dimanche 22 juillet 2012

Kitchen en Jo Joo Hee


Armilite -aka le plus grand facteur d'augmentation de ma PAL- avait parlé de Kitchen, série de bd (ou manhwa en coréen dans le texte) culinaire. Dès que je l'ai entreaperçu dans ma librairie, j'ai posé tous les romans que j'avais sous le bras et je me suis emparée des deux premiers tomes.


Composé de petites histoires basées chacune sur un plat ou une boisson, l'auteur nous emmène dans un monde d'émotions dont le côté gustatif n'est qu'un prétexte pour décrire des personnalités. Chaque histoire est suivie d'un mini strip comique, voire même carrément crétin (et je ne peux pas résister à de la crétinerie de bonne qualité) et par une page qui raconte une anecdote personnelle de l'auteur.


J'ai lu les deux tomes dès que j'avais un moment de libre en les dévorant avec appétit, puis je les ai relus, à peine quelques jours plus tard, en prenant mon temps, avec gourmandise. Jo Joo Hee est tout simplement devenue un de mes auteurs préféré. Si vous avez aimé A boire et à manger de Guillaume Long, vous aimerez. Si vous aimez les récits de voyage, vous aimerez. Si vous avez aimé le Gourmet Solitaire, vous aimerez. Si vous êtes gourmands, vous aimerez. Si vous aimez les auteurs qui se dévoilent et osent le ridicule et l'auto-critique tout en restant d'une pudeur exemplaire, vous aimerez.


Lisez, savourez, dévorez, faites comme vous voulez, mais procurez-vous Kitchen de Jo Joo Hee qui atteri directement dans ma sélection de littérature culinaire. Un dernier conseil : ne le lisez pas le ventre vide, c'est une torture.


3 commentaires:

  1. (et toi tu devrais voir l'expo au Musée du Quai Branly sur la cuisine en Chine, en plus à la boutique c'est le pays de la littérature culinaire !)

    RépondreSupprimer