lundi 21 octobre 2013

Map your Town


Map your town ou Détours Urbains est une initiative du Temps, de la Tages Woche et de la NZZ qui propose aux internautes de dévoiler leurs coins insolites en Suisse. Le but ? 

- Partager vos connaissances, vous qui passez tous les jours devant cette façade Art Nouveau magnifique avec un vitrail étonnant que personne ne connait, venez l'indiquer sur la carte. Grâce à vous, d'autres pourront le voir.
- Découvrir des lieux que vous n'auriez jamais vu dans une ville que vous connaissez par coeur ou dans laquelle vous venez de vous installer.
- Mettre en commun des données, gratuitement, sans restriction d'accès.

C'est évidemment Shalf -passionné d'open data- qui m'a pointé cette carte interactive. J'ai été fouiller un peu en faisant la moue. C'est quoi ces points de différentes couleurs ? Pourquoi quand on clique sur un point on ne voit pas toujours la description ? Et puis j'ai testé. En trois clics vous pouvez entrer un nouveau point sur la carte.


On commence par zoomer sur l'endroit où on veut ajouter un coin secret. Puis on clique sur "Participer".


Il suffit ensuite de déplacer le curseur sur l'endroit exact et de cliquer sur "Soumettre".


Et la dernière étape : un nom, une description courte (12 mots ou 49 signes), une question (oui = point vert, non = point rouge, ne sais pas = point bleu), vos nom, pseudo ou initiales et votre origine (optionnelle) et hop "Soumettre".

Il est ensuite tout aussi facile de partager sur twitter, facebook ou sur votre site/blog le lieu insolite que vous venez d'intégrer sur la carte.

J'aime beaucoup l'idée, vraiment, et je me réjouis de l'utiliser, j'ai déjà entré quelques points pour tester, la facilité du processus donne envie de partager, ça prend vraiment quelques secondes, c'est très pratique.

Les défauts :
- si vous vous trompez, aucune manière de rectifier, renseignez-vous sur les dates de construction/l'orthographe exact/l'emplacement exact AVANT de mettre votre point ;
- en naviguant on ne tombe pas toujours sur la description en cliquant sur un point, il risque donc d'y avoir des doublons, je ne sais pas si on peut et comment les signaler ; 
- vu que c'est interactif et ouvert à tous, par définition, certains points sont capillotractés pour rester polie.

Mais cette excellente initiative est encore en Beta. Je me réjouis que les petits bugs soient réglés sur le site et le site mobile, qu'il y ait une manière simple de signaler les problèmes avec les points posés par les autres (publicité, mauvais lieu, erreurs sur les informations) et de pouvoir éditer nos propres points (un onglet "mes points" serait agréable par exemple) et que l'intégration de la carte pour partage sur site soit personnalisable.

Bref, partageons, partagez.

1 commentaire:

  1. C'est top ce concept! Une nouvelle façon de faire du tourisme par chez nous!

    RépondreSupprimer