lundi 27 février 2012

A Bon Entendeur - dégustation de beurre


Je n'avais pas le droit de vous en parler avant aujourd'hui, mais là, ça y est, l'émission est programmée demain à 20h10 sur la TSR, je peux vous raconter : j'ai été invitée à un test de dégustation d'A Bon Entendeur, la fameuse émission de consommateurs. Et j'ai adoré ça.

J'ai été suggérée à ABE pour cette dégustation par San de La Cuisine des Frangines et de Ras La Fraise que je remercie en passant. Elle a précédemment participé à des dégustations, entre autre de raclette en tant que Valaisanne c'était logique, et elle a pensé à moi pour ce test sur le beurre, vu que je suis d'origine fribourgeoise. J'étais disponible et j'ai tenté de ne pas trop hurler mon hystérie à la pauvre recherchiste qui m'a contactée par téléphone pour me proposer d'y participer.


Quelques jours plus tard, je me retrouvais donc à Charmey avec l'équipe de tournage et mes collègues dégustateurs d'un jour pour tester 11 beurres. On a commencé par un plan extérieur, la température était sibérienne (-15 si je me souviens bien), mais il faisait un temps magnifique et je comprends qu'ils aient eu envie d'illustrer leur sujet par le sublime panorama qu'offre cette région fribourgeoise. Je savais que j'allais devoir y passer, mais je ne savais pas comment me présenter, d'abord parce qu'on m'a contacté en tant que "funambuline" et que jusqu'ici j'ai réussi une stricte séparation entre mon identité réelle et virtuelle (dès demain ce sera raté et bien non vu que mon blog n'est mentionné nulle part...), ensuite parce qu'à mes côtés il y avait une mère de famille qui fait régulièrement son beurre à la maison (respect), deux fromagers et un chef cuisinier. Je me sentais l'imposteur du lot. J'ai fini par me présenter en tant que "Prénom, Nom, gourmande, blogueuse". Tout ça avec col roulé, bonnet, gants, veste d'hiver et moonboots. J'ai même failli garder mes lunettes de soleil, pour le côté star l'anonymat.

Le pauvre "grand" de l'équipe de dégustateur qui a presque dû faire un grand écart 
pour avoir la même taille que les autres à l'image. 

Après ces présentations, nous avons été à l'Hôtel du Sapin où une salle de dégustation avait été préparée. Le chef du restaurant était l'un des dégustateurs (intransigeant et fortement grimaçant face à certains produits qui nous ont été proposés). 

Chacun à notre table, avec du pain et de l'eau à volonté, nous avons reçu 11 fois 50 grammes de beurre, tous à la même température et moulés de la même manière afin de ne pas nous influencer. Nous ne goûtions pas le même beurre en même temps et les numéros qui correspondaient à mes beurres, n'étaient pas ceux qui correspondaient aux beurres de mes voisins. Bref, test totalement à l'aveugle, impossible de deviner quoi que ce soit, à aucun moment nous n'aurions pu voir les emballages des produits ou savoir quels types de beurres nous allions déguster. (En prenant un café avant de commencer avec mes co-dégustateurs, nous nous étions posés la question de beurres allégés par exemple, ou d'un "piège" façon margarine.)


L'ambiance était studieuse mais détendue, on oublie vite l'équipe technique qui prend quelques images d'illustration de la dégustation mais nous laisse nous concentrer la plupart du temps. Entre chaque "tour" de beurre, vu que nous avons pour consigne de ne pas communiquer du tout sur ce que nous dégustons, on improvise des sculptures sur beurre (suis pas peu fière de mon Cthulhu).


J'avais peur d'être écoeurée, mais c'est finalement tout à fait supportable de goûter à ces 11 beurres différents. J'étais un peu perdue pour noter le premier, mais à partir du troisième, les différences, peu marquées dans un produit "de base" tel que celui-ci, se font sentir de manière plus précises, les papilles s'aiguisent et je me suis surprise à découvrir une odeur florale, une odeur d'eau (ça sent quoi l'eau, j'en sais rien, mais c'était clair pourtant à ce moment-là), des saveurs plus ou moins acides, des textures en bouche et des aspects différents. J'ai laissé parler mes sens et tenté d'exprimer, malgré mes évidentes lacunes en vocabulaire beurrier (pourtant je m'étais préparée sur wikipédia) (true story). C'était très intéressant de déceler autant de choses dans un produit aussi "simple" que le beurre.


Et là, ce que vous attendez ce sont les résultats ?

Et bien non. Je n'ai évidemment rien le droit de divulguer... et d'ailleurs je serais bien en peine de le faire parce qu'après la dégustation, pendant qu'ils calculaient les résultats, on nous a maintenus dans l'ignorance, afin que nos réactions pour les interviews individuels qui suivaient -l'équipe elle avait les résultats-, soient totalement "à l'aveugle" également. Nous sommes passés les uns après les autres, quand ce fût mon tour, après avoir côtoyé l'équipe de tournage pendant tout l'après-midi (un caméraman, un preneur de son, un journaliste, deux recherchistes et une réalisatrice, tous absolument adorables) je n'avais même plus le trac, moi qui pourtant déteste être filmée d'habitude. Le journaliste m'a posé des questions très précises sur certaines de mes réactions (j'avais le droit de consulter mes notes prises pendant la dégustation), sur les beurres que j'avais préférés ou le moins aimés ou sur un beurre en particulier qui m'avait semblé être le "beurre-type".


Je sais quel est le beurre que j'ai préféré, et celui que je n'ai pas aimé du tout, mais je ne vous dirai rien, à part que ce sont effectivement ceux qui sont sortis premier et dernier de la dégustation et que finalement, les notes de la néophyte que j'étais se situaient parfaitement dans la moyenne des autres, j'étais très fière de mes papilles.

Bilan : j'ai ADORE participer à cette dégustation. Je suis toujours très intéressée de savoir ce que je mets dans mon panier de consommatrice, j'essaie de m'informer un maximum mais il est rare de pouvoir tester des produits sans être influencé par leurs packaging ou provenance, j'espère que j'aurai l'occasion de reproduire cette aventure !

Un point négatif toutefois, j'ai eu le malheur de m'arrêter pour lire le menu de mon co-dégustateur... et je vais être obligée de retourner manger à Charmey, l'idée de ne pas goûter à ce foie gras au chutney d'ananas ou à ces croquettes de cerfeuil tubéreux truffé m'est insupportable.


Merci à toute l'équipe, j'ai passé un excellent après-midi et merci à mes co-dégustateurs qui m'ont beaucoup appris sur le beurre, c'était très agréable !

EDIT : pour voir la dégustation directement c'est ici. J'irai faire une photo du beurre gagnant en magasin dès que possible, j'en ai plus...



PS 2 : Pour celles qui vont me poser la question, la manucure à l'écran c'est celle-là.

31 commentaires:

  1. J'ai hâte de voir ça, moi:-)
    J'ai pensé à toi la semaine dernière, quand , à Barcelone, on m'a fait goûter une huile d'olive directement au flacon : la peur de l'écoeurement doit être liée au corps gras... parce que c'était affreusement bon ! Magnifiques, le temps et le paysage... soupir, moi vouloir neige...

    RépondreSupprimer
  2. Wow! Quelle expérience géniale!
    Du coup, je ne vais pas rater l’émission de demain, déjà que le sujet m'intéressait à la base, mais là il y a une motivation supplémentaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'était vraiment chouette, j'espère que j'aurai l'occasion de participer à nouveau !!!

      Supprimer
    2. Je viens de voir l’émission, c'était très bien! Et intéressant. Et j'ai presque réussi à voir la manucure aussi (bon c'était rapide) :-)

      Supprimer
  3. Mais comme tu vas trop devenir une vraie blogueuse influente :-P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le but ultime de ma vie, comme tu le sais :-P

      Supprimer
  4. Voilà, la reconnaissance tant attendue est là, tu es une blogueuse influente qui à partir de demain sera mondialement célèbre, t'es prête?
    Bon, plus sérieusement, bravo, tu as du passer un super moment! Moi j'aurais été trop intimidée je crois! Je vas regarder l'émission demain du coup, je me réjouis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas sûre que quelques plans dans ABE fasse de moi une star mondiale, mais dans le doute j'ai toujours mes énormes lunettes de soleil :-D

      Supprimer
  5. me réjouis de ce soir! et comme nous l'avons évoqué hier, j'espère que le monteur aura bien aimé tes ongles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a fait des plans exprès, on verra ce qu'il en reste au montage :-D

      Supprimer
  6. Cela fait depuis ton tweet que j'attends ce moment et que je bassine Lui pour qu'on te regarde à la TV !!! Rendez-vous est donc pris pour ce soir ! Je me réjouis !

    Sinon, je crois que cela me gênerait beaucoup de passer à la TV en Suisse, ce n'est pas le fait de passer à la TV qui me dérange puisque mon Frangin et moi, nous avons été filmés pour 3 documentaires d'1 heure consacrés à notre histoire familiale à la TV coréenne (faut croire qu'on a des choses à raconter ;o)), mais le fait que l'on me reconnaisse car comme tu le dis si bien, ce n'est pas évident de passer d'un certain anonymat bloguesque à la médiatisation ! Mais tu sembles bien l'assumer, donc, c'est chouette et je suis très contente pour toi.

    Et je me réjouis de savoir quel beurre il va falloir acheter désormais ! Love ABE !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi c'est plutôt le lien entre mon "vrai nom" et mon pseudo qui m'inquiète, plus que ma tête... c'est arrivé plusieurs fois qu'on reconnaisse mes ongles, j'avais trouvé ça plutôt marrant...

      Supprimer
  7. J'allais faire la même que M'dame Jo... Comme quoi on te vois toute les deux influente à mort ;-P!!!

    ceci étant dit je ne raterais pas l'émission ce soir!
    Bises
    Sophie202

    RépondreSupprimer
  8. J'étais sûre que ça te plairait !!! J'ai adoré mes différentes dégustations pour ABE et je suis partante pour retenter à nouveau l'expérience. Toujours la peur de ne pas être à la hauteur des "pros", mais une fois que tu y es, c'est passionnant, et l'équipe a toujours été très agréable.
    Et on a beau être "passée à la télé" plusieurs fois, ça fait toujours très très bizarre de s'y voir... Pour ce qui est de passer incognito, je te rassure, les gens oublient très vite. Enfin, sauf les amis, qui t'appelleront Mme Beurre désormais ;)
    Vivement ce soir, je me réjouis d'entendre tes commentaires et de te voir ^____^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que ça ne dure que quelques minutes ;-)

      Je suis très contente du résultat, je me suis même pas détestée, c'est un exploit.

      Supprimer
  9. Je garde un oeil sur ton blog et je suis heureuse de lire que tu as aimé, chouette chouette. J'en profite pour te présenter Deedeen, qui a aussi un blog, c'est ma cousine, mais elle, c'est pas les ongles et la gourmandise qu'elle mélange, mais la couture et la gourmandise... http://coutureetgourmandises.blogspot.com/
    Voilà, le lien entre blogueuses, ça, c'est fait... Bonne suite à toi
    A tout bientôt, Sophie (la réalisatrice)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh, en fait le blog de ma cousine a déménagé: http://coutureetgourmandises.eklablog.com/
      Voilà!
      Bonne nuit...

      Supprimer
    2. Salut Sophie,

      Oui, je lis le blog de ta cousine depuis qu'il en a été question sur le côté "made in China" ;-)

      Supprimer
  10. Hiiii ça y est je peux enfin mettre un visage sur un pseudo!! par contre, ils auraient pu faire plus de gros plans sur ton ongles ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le caméraman s'est amusé à en faire... mais c'est pas tout à fait la priorité du sujet :-D

      Supprimer
  11. Myriam, qui n'est plus une elfe fée29 février 2012 à 13:08

    Huhuhu!!!!! C'était super sympa ! T'est trop mignonne! Le seul hic, c'est que je n'ai jamais vu aucun de ces beurres ni en Belgique, ni en France, je ne pourrais même pas essayer moi même.

    Hâte de voir la prochaine :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les beurres suisses et les beurres européens ne sont évidemment pas les mêmes... parfois ABE traite de produits qui pourraient être intéressants de manière plus globale, mais c'est axé local sur les dégustations. Par contre, les émissions entières donnent beaucoup d'information sur les produits, informations qui servent à tous ;-)

      Supprimer
  12. Ohhh! ça devait être chouette comme expérience! J'ai déjà testé des produits à l'aveuglette, mais chez moi, toute seule (ou une fois; interpellée par une dame dans une rue en Bretagne). Ça m'a toujours donné une sorte de satisfaction personnelle de tester un produit et de donner mon avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout que chez soi, on sait ce qu'on a acheté... on est forcément influencé...

      Supprimer
    2. Je participe à plusieurs panels de testeurs, donc je reçois des produits à tester sans marques. Je n'en ai pas fait beaucoup et c'était surtout des produits ménagers, mais ce matin j'ai reçu un test cosmétique. Je commence demain...

      Supprimer
  13. marrant, j'ai regardé l'émission comme tous les mardis à peu près et me suis demandée qui était cette blogueuse gourmande dont le nom me disait vaguement quelque chose! ben finalement suis contente de mettre un nom et un visage sur ta plume acérée! a bientôt j'espère!

    RépondreSupprimer
  14. Superbe Cthulhu au beurre !!!

    RépondreSupprimer