dimanche 12 juin 2011

The Chicago Code


En cette période de pénurie entre-saisons sériesque, je vais tenter de vous en présenter quelques'unes qui pourraient occuper agréablement vos soirées. En commençant par la première (et malheureusement dernière) saison de The Chicago Code qui m'a séduite. Je ne suis pas fan des séries policières en général parce que ce sont souvent plus des séries à épisodes détachés et j'ai toujours été plus intéressée par les séries qui développent une histoire globale, ce qui est pour moi l'intérêt principal de ce genre, dévolopper une histoire sur une dizaine (voir plus) d'heures, ce qui n'est pas permis au cinéma.


The Chicago Code nous parle d'une femme de pouvoir, Teresa Colvin (la toujours sublime Jenifer Beals que vous avez déjà croisée dans Flashdance, The L world, Lie to me, etc.) qui devient cheffe de la police de Chicago et qui est déterminée à faire tomber tout un système de corruption typique de cette ville, autant dire que The Chicaco Code passe haut la main le test Bechdel. Elle se fait détacher un inspecteur spécial, Jarek Wysoki (Jason Clarck, inconnu au bataillon dont je suis devenue fan absolue avant même la fin du pilote), et son nouveau partenaire afin d'enquêter et de réunir les preuves qui serviront à faire tomber celui qui l'a engagée, Alderman Gibbons, magnat immobilier devenu politicien, au centre d'une pyramide de corruption qui ronge la ville.


Les personnages sont complexes et se dévoilent petit à petit, j'ai fini la saison de manière douloureuse en sachant que j'allais les quitter bientôt, je les aurais volontiers accompagnés quelques saisons supplémentaires. La ville est très présente, je ne vous ferai pas l'affront du cliché "c'est un personnage de la série", mais je pourrais. Le créateur de la série, Shawn Ryan (également créateur de The Shield), est très attaché à cette ville qu'il considère comme le centre du monde et on le sent à chaque séquence. La réalisation visuelle est impressionnante, beaucoup de caméras portées (très fluides), on est très près des personnages (jolis jeux avec les grains de peau) de façon plus cinématographique que sériesque, le montage est parfois haletant mais souvent complètement transparent façon classissisme hollywoodien.


La narration est lente, toute la saison est construite pour aboutir à l'arrestation finale, les jeux de pouvoir sont très bien exprimés, les interrogations des personnages profondes sans caricatures. Certes, on suit 6 flics très vertueux contre un grand politicien verreux, mais ils ne sont pas exempts de vices ou de comportements moralement douteux. Le rythme déplaira à ceux d'entre vous qui apprécient Les Experts ou ce genre de séries policières où les enquêtes aboutissent vite à coup d'analyses ADN et d'agrandissement x 3500 sur une mauvaise photo floue. Elle intéressera par contre les amateurs de jeux psychologiques et de narrations léchées et de Jenifer Beals.

Après E.R. (Urgences) et Shameless, The Chicago Code a approfondi mon désir de découvrir cette ville a la personnalité étonnante.

11 commentaires:

  1. Est-ce qu'on pourrait comparer à The Wire ?

    RépondreSupprimer
  2. Tu n'as jamais vu ce qui est considéré comme une des meilleures séries de tous les temps ? ;-)

    Ce que tu dis de Chicago Code correspond en gros aux thèmes de The Wire... peut-être que quelqu'un d'autre aura vu les deux et pourra donner son avis.

    RépondreSupprimer
  3. Han comment tu me fous la honte sur mon propre blog... :-P

    RépondreSupprimer
  4. bah, il a plein de séries essentielles que je n'ai pas vu non plus ! ou des films...

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, et merci pour le conseil. Je vais m'y attaquer ces prochains jours en streaming (je n'ai pas de tv) et te donnerai mon avis. Je viens de terminer The Good Wife, les 2 saisons, et finalement j'ai bien aimé, même si on y voit très peu Chicago. J'ai surtout aimé ce qui touche à la manière dont les procès sont conduits aux US, très différentes d'ici. Happy Sunday Evening. Marie

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ces indications.Je prends note !
    Je lis ton blog régulièrement et j'apprécie.
    Je regarde" en ce moment "game of thrones" et je suis complétement captivée. C'est génial. Si tu ne connais pas, je te le conseille chaleureusement !
    http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=7157.html

    L.L

    RépondreSupprimer
  7. @ Marie : volontiers pour ton avis :-)

    @ Mlle cassis : je savais qu'il y avait des gens toujours croché à Flashdance...

    @ L.L. : Game of Thrones ou #GoT pour les adeptes twittos, je n'en rate pas un épisode, j'en parlerai à la fin de la saison (plus que 2-3 épisodes, bouhouhouhouhou). Et merci pour tes compliments :-)

    RépondreSupprimer
  8. What a feeliiiiiiiiiiiing!
    Hum. Pardon.

    RépondreSupprimer
  9. @ Miss Sunalee : je vais peut-être être un peu dure, mais pour moi Chicago Code est à The Wire ce que Brothers & Sisters est à Six Feet Under.

    Faut dire que The Wire place la barre très très haut, mais même en étant fan de The Shield, je trouve que Shawn Ryan s'est vraiment planté avec cette série. Dommage, j'aime beaucoup les acteurs, surtout le petit transfuge de Friday Night Lights ;-).

    RépondreSupprimer