jeudi 22 novembre 2012

The Hour


The Hour est une série britannique dont la première saison (6 épisodes) a été diffusée à l'automne 2011 et dont la diffusion de la saison 2 vient de commencer. Posons le décor : dans les années 50, la BBC cherche à monter une émission hebdomadaire de décryptage d'actualité. On pense à Mad Men pour la fumée l'époque et le soin extrême apporté aux décors et aux costumes, à The Newsroom pour la thématique, les questions qu'elle soulève et le lien à l'actualité (la BBC est actuellement dans une crise interne qui colle particulièrement bien à la reprise de cette deuxième saison), à John le Carré ou Robert Ludlum pour l'atmosphère pesante de roman noir. Si ces références vous parlent, foncez, vous ne serez pas déçus.



La partie humaine de la série repose en grande partie sur l'exceptionnel Ben Whishaw (dont j'étais déjà tombée éperdument amoureuse dans Bright Star) qui incarne Freddie, journaliste torturé et extrêmement talentueux qui connait sa valeur. Face à lui, le visage de l'émission, Hector, belle-gueule mais journaliste nettement moins expérimenté et informé que Freddie qui aurait bien pris sa place. Entre eux, Bel Rowley, la productrice, qui tombe pour le bellâtre et dont l'amitié pour Freddie est inébranlable. Le combo productrice/présentateur est connu, ajouter la composante du journaliste torturé comme un troisième personnage qui vient électriser tout ça est une brillante idée qui donne un rythme et un ton tout à fait intéressants.


Surtout quand les personnages prennent de l'ampleur et deviennent plus complexes, quand le bellâtre descend de son piédestal pour aller dans la rue et où Freddie devient presque son mentor, quand le directeur de la chaîne prouve son humanité malgré son rôle de tampon entre les ambitions journalistiques de vérité et le carcan politique qui ne leur permet pas d'analyser les sujets qu'ils estiment les plus importants.


L'actualité décrite cette année-là concerne le Canal de Suez et son appropriation par l'Egypte, crise politique majeure en Angleterre qui donnera lieu à un dernier épisode fascinant où l'on voit tous les personnages lutter entre ce qu'ils pensent devoir faire et ce qu'on leur autorise. Dans le rôle du "méchant", l'abominable Julian Rhind-Tutt est délicieux.

Je ne vous ai parlé ici que de l'intrigue, car cette série est bien ficelée, même si elle perd parfois un peu de rythme en cherchant à lier trop de fils d'intrigues, mais elle vaudrait la peine uniquement pour son aspect visuel, une merveille de reconstitution d'époque. Sa description des moeurs, de la place des femmes et des choix qui s'offrent à elles mériterait également une longue analyse. Bref, il faut voir cette série, coup de coeur de la rentrée 2012.

6 commentaires:

  1. En voilà une qui est sur ma liste ! j'ai vu par hasard le début d'un épisode de la saison 2 sur la BBC et j'ai voulu en savoir plus.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup aimé la saison 2, j'ai trouvé l'écriture excellente et les acteurs parfaits, et j'ai adoré l'ambiance qui se dégage de la série. Pour l'instant je n'arrive pas à mettre la main sur les premiers épisodes de la saison 2, mais ça ne saurait tarder.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petit truc pour dégotter les torrents : EZTV fait The Hour et en cherchant "The Hour UK 2011" ou "The Hour BBC" on trouve plus facilement ;-)

      Supprimer
  3. Ouiiiiii Funambuline, j'ai enfin compris ça hier toute seule ! Maintenant j'attends les sous-titres français. Il me taaaarde !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai profité d'un jour maladie pour m'envoyer la 1ère saison en entier et avoir le plaisir de commencer la deuxième et de la suivre semaine après semaine (ronronne de plaisir). Marci beaucoup pour cette découverte!
    Sinon pour Bright Star, je crois que j'ai jamais autant chialé ma race devant un film (la leçon de piano peut-être aussi pas mal, mais nettement moins, chaipa je deviens plus sentimentale faut croire).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas de la sentimentalerie, c'est le génie de Jane Campion.

      Contente que la série te plaise !

      Supprimer