vendredi 13 juillet 2012

Café des Artisans


Le Café des Artisans a ouvert durant le printemps 2012, c'est la toujours souriante Amaya et son frère qui tiennent cet endroit où j'ai définitivement pris mes habitudes. Parce qu'ils sont sympas, parce que les prix sont corrects, parce que les produits sont bons. Bon, c'est aussi parce que c'est à deux pas de mon bureau et qu'à midi ils sont super efficaces.

Salade aux lanières de boeuf et mangue

Commençons par ce que je préfère : leurs salades. La salade norvégienne que vous voyez en tête de billet, avec saumon fumé, flétan fumé, oeufs de poissons (dans la sauce, c'est sublime) et toutes sortes de crudités, graines, etc. Mon coup de coeur absolu de leur carte. Mais j'ai été séduite par toutes leurs salades, il n'y en a que 4 à la carte (entre CHF 20.- et CHF 24.-), mais la salade de boeuf (une merveille avec ses cacahuètes torréfiées et ses cubes de mangues) et la salade césar sont des propositions en menu du jour, qui changent donc tous les jours et qui ne manquent jamais d'originalité. Et comme vous pouvez le constater sur les photos, elles sont servies dans un saladier, il m'est arrivé d'avoir du mal à finir. Ce ne sont pas des salades pour fillettes anorexiques qui surveillent leur poids, mais des salades généreuses, gourmandes, tout en restant équilibrées. Un lunch parfait, pas une semaine sans que je n'y aille à midi.

Salade César au poulet

Mais il n'y a pas que des salades, on trouve aussi des pâtes (entre CHF 22.- et CHF 25.-), des poissons (entre CHF 26.- et CHF 28.-) et des viandes (entre CHF 22.- et 29.-). Leur entrecôte est réputée depuis le temps où Amaya tenait le Byblos.


Mais on va aussi au Café des Artisans pour boire l'apéritif, ou pour grignoter. Leur mitraillette (CHF 12.-) nourrirait un bataillon d'affamés et leur "portion" (= saladier) de frites (CHF 6.-) nourrit et satisfait une San en journée gourmandines. Et je vous assure que ce sont des gages de qualité.


Pour le reste de la carte, il y a des desserts sympathiques, en particulier leurs délicieuses glaces, servies avec des pistaches concassées... mais malgré les nombreuses fois où j'ai craqué pour une Fior de Latte (après une salade c'est permis), je n'ai jamais réussi à en prendre une en photo avant de me jeter dessus.


Quant aux boissons, des bières locales, de la Tripel Karmeliet pression, quelques vins et des cocktails aux noms absurdes (Kikou lol, Lion le soir Matin Couillon, Le Petit Rigolo, Pourquoi pas), des limonades artisanales et un excellent café.

Les Artisans, si vous n'avez pas encore testé, n'hésitez plus. Et si vous voyez une folle se jeter sur une glace ou soupirer de plaisir devant un saladier, c'est peut-être moi.

4 commentaires:

  1. Impossible de finir la César vendredi, elle était énorme!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien ça, pas des salades de tapettes :-D

      Supprimer
    2. Ah ben merci pour l'idée, je vais tester, un de ces jours. J'allais souvent y boire des coups à l'époque, avant qu'ils ne ferment!
      Je suis retournée au Byblos dernièrement car j'en avai gardé un bon souvenir, il y a quelques années. Verdict déplorable tant au niveau du service (absolument lamentable,mais vraiment j'ai eu envie de frapper la serveuse) qu'au niveau de la bouffe (absolument dégueulasse. Je ne savais pas qu'on pouvait faire des filets de perches immondes!!!)

      Supprimer
  2. Une collègue m'en a parlé dernièrement. Il va falloir que j'aille tester un jour, mais vraisemblablement plus pour le déjeuner que le soir. Merci pour ce compte-rendu !

    RépondreSupprimer