jeudi 26 septembre 2013

Auberge aux 4 vents


Quand j'ai annoncé sur twitter que j'allais passer la nuit dans la chambre bleue de l'Auberge aux 4 vents, j'ai agrémenté mon annonce de #ceuxquisaventsavent. Et ceux qui savaient ont tous répondu de manière enthousiaste. Cette chambre bleue dit "de la baignoire qui vole" est mythique, mais tout le reste de l'accueil de l'Auberge des 4 vents vaut le détour. C'est un lieu à s'offrir un jour dans sa vie. L'Auberge a été crée par Res Balzli, Catherine Portmann et Olivier Suter, connus à Fribourg dans la scène de l'art contemporain. Le parc qui entour l'hôtel est immense et rempli d'oeuvres d'art de toutes sortes, chaque chambre a une thématique bien précise présente dans les moindres détails (souvent loufoques). Depuis 2006, c'est un collectif d'employés de l'hôtel qui gère l'Auberge aux 4 vents et ils font un travail exceptionnel. L'accueil est chaleureux, on a envie de ne plus jamais repartir.



Commençons par la partie hôtel, l'Auberge aux 4 vents est une bâtisse du 17e siècle à laquelle a été ajoutée une salle à manger très chaleureuse et devant laquelle se trouve un énorme parc où il y a une piscine, une promenade à faire dans la forêt, un bar parallèle où venir prendre l'apéritif, un grand jardin fouillis comme je les aime et une vue à couper le souffle sur la cathédrale de Fribourg et le Pont de la Poya.

 
la salle à manger qui donne sur le parc
la salle à manger qui sert également d'accueil pour l'hôtel
le propriétaire des lieux
aka "superchat", très très très farouche
le bar parallèle
l'art contemporain dans le parc
la vue depuis la chambre bleue
la vue depuis la baignoire de la chambre bleue
 le buffet du petit déjeuner

Le buffet du petit déjeuner est en self service, un pain de campagne délicieux, des viennoiseries, des confitures et pâtes à tartiner, du lait, plusieurs types de céréales, un bircher maison, un plateau de fruits frais et des fruits secs, plusieurs jus de fruits (ce jour-là un jus de pomme à tomber), un plateau de fromages et des boissons chaudes à volonté, tout ceci compris dans le prix de la chambre. Ce jour-là nous avons mangé dans le jardin,  mais la salle à manger est également très lumineuse, quelle que soit la saison.

L'Auberge aux 4 vents est également réputée pour son brunch, je n'ai aucun mal à le croire !


Dans la salle à manger, vous pouvez observer les autres chambres (ainsi que sur leur site web) existantes ou imaginaires. Mais passons à la fameuse chambre bleue. Au milieu se trouve un escalier pour monter à la fameuse baignoire.



Il suffit d'appuyer sur un bouton et nous voilà parti, la baignoire sort par la fenêtre. Démonstration :



Pour rentrer, un autre bouton à l'extérieur.



Je me suis évidemment amusée toute la soirée et le lendemain matin avec, mais j'ai aussi pris un vrai bain. Il n'y a RIEN de meilleur que d'être à l'extérieur tout en étant plongé dans l'eau chaude. Ils ont fait pousser du chèvrefeuille autour des montants de la baignoire, ça sent délicieusement bon, on peut observer les étoiles, car l'Auberge aux 4 vents est en dehors de la ville, on entend un train passer. C'est un moment surréaliste, un excellent souvenir que l'on garde pendant des années.

 
 

Pour la nuit avec le petit-déjeuner inclus pour deux personnes, la Chambre Bleue vous coûtera CHF 260.-  (Vu qu'on est dans les renseignements pratiques, sachez aussi que l'Auberge aux 4 vents est à l'extérieur de la ville de Fribourg, mais que vous pouvez prendre un bus (le no direction "Portes de Fribourg" et ensuite marcher 10 minutes en direction de Grandfey sur une route de campagne, tout à fait faisable avec une valise qui roule)).

Mais il n'y a pas que la chambre bleue, tout le reste de l'Auberge aux 4 vents est à la hauteur, de l'accueil à la qualité de la table, du petit-déjeuner aux statues du parc, c'est un sans faute pour ce lieu insolite, confortable, chaleureux et gourmand. Passons à table.


Vos enfants seront bien reçus, avec un menu thématique spécial et une bibliothèque bien fournie spéciale nain dans la salle à manger, de quoi leur faire aimer leur séjour autant que de vous laisser profiter du vôtre.


Automne et saison de la chasse à l'honneur sur la carte, qui change très régulièrement. Mon mari n'aimant pas la chasse (c'est un cas de divorce, je sais, heureusement qu'il se rattrape largement dans d'autres domaines) nous avons décidé de piocher dans le reste de la carte.

 Entrée : torta di ceci aux chèvre frais, tapenade d'olives noires et cerises confites CHF 16.-

Un régal ! (Beaucoup plus photogénique quand on le prend en photo AVANT de commencer à piocher dedans, ahem.) Ces galettes au maïs servies tièdes fonctionnent parfaitement avec le chèvre frais et acidulé, la tapenade un peu amère et les tomates caramélisées, très équilibré et léger, entrée parfaite


 Onglet de boeuf grillé au Harissa maison, pommes de terre et légumes du marché CHF 34.-

Cuisson parfaite, viande délicieuse, sauce relevée sans être trop piquante, légumes encore croquants se mariant très bien avec la sauce.

 Atriaux de cerfs aux cornes d'abondance et poivre sauvage, spätzli, chou rouge et marron CHF 29.-

J'ai quand même eu ma chasse. Ces atriaux étaient absolument délicieux, idem avec leur sauce aux champignons et poivre, je me suis régalée... dès que j'ai osée toucher à mon assiette. N'est-ce pas sublime ? Sur instagram quelqu'un a comparé mon assiette à un Arcimboldo tellement c'est beau. A part étaient servis des spätlis fondant et croustillants, sur l'assiette (en partant du bas au centre et en reomontant dans le sens des aiguilles d'une montre) : des raisins rouges cuits dans la sauce, des marrons confits, du chou-rouge surmonté de canneberges juste confites, des raisins blanc acidulés, des choux de bruxelles, de la purée de céleri, une poire à botzi et au centre, les trompettes de la mort. Exceptionnel. Ce que j'ai adoré également, c'est que pour CHF 23.- on peut avoir une assiette intitulée "la chasse sans le fusil". C'est pour cette raison principale que j'aime la chasse : les accompagnements, ici interprétés à la perfection.

 L'assiette de fromage :
mimolette vielle, Vacherin Fribourgeois,  Gruyère, bleu de Neuchâtel, chèvre frais et reblochon.

 le dessert :
Sorbet maison aux fruits rouges, fruits frais, meringues et double crème

Voilà ce que doit être de la double crème. Le sorbet est un accompagnement parfait pour adoucir cette crème et ces meringues, de l'autre côté de l'assiette il y avait quelques fruits rouge et une figue. Tout simple, mais juste de beaux produits qui se mettent en valeur mutuellement.

Ajouter à cette carte qui change au gré des saisons une attention particulière à servir des boissons locales (brasseries artisanales mises à l'honneur) ou juste très bien choisies (aaaaaaah le Cahors avec la chasse, j'en veux encore), un service attentionné mais discret, un accueil chaleureux, une salle un peu bruyante peut-être mais sans que ce ne soit vraiment gênant (j'ai supporté avec une migraine, c'est dire). 

A chaque visite que j'ai fait à l'Auberge aux 4 vents, que ce soit pour boire un verre, manger ou dormir dans la magnifique baignoire volante (c'est pas vrai, j'ai dormi dans le lit, mais c'est parce que mon mari a insisté), j'ai été plus que ravie. C'est un lieu à découvrir absolument. Et je remercie encore une fois ma merveilleuse soeur pour ce joli cadeau de mariage !

8 commentaires:

  1. Si on m'avait dit qu'on pouvait avoir des cadeaux de mariage comme ça, j'en serais déjà à mon 17ème époux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut avoir une soeur comme la mienne, c'est pas donné à tout le monde.

      Supprimer
  2. J'ai qu'une chose à dire: Waouuuuuuuuuu, je VEUX !

    RépondreSupprimer
  3. 2 remarques:

    1) la meilleure photo, c'est celle de la salle à manger. Avec le Shalf qui, l'air de rien, est au bar histoire de voir si il y a pas moyen de commander une petite bière.
    2) L'assiette d'atriaux est vraiment magnifique et appétissante. Tout à fait mon genre.

    RépondreSupprimer
  4. Je cherche justement une petite auberge romantique pour un bon weekend en n'amoureux <3 ! La baignoires est-elle visitable à 2 ? ;)
    Nati

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nati, merci pour ton commentaire !
      Mais je suis désolée... que pour 1 personne la baignoire... je sais, c'est frustrant... mais ça vaut le coup quand même !!!

      Supprimer
    2. C'est bien dommage :) mais l'auberge à l'air vraiment chouette. Par contre, ils sont pas vraiment gâtés au niveau des commentaires sur tripadvisor...
      En passant, très chouette ton blog, quand j'ai le temps, j'aime bien le parcourir.
      Nati

      Supprimer
    3. Merci :-)

      Ils ont changé souvent d'équipe... ça explique certainement certains commentaires négatifs.
      Maintenant ils sont bien en place ;-)

      Supprimer