jeudi 17 février 2011

No Strings Attached



No Strings Attached (Ivan Reitman, usa, 2011)

Dans la famille : histoire de cul qui devient une histoire d'amour, je demande la comédie romantique téléphonée sans intérêt. Autant le casting et le récit précédents m'ont pris par surprise par leur profondeur inattendue, autant "Sex Friends" (la -encore une fois- merdique traduction française) c'était l'inverse. Je vous laisse deviner : ils couchent ensemble mais ne veulent rien de plus et puis ? Gagné, l'un des deux tombe amoureux de l'autre (le garçon pour que ce soit légèrement plus inattendu), mais finalement l'autre n'est pas indifférente non plus et ? Oui, gagné, ils finissent ensemble. Voilà, vous n'avez pas besoin de le voir. Non, ne me remerciez pas. (Bon, j'avoue, il y a quelques dialogues sympathiques disséminés ça et là.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire