mardi 19 octobre 2010

Eat, Pray, Love

film
Très joli moment du film n'existant pas dans le livre

Eat, Pray, Love (Ryan Murphy, usa, 2010)

J'avais beaucoup aimé le livre et j'étais curieuse de voir comment ce récit de "non-fiction" allait être transposé. Le choix de Julia Roberts est judicieux, le reste du casting est parfait également, tant pour le volcanique Javier Bardem que pour le trop rare Richard Jenkins - qui joue d'ailleurs le fameux "Richard from Texas who looks so much like Richard Jenkins !" huhuhu - que pour les autres rôles secondaires, le gourou édenté, par exemple, est absolument identique à l'image que je m'en étais faite à la lecture de la prose de Liz Gilbert.

Malheureusement, le charme des commentaires de l'auteur qui m'ont tant plus dans ce fameux récit de NON-fiction ne fonctionnent pas du tout ici, l'histoire en perd énormément en consistance, en magie, en élévation et le côté pathos de la femme se remettant d'un divorce et décidant de changer de vie devient le centre de l'histoire alors que ce n'est pas le cas (ou pas ce que j'en ai retenu en tous les cas... et pourtant je sortais d'une rupture) dans le roman. Le film arrive même à rendre l'histoire d'amour finale (pardon pour le spoiler, m'enfin bon, c'est tellement gros qu'on le devine tout de suite !) kitch et un peu cliché alors que le roman la rend merveilleuse.

Bref, le moment n'est pas désagréable à passer, mais je vous recommande plutôt la lecture du roman. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire