samedi 15 septembre 2012

BD Fil 2012 - concert dessiné Fersen - Blain


Comme chaque année, le temps d'un long week-end (cette année depuis hier jusqu'à lundi soir), Lausanne se transforme en capitale suisse de la bande-dessinée et de tout ce que les organisateurs de cette charmante manifestation arrivent à rapprocher de près ou de façon capilotractée au 9e art. Cette année à BD Fil, en plus des multiples expositions - en particulier celle sur "la ligne claire" à voir absolument ! et celle sur la cuisine en bd -, des dédicaces d'auteurs, des conférences et des projections - la sélection de courts-métrages du festival d'Annecy m'a été chaudement recommandée - il y a des concerts dessinés.

Hier soir j'ai eu l'énorme bonheur de voir Thomas Fersen et Christophe Blain se taquiner mutuellement sur scène. Le premier chantait, évidemment, le second, invité vedette de BD Fil 2012, illustrait les chansons de son trait.


Etonnante forme de narration où Blain nous raconte une histoire dans sa manière de construire son dessin. On dirait du cinéma live. Brillants, émouvants, drôles, les deux compères s'entendent à merveille et se moquent l'un de l'autre avec tendresse.

Où les commentaires de l'auteur du dessin fait plus réagir le public que le chanteur 

 Où le chanteur se venge en tendant des pièges

 Où un cri dans le public impose un dessin improvisé

 Où une chanson qui dure plus que prévu voit des personnages étranges s'ajouter au dessin


Ce soir, le Bourg remet le couvert avec un concert dessiné-cuisiné avec le très charmant Guillaume Long, ouverture des portes dès 20h15, concert à 21h. Je serai là, trépignante. D'après ce que je sais, aucun des trois intéressés (cuisine - dessin - musique) ne sait ce qui va se passer, et je me réjouis de voir ce qu'ils vont inventer.

BD Fil c'est bon, mangez-en.




PS : je suis navrée pour la piètre qualité des photos, c'était plus pour tenter de vous faire comprendre ce que ça peut donner, toutes mes excuses à Christophe Blain dont l'élégance du trait ne mérite pas tel traitement... et pour la dédicace rhinocéros que je vais lui demander dans quelques heures. Pauvres auteurs qui me croiseront, je vous plains.

2 commentaires:

  1. En plus du joli mix, c'est une très belle idée en tout cas, petite veinarde (et donc il est beau le rhino :-))

    RépondreSupprimer
  2. Les photos illustrent bien le propos, merci à toi. Et je trouve que c'est une super idée (et encore plus la suivante avec BD et cuisine), chapeau aux organisateurs pour l'originalité.

    RépondreSupprimer