lundi 13 juin 2011

La prochaine révolution des vernis ?


L'été dernier, pendant que toutes les nail blogueuses (oui, la "nailosphère" existe et est de plus en plus fournie, mais bon, faut être une malade de mon genre pour lire des blogs qui parlent uniquement de ça) (non, je ne vous traite pas de malades) parlait du nouveau "it vernis" Chanel (le pas du tout original Particulière), j'avais pour ma part fait un article, sur les vernis "crack". Isadora, marque suédoise confidentielle ailleurs qu'en Suède (toutefois vendue chez Douglas) avait en effet relancé une mode des années 80 avec sa collection "graffiti" qui comportait 5 teintes et dont j'avais craqué (huhu) sur le top coat noir. Quelques mois plus tard, OPI, China Glaze, puis Essence et même Claire's se sont engoufrés dans la mode et toutes les blogueuses se sont mis à en parler et à "découvrir" cette "nouvelle tendance".



En discutant avec ma future conseillère en tendance couleurs (c'est même pas une blague) et en lui racontant ce que j'imaginais comme évolution dans le monde des vernis qui devient de plus en plus intrépide (franchement, il y a 6 ans, vous vous imaginiez avec du bleu sur les ongles ? Bon, d'accord, peut-être un jour, mais vous imaginiez-vous pouvoir posséder une vingtaine de teintes de bleus différents et savoir que dans la prochaine collec' de XYZ il vous faudra absolument ce bleu-ci ?), elle m'a conseillé de vous en parler. Histoire que si ma folie débarque un jour sur nos étals, je puisse me la péter à mort (et devenir une blogueuse über influente et arrêter de travailler à tout jamais car les marques se battront pour que je signe une ligne de vernis chez eux).

Les vernis ont jusqu'à présent joué sur les couleurs, évidemment. Puis sur les textures : crèmes, irisés, pailletés, mats et même holographiques ou bi-colors. Ils ont joué sur la transparence, on commence à voir de plus en plus de vernis intitulé "glossy" ou un truc du genre (j'adhère pas du tout pour ma part). On trouve aujourd'hui des vernis parfumés (chez Revlon, mais ça ne m'étonnerait pas que ça débarque dans d'autres marques "copieuses" du genre Essence ou Claire's) (Edit été 2012 : BINGO). Et il y a même des vernis qui "s'adaptent à votre humeur" (ils changent de couleur suivant la température). Sur quoi pourraient-ils bien faire la différence ?


Sur le toucher.

La texture "vernis" très très lisse des vernis habituels donne un toucher très particulier que l'on retrouve dans très peu d'objets du quotidien. Les vernis mat donnent un toucher rugueux tout à fait différent. Les vernis brillants recouverts d'un top coat mat sont encore différents.

Imaginez vos ongles avec un toucher "velours" ou carrément des ongles en plume (Edit été 2012 : et voilà), en fourrure ou en cuir ? Ce serait dément non ? J'imagine que ce doit déjà être faisable, avec de la colle à faux ongles et des tissus divers ou autres types de matériaux, mais il faut être plus que douée pour obtenir un résultat convainquant. Je prédis une arrivée des ongles en fourrure ou autre délires du genre par les défilés, puis une arrivée dans les marques "pointues"... on fait déjà des stickers, pourquoi pas des stickers en fourrure. Et imaginez les grands maroquiniers qui lanceraient leur collection "serpent" (Edit : bingo) ou "crocodile" ? A quand des ongles en vachette ou en autruche ? Vous imaginez la it manucure accordée à votre it sac à main ?


Alors, à votre avis, je délire ou c'est plausible ?



EDIT août 2012 : et bien j'avais raison, cette saison, la grande nouveauté c'est de jouer sur les textures, trois  exemples qui vont faire beaucoup parler d'eux dans les mois qui viennent :

- rubber finish...
- velvet manicure
- caviar manicure

Et encore plus fou :
- ongles gazon

EDIT novembre 2012 : et ça continue :

- manucure dentelle
- manucure "python"

Edit janvier 2013, l'été 2013 se profile avec des collections "textures"

- texture de China Glaze
- liquid sand de OPI
- pixeldust de Zoya
- frosted gum drops chez JulieG
- sugar mat chez Kiko

- des patchs en reliefs chez Essie


Edit juin 2013

- texture jean's

12 commentaires:

  1. En fait, tu ne crois pas si bien dire ! Claire's vend un vernis à "effet daim". Je ne l'ai pas encore acheté et ne sais donc pas à quel type de rendu il fait s'attendre.

    RépondreSupprimer
  2. Je te lis souvent avec intérêt et ça n'est pas la première fois que tu nous rappelle ton article à propos des vernis crack que tu as découvert six mois avant tout le monde...je l'admets ça me fait sourire très fort étant donné que ça faisait des mois que nous les nail blogueuses en parlions. Quant aux vernis texturisés, ils existent (enfin un tout du moins) depuis environ un an mais ça a fait un bide terrible: http://www.alllacqueredup.com/2010/09/alu-nyfw-notd-challenge-ss11-day-6.html

    RépondreSupprimer
  3. @Mademoiselle KiKat : le Claire's sauf erreur, c'est sur le visuel aussi qu'il joue, un genre de mat/velours, mais je ne l'ai pas encore essayé...

    @chocoaddict : merci pour le lien ! Et j'espère que tu ne va pas prendre ma blague sur l'über-influence autant au premier degré que le reste...

    RépondreSupprimer
  4. 1er commentaire d'une (autre) fan de vernis !
    La manucure serpent existe déjà : http://www.youtube.com/watch?v=5DPr8bIht3E
    Je ne crois pas que ça passera par moi... Et toi, qu'en penses-tu ?

    RépondreSupprimer
  5. @ Caroleen : bienvenue :-) Et merci pour ce lien dément, j'en reviens pas... c'est exactement ce que j'imaginais, j'hallucine. N'empêche qu'en fourrure débile je tenterais bien pour m'amuser un jour, mais trouver ça "beau" je ne suis pas sûre non... ^^

    Je ferai un edit avec vos différents liens demain :-)

    RépondreSupprimer
  6. Une conseillère en couleur ? Une webmaster ? (qui ne fait pas son boulot, d'ailleurs. hem.) Ben dis-donc, tu vas finir gouroute, fais gaffe !

    RépondreSupprimer
  7. Des matières oui sûrement avec les patchs...
    Bouh le crakle je n'aime pas mais pourquoi pas un cuir d'autruche?
    Biz

    RépondreSupprimer
  8. Ah non, pas de poil aux ongles !! :-D

    RépondreSupprimer
  9. Personnellement, j'adore me caresser le vernis...

    RépondreSupprimer
  10. Quand j'étais adolescente (années 70) il existait des vernis bleus et verts; le vert ne me disait rien mais je rêvais du bleu ; naturellement ma mère n'a jamais voulu en entendre parler. J'ai dû attendre longtemps pour satisfaire cette envie ! mais il n'y avait pas autant de choix je pense. Pour les textures serpent euh non non

    RépondreSupprimer
  11. Double-ration de raisins secs !

    RépondreSupprimer