dimanche 5 février 2012

Boulet et moi


A moins de ne pas avoir Internet depuis les 7 dernières années, vous connaissez Boulet, son blog et ses fameuses Notes dont elles sont issues. Il y a quelques semaines est sorti le dernier volume, Notes 6, dont je me suis régalée, quoique sur les 6 volumes, mon préféré soit finalement le numéro 5. Quoiqu'il en soit, Boulet je lis et j'aime, assidûment.

Il passe à Angoulême et participe au 24h de la BD, je me rue sur le résultat (mais COMMENT fait-il pour dessiner autant en aussi peu de temps avec une histoire aussi construite ?). Il fait une BD avec Pénélope, je me rue dessus, sans même attendre les premières réactions. Mal m'en a pris. Effectivement, comme l'ont dit la plupart des gens qui l'ont lu depuis : c'est vide. Le scénario ne méritait pas tant de pages, à peine une histoire rapide, l'idée de base est marrante sans être géniale, ils n'ont su l'emmener nulle part. Le dessin est sympa sans être passionnant, les personnages de Pénélope finissent par tous se ressembler et cette parisienne sympa mais un peu trop lookée ne me donne pas envie d'être sa copine (ni de lui ressembler).

Bref, La Page Blanche ne m'a pas séduite, c'est le moins qu'on puisse dire, et va finir à la bouquinerie. Mais c'est pas plus mal, Boulet doit remonter dans mon estime (ce qu'il fera) et me re-séduire, ce qui sera re-délicieux. Peut-être même que j'aurai de nouveau envie de me glisser dans une baignoire...


6 commentaires:

  1. oui, ce livre est un peu décevant. Inutilement long, des personnages creux et un final un peu convenu.

    Par contre, le dessin est toujours élégant et les ambiances sont vraiment réussies.

    Les moments fantasmés auraient peut-être gagné à être plus développés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas été séduite par les couleurs, même vives elles m'ont parues ternes, et ayant lu très vite ce vide, je n'ai probablement pas su apprécier suffisamment le visuel.
      Mais par contre je suis ravie que tu viennes commenter ici :-)

      Supprimer
  2. Une critique sans concession mais qui a l'avantage d'être parfaitement sincère. Je connaissais plus Pénélope que le Boulet en question et c'est dommage que leur collaboration n'ait pas été plus fructueuse. Tant pis, donc, et merci de nous avoir fait économiser quelques sous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas drôle un blog qui trouve toujours tout formidable... ou alors ça s'appelle un blog sponsorisé où l'auteur n'ose plus rien critiquer de peur de "perdre" une marque... et je n'ai pas envie de lire des publicités personnellement, même sous forme de blog ;-)

      Supprimer
  3. arf tu confirmes ce que j'en pensais... (sans avoir lu le critiques non plus...)

    Je n'aime pas trop Pénélope, j'accroche pas, ni les dessins ni l'ambiance.

    Je pensais le lire - peut être - rien que pour Boulet dont je suis une fan absolue grrr ;-), mais... Ce vide que tu décrit je le sentais un peu venir, alors je crois que je vais m'en passer

    Merci pour la critique

    Sophie202

    RépondreSupprimer