mardi 30 octobre 2012

Magnetic Mania by Isadora



Je continue dans la veine "nail art pour les nulles" en testant les vernis magnétiques. De nombreuses marques se sont lancées dans le créneau, j'ai testé Isadora. J'adore cette marque dont les vernis sont toujours d'une excellente qualité à tous les niveaux. J'ai choisi la couleur Magnetic Mania, un sublime violet légèrement métalisé. Vous pouvez admirer le reste de la gamme de couleurs et de motifs ici, avec une vidéo très bien faite qui explique (en suédois, mais les images suffisent pour comprendre) comment utiliser cette technique.


Les vernis sont fournis avec un aimant "wave" (CHF 18,90). J'ai acheté un deuxième aimant (CHF 8,90, Isadora c'est fabuleux, mais c'est pas donné !). On les trouve chez Douglas, avec toute une gamme de maquillage, tout est d'excellent qualité, n'hésitez pas à aller jeter un oeil, mais attention, adiction à la marque possible (voire difficile à éviter).


Le principe est de poser (après votre base, évidemment), une couche de vernis, puisde poser l'aimant à quelques milimètres de l'ongle IMMEDIATEMENT pendant 15 secondes et on voit le motif apparaître. Il faut donc procéder ongle par ongle. Ensuite on peut poser un top coat immédiatement, les motifs ne seront pas abîmés, contrairement à d'autres nail art où il faut attendre que ça sèche pour ne pas que les couleurs bavent, avantage de cette technique.


J'ai gardé cette manucure quelques jours et j'étais régulièrement fascinée par mes ongles. Les motifs apparaissent dans une couleur argentée légèrement métalisée, c'est vraiment particulièrement jolis et, pour un nail art, plutôt discret finalement vu que le motif se fond dans la couche de base. J'aime beaucoup.


Par contre, il y a des points carrément négatifs et rédibitoires pour moi. Tout d'abord le fait qu'il ne faille poser qu'une couche de vernis. Une couche peu épaisse n'est pas opaque (doigt du milieu ici, on voit que l'opacité n'est vraiment pas bonne) (j'en profite pour m'excuser de l'état de mes cuticules, les photos sont cruelles pour des mains non hydratées, ce n'est pas très agréable à regarder). Une couche épaisse a forcément une mauvaise tenue, et même en couche épaisse, ce vernis n'est pas totalement opaque.


Autre inconvénient, pour maintenir l'aimant quelques milimètre au-dessus de l'ongle, sans bouger, on ne calcule pas toujours bien la distance, il m'est arrivé plusieurs fois de toucher le vernis avec l'aimant, donc l'aimant est taché de vernis ET le vernis de l'ongle est fichu, il faut recommencer. Après quelques ongles, c'est plus facile et on ne reproduit plus cette erreur. Au final je trouve l'effet vraiment joli, mais je regrette ce problème d'opacité. Je suppose néanmoins qu'il peut être réglé avec une couche de base de la même couleur que le vernis magnétique. (J'ai testé deux couches du vernis magnétique, mais les motifs sont beaucoup moins visibles, aucun intérêt.)

Je reste séduite par cette technique et il est possible que je craque pour d'autres motifs d'aimant et couleurs de vernis dans d'autres marques (moins chères). C'est un très bon compromis dans le genre "nail art pour les nulles", l'effet est vraiment particulièrement joli pour peu d'efforts et il n'est vraiment pas nécessaire d'être adroite pour réussir.


Je trouve toutefois qu'acheter un vernis spécifique + un outil spécifique, que ce soit un aimant ou un top coat particulier comme dans mon exemple d'hier, ce n'est pas avantageux. D'autant plus que l'on trouve dans le commerce toutes sortes d'outils très pratiques et vraiment pas cher qui permettent de multiplier les effets et ne servent donc pas qu'à une seule manucure. Ci-dessus, le stylo Claire's, le double dotting point de Essence (arrivé il y a quelques semaines dans les étalages, immédiatement adopté) et le kit nail art de Essence, avec un pinceau très fin et trois éponges pour motifs et dégradés. En achetant ces trois produits, ça vous coûte moins cher qu'un seul vernis Isadora et vous aurez de quoi faire des centaines de manucures différentes.


PS : J'ai trouvé l'effet très intéressant sur les roues en plastique. On voit vraiment le dégradé des motifs aimantés et la texture finale donne une impression de velouté, c'est vraiment bluffant, aucune autre technique ne permet ce "fondu" de couleur avec ce genre de motif. Encore un peu de patience, demain je vous présente la manucure "tuxedo" dont on voit une ébauche ici.

3 commentaires:

  1. L'effet holographicofondu est assez cool.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça le mot que je cherchais holographicofondu bordel, merci :-D

      Supprimer
    2. Huhu, ma fièvre a du bon, en fait.

      Supprimer