jeudi 5 juillet 2012

El Bulli - cooking in progress



El Bulli - cooking in progress (Gereon Wetzel, ue, 2011)

El Bulli a été sacré meilleur restaurant du monde pendant plusieurs années de suite, c'est Le lieu emblématique de la cuisine moléculaire. Il est impossible d'y réserver une table (temps d'attente 3 ans, sans compter les années où il décide de fermer). 

Le ravioli dont la "pâte" s'évanoui dès trempage

Son chef, Ferran Adria est un génie. Ce qui implique une fantaisie et une imagination débridée ET un caractère abominable. On voit l'étincelle s'allumer dans ses yeux quand une nouvelle idée prend forme, mais on entend également les menaces de mort qu'il profère pour ce qu'on trouverait être une broutille.

Ferran goûtant le cockatil d'huile

Dans ce documentaire, on nous montre les étapes de l'idée du plat dans le laboratoire jusqu'à sa première réalisation au restaurant, des mois plus tard. Les images sont très belles, tant sur les assiettes, fioles, ingrédients que sur les visages ou mains des exécutants. Les personnages sont attachants, même Ferran, ce qui est particulièrement impressionant.

glaçons en vinaigrette de mandarine et olives vertes

Mais la frustration est énorme, on nous montre la totalité des recherches gustatives, olfactives de textures et visuelles sur les plats sans jamais que nous ne nous puissons faire une idée réelle vu que nous ne connaissons pas le dizième des ingrédients qui les composent.


A réserver donc aux fans absolus du maître et aux curieux patients.

5 commentaires:

  1. Ferran Adria et non le contraire... mal réveillée ? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, juste une coquille. Je n'écris pas à 7h du matin ;-)

      Supprimer
  2. Despues de ver el documental, te quedaron ganas de comer sus platos?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Me interesa mucho este tipo de cocina al level quimico. Pero no tengo muchas ganas comer estos platos. Menos en un restaurante donde hay que reservar tres años antes...

      Supprimer
  3. Un ami a été visiter ses cuisines il y a quelques années, il en était rentré émerveillé. Mais son restaurant n'a pas été fermé, au moins un moment ? En tout cas le type a l'air fascinant.

    RépondreSupprimer