillant, farfelu, gourmand -de junk food et de multiples drogues- qu'il finit par être non seulement touchant mais carrément charmant.
- Le QG de la Fringe Division est situé dans un labo vétuste au sous-sol d'Harvard et qu'on y trouve tout et n'importe quoi -même une vache-, c'est une joie sans fin (les décorateurs ont du s'éclater comme des gosses).
- Le suspense de chaque épisode est plutôt bien monté et cohérent, on n'est pas coupé, à chaque fois, en pleine montée (contrairement au très frustrant Lost), tout en ayant très envie de savoir ce qui va avancer dans la trame de fond de la saison.
- L'intrigue de fond ne concerne PAS QUE les histoires sentimentales ou familiales des personnages.
- La définition des "Fringe Sciences" comme des sciences "à la limite" permettent aux scénaristes de nous plonger dans des univers fantastiques sans toutefois perdre pied avec la -les- réalité(s).


série

Bref, je kiffe. Et encore, je ne vous ai pas parlé des multiples références à d'autres séries, à pleins de films cultes (sur cette photo par exemple, une scène clairement hommage à Minority Report), au plaisir de découvrir architecturalement la région Boston-New York-Washington grâce au traitement visuel impeccable, au montage vif et intelligent et, j'en rajoute une couche, aux acteurs, principaux et secondaires qui sont vraiment excellents.

Série

Attention toutefois, la première saison pourrait faire croire à un genre de X Files remis au goût du jour, mais non, le pôle fantastique est plus important, mieux foutu car mieux étayé et surtout mieux filmé (les effets spéciaux ont faits d'énormes progrès). La trame de fond prend carrément le dessus lors de la deuxième saison et les trois derniers épisodes sont à couper le souffle. Vivement la troisième !

12 commentaires:

  1. C'est vrai que pour la 1ère saison on se surprend à y voir un X Files bis pour le coté "fantastique" mais moi qui n'était pas fan de Mulder et Scully, j'ai vite accroché et on est bien loin au final de cette série. J'attend la 3ème saison avec impatience.
    Présentée comme un autre successeur de Lost, il y a Flash Forward dont dans un des rôles principaux Sonya Walger aka Penelope Whidmore ou encore Dominic Monaghan aka Charlie tous les deux venant de Lost... Mais ils ont arrêté à la fin de la 1ère saison, l'audience étant décevante.
    Comme pour chaque genre de séries tant que c'est innovant le public est là. J'espère simplement que Fringe continuera encore longtemps, je crois que le thème peut encore être creusé ;).

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que John Noble donne un gros intérêt à cette série, même si lors des premières minutes on se demande ce que vient faire l'intendant du Gondor dans cette galère. :-)

    Comme tu dis, vivement la troisième saison! Surtout quand on voit comment se termine la seconde.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai commencé il y a un petit mois pour me sevrer de nos naufragés en douceur, et comme toi, je suis bien bien accrochée par l'ambiance "Fringe"!

    RépondreSupprimer
  4. Mouais... Comparer à X-files, je trouve ça incorrect, même si j'ai bien apprécié Fringe, les deux premières saisons que j'ai regardé il y a de cela un mois à peu près...
    Je trouve que c'est une série agréable à regarder, on ne doit pas trop se concentrer, elle est relax et bien jouée, l'intrigue est assez bonne. Mais malheureusement, j'ai trouvé ça très très neuneu, un peu trop enfantin et au suspens proche du néant. Le contraire d'X-files en gros :-)
    Evidemment, chacun ses goûts, on est d'accord ;-)
    Lost, j'ai décroché à la fin de la troisième saison, les histoires prises de tête de Kate ont eu raison de moi... Aucun regret apparemment, tout le monde dit du mal de la dernière saison, je ne la verrai donc pas et attends avec impatience un bon résumé quelque part :D

    RépondreSupprimer
  5. Je suis bien contente d'avoir 4 commentaires aussi différents, ils me permettent de ne commenter aucun d'entre eux en détail... Merci !

    RépondreSupprimer
  6. Je suis TELLEMENT d'accord avec toi à propos de Joshua Jackson quand tu dis qu'il a TRES bien vieilli ^^ J'étais morte de rire quand j'ai lu ça, c'est ce que je me dis à chaque épisode :P
    Sinon en ce qui concerne la série en elle-même, je ne peux qu'être d'accord. C'est une des meilleures séries qu'on ait pu nous proposer ces dernières années (et c'est pas peu dire).
    Vivement la saison 3 !
    Par contre je peux rien dire par rapport à Lost, j'ai jamais accroché ...

    En tout cas je suis contente de t'avoir retrouvée par hasard depuis ta "disparition accidentelle" (ah-ah) de MBDF.

    RépondreSupprimer
  7. : tu as vu les premières "fuites" volontaires pour la saison 3 ? Ça promet d'être palpitant !

    RépondreSupprimer
  8. Tu m'étonnes ! Je baaaaave d'impatience ^^

    RépondreSupprimer
  9. Ok 1er épisode de la saison 3 vu. J'étais hystérique comme devant un présentoir Orly o.O
    Plus sérieusement, ça promet du très bon ^^

    RépondreSupprimer
  10. : oui, mais trop peu de Joshua à mon goût... :-( Et puis comment peut-il embrasser "l'autre" sans se rendre compte de rien ? Et le tatoo il ne l'a pas vu ??? Ça m'énerve ces minis-incohérences, j'espère qu'elles seront rétablies !

    RépondreSupprimer
  11. Je sais ! J'étais outrée qu'il l'a embrassée >

    RépondreSupprimer
  12. Manque les 3/4 de mon commentaire ... Désolée pour le doublon.
    Je disais donc que j'étais outrée qu'il l'a embrassée, mais il va s'en rendre compte, cpas possible autrement. 2 saisons à l'aimer sans rien dire, il va obligatoirement s'en rendre compte. Mais ils vont pas laisser ça comme ça, l'enjeu est trop important.
    Par contre Walternatif me perturbe ... Jl'aime pas :P

    RépondreSupprimer