jeudi 2 août 2012

Holy Cow à Cornavin



Chères gourmandes, chers gourmands, 

Le Holy Cow, non content de satisfaire papilles et estomacs dans deux adresses lausannoises et une adresse genevoise, a décidé de vous offrir une quatrième adresse où vous régaler, et quoi de plus pratique après Plainpalais que Cornavin ? Rien.

Demain, donc vendredi 3 août, à 11h tapantes, le Holy Cow 4e du nom ouvrira ses portes... et comme pour les précédents, il est possible que les boss aient prévus quelques surprises.

Bon appétit !



PS : Oui, je sais, ça fait publireportage mais de une, je fais ce que je veux sur mon petit blog ; de deux, je n'ai jamais rien reçu de leur part, je suis juste une fan invétérée ; et de trois, quand des entrepreneurs locaux ont une idée brillante, qu'ils la réalisent avec succès et un sens de l'éthique et de l'écologie que j'apprécie, ça me donne envie d'y aller, d'en parler et que leur succès grandisse encore. Plus il y aura d'entreprises locavores qui fonctionnent, plus les géants de l'alimentaire qui font tout le contraire se rendront compte qu'il y a un marché à prendre. Le changement d'état d'esprit par le porte-monnaie n'est pas ce qu'il y a de plus glorieux, mais si ça marche, je suis pour. Longue vie au Holy Cow !

5 commentaires:

  1. salut ,je suis allée chez holy cow cornavin pour la première fois beaucoup de monde ,arrivé à la caisse je me suis fait agressé par la caissière je lui ai demandée c'est quoi le funky chicken elle me répond c'est afficher il faut lire elle s'est énervée je ne comprend pas pourquoi??elle parle français avec un accent le concept sympa je ne retournerai jamais!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut aussi, ô anonyme courageux.

      De une, s'il y a du monde, il me paraît normal que la caissière t'explique que toutes les recettes sont écrites sous le nom des burgers. Et que vu qu'il y a du monde, tu as donc eu le temps de lire et de faire ton choix.

      Je ne parle même pas de ta remarque déplacée sur l'accent de celle qui t'a servi.

      Bref, n'y retourne pas, tu as raison. Et ne reviens pas ici non plus, c'est pas la peine.

      Supprimer
  2. Emplacement en face de la gare cornavin holy cow je m'excuse auprès de la caissière j'ai fais tombé le petit cochon gentiment poser sur la caisse choqué elle m'a demandé de rembourser tient c'est la première fois que je vois ça elle était très énervée !!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, l'anonyme il arrête de raconter des anecdotes à la con qui servent à rien sur MON blog, sinon il va se faire passer en spam.

      Supprimer
  3. Toute personne qui a une remarque, positive ou négative mais CONSTRUCTIVE sur le Holy Cow de Cornavin, est par contre le bienvenu.

    Les burgers ? La carte ? La déco ? L'emplacement ?

    N'hésitez pas !

    RépondreSupprimer