samedi 4 avril 2015

Nigella



Il faut que je vous le dise, j'aime une femme, voilà. Elle s'appelle Nigella. Elle est anglaise, gourmande, voluptueuse, talentueuse, féministe, généreuse, athée, brillante, divine.

Nous sommes nombreux à aimer cette femme, Nigella Lawson de son nom complet, autodidacte de la cuisine, ex-critique littéraire et culinaire, auteure de livres de cuisine qui sont tous des best seller et des succès critiques depuis 1998, année de la publication de "How to Eat", hôtesse d'émissions culinaires, etc. Mais ça c'est sa biographie, et en fait on s'en fiche. J'aimerais vous montrer comment Nigella fait des cookies au chocolat, juste pour vous faire comprendre qui est ce personnage, qu'on soit bien tous sur la même longueur d'onde sur le côté totalement érotique de la chose. Elle est d'ailleurs surnommée "the queen of food porn" et c'est entièrement mérité.


"To some people using half a kilo of chocolate to make twelve biscuits may seem excessive, 
but I can tell you I don't put a price on aliviating human suffering."

(Désolée, cette vidéo et toutes les suivantes sont exclusivement en anglais.)

Alors oui, elle en fait des tonnes dans la scénarisation de la recette. Est-ce gênant ? Je trouve au contraire que ça donne toute l'emprise émotionnelle nécessaire pour comprendre, justement, le côté émotionel de sa cuisine. Tout est logique, tout fonctionne, cette femme n'est pas qu'une déesse domestique (un de ses best seller les plus connu s'intitule "How to be a domestic goddess"), c'est aussi une déesse des réseaux sociaux et de la communication.

Sa vidéo mélange scénarisation, petites phrases parfaitement dosées et interprêtées ("a sprint to the fridge, that's the only exercise you'll ever see me taking!"), de vraies astuces de cuisine (l'oeuf froid, le sel, la cuillère à glace, la congélation d'une partie de la pâte), des gestes parfaitement exécutés et filmés pour pouvoir reproduire cette recette très facilement à la maison, une réalisation visuelle et sonore très soignée, un montage punchy qui ne perd pas une seconde tout en réussissant à placer une ambiance. Son succès n'est pas spontané, il est très bien calculé, très bien réalisé. Ce qui ne l'empêche, à aucun moment, d'être sincère.

Au-delà de la sublime machine de communication dont elle a su intelligemment s'entourer, c'est cette sincérité qui fait mouche. Elle est gourmande, elle ne fait pas semblant, elle aime manger, elle aime cuisiner, elle aime recevoir. Elle filme dans sa cuisine (certes, ce n'est pas donné à tout le monde d'avoir une immense cuisine avec bloc central et une pièce garde manger, mon rêve absolu !), fait participer ses enfants et ses amis, mais toujours avec un bon sens de la pudeur, en en dévoilant suffisamment pour montrer sa sincérité, mais jamais trop. On ne se retrouve jamais dans la position du voyeur dans ses vidéos, on se sent plutôt comme un(e) ami(e), un(e) confident(e), avec qui elle partage ses astuces.

Et des astuces, des idées, des techniques, des recettes, elle en a des centaines. En plus de ses livres, tous best sellers, elle vend du matériel de cuisine sur son site, fait des émissions télé en Angleterre et aux Etats-Unis, et toutes ses autres activités cartonnent. Elle est devenue une immense star en Angleterre, puis dans tout le monde anglo-saxon et ses livres se vendent partout dans le monde comme des petites brioches farcies au caramel (tu sais le truc que rien que quand tu sais que ça existe dans la boulangerie, tu l'achètes, même si tu n'as pas faim).

Là où elle brille, et où je la préfère, c'est dans ses séries de vidéos (disponibles depuis peu in extenso sur youtube). Elles sont nombreuses et j'ai envie de vous en montrer une sélection pour vous faire comprendre le personnage et partager mon girl crush. Commençons avec la série qui me paraît plus utile et la plus emblématique de Nigella : Nigella Express, où elle explique des recettes très rapides, très simples et surtout absolument délicieuses, à faire au quotidien.

EDIT : malheureusement ces vidéos ont été retirées et la chaine youtube supprimée, c'était probablement un usurpateur et non elle-même qui les avaient mises en ligne. Vous retrouvez néanmoins plein de vidéo avec la playlist ci-dessous. Je vous laisse néanmoins les descriptions des séries ci-dessous si vous souhaitez retrouver une recette.




Nigella Express


Cette série de 13 vidéos, d'environ 30 minutes et comportant 3 à 4 recettes différentes chacunes en plus d'astuce pour utiliser vos restes, et sont exemplaires de l'efficacité Nigella. Cette série, comme toutes les autres, servent évidemment à promouvoir son livre sur la même thématique : la cuisine rapide. Mais vous avez ici, gratuitement, les recettes et les coups de main. Et chaque recette est également disponible sur son site avec les quantités précises. Alors pourquoi acheter le livre ?, me direz-vous. Hé bien parce que vous voulez l'avoir, pas seulement pour les recettes, mais vous voulez le posséder. Encore une fois, Nigella a tout compris au business de l'ère numérique : donner, partager, interagir, être sincère... les gens vont vouloir vous donner leur argent. (PS : j'ai donc acheté ce livre #cqfd)

Mes préférées dans la séries : son poulet à la cacciatora, ses spicy sausages with halloumi cheese et son interprétation de la cuisine tex-mex.



Nigella Feasts


Nigella Feasts est la série inspirée par son émission qui a eu un énorme succès aux Etats-Unis, comporte 13 vidéos d'environ une demi-heure comportant 3 à 4 recettes chacune. Le principe : les classiques de Nigella, et toutes ses astuces en image et en paroles pour se faciliter la vie en cuisine. C'est là où elle est très douée, elle simplifie sans perdre le goût, elle explique simplement des techniques qui grâce à elle ne font plus peur même au plus novice des cuisiniers amteurs. Car c'est de là qu'elle vient : elle est amateur, elle cuisine dans une cuisine de maison, avec des ustensiles domestiques, tout est reproduisible chez soi.

Mes recettes préférées dans la série : ses patates rôties au romarin, son saumon au saké, sa salade de radiccio, courge et féta, ses superbes recettes pour une personne, et enfin sa vidéo comfort food, no comment needed.


Nigella Kitchen


Si Nigella Express est la série la plus utile, Nigella Kitchen est celle qui m'a définitivement fait tomber en amour avec Nigella. On y trouve toute son essence. Sa manière de déculpabiliser à propos de l'utilisation d'ingrédients bannis par les nazis de la nutrition-santé, ou d'ingrédients plus faciles à utiliser que ceux qu'utiliseraient les chefs, la simplification de recettes complexes ou anciennes avec des ingrédients d'aujourd'hui, son honnêté rafraichissante sur sa flemme, son envie de manger au lit, ou tard le soir en rentrant de soirée, ou de se faire des plats pour elle toute seule et surtout, surtout, sa gourmandise visible à chaque instant, cette femme est heureuse quand elle cuisine, et c'est délicieux à regarder. J'adore qu'elle glisse des recettes en plus en quelques phrase parce qu'elle nous parle d'un ingrédient qu'elle adore, qu'elle nous explique pourquoi elle en fait trop et comment elle utilise les restes.

Mes recettes préférées de cette série : son poulet au chorizo et ses quesadillas "de restes", son meatloaf (que j'ai testé avec succès juste après cette vidéo) et son poulet à l'ail et son ragoût de pois chiche et chorizo, mais toutes les vidéos valent la peine d'être regardées in extenso, si vous ne deviez en voir que 13... ça tombe bien, c'est un long week-end et il fait moche dehors : à vos vidéos, à vos fourneaux !


Mon premier meatloaf façon Nigella, duquel je me suis vantée sur twitter, en la citant, et elle m'a RT. La fangirl que je suis en était toute retournée, c'était parfait, j'avais un meatloaf pour célebrer. Si vous voulez la suivre sur les réseaux sociaux, elle est parfaite sur twitter, sublime sur pinterest et divine sur instagram, où elle n'est que depuis janvier et comptabilise déjà près de 100'000 abonnés.



Terminons cet article par ce que je préfère chez Nigella : elle mange, prends ça Gwyneth. Dans sa série Nigella Kitchen, elle termine la plupart de ses épisodes en mangeant, parfois dans son lit, parfois en allant piocher dans le frigo la nuit, ici, un reste de meatloaf qu'elle se fait en sandwich... comment ne pas aimer une telle femme ?




PS : oui, je sais, les tabloïds anglais se sont défoulés sur ses histoires intimes, entre violences conjugales, deuils tragiques, histoires de drogues, de prises et pertes de poids, et déchirements familiaux, sa vraie vie n'est pas aussi lisse et douce que ce qu'elle décide de montrer dans ses vidéos. Je décide sciemment de ne pas en parler ci-dessus, en tout connaissance de cause. Je parle dans cet article du personnage qu'elle décide de montrer et mettre en scène, pas de la personne, que je ne connais pas, qu'elle est au quotidien. Ce qui ne m'empêche d'aimer cette femme aussi, et pas uniquement son personnage.

6 commentaires:

  1. J'ai toujours beaucoup aimé ses recettes, j'aime ce coté généreux et sans complexes dans ce qu'elle propose - même si parfois j'ouvre de grands yeux ;)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai testé ses cookies au chocolat et ils sont parfaits (et toute ma maison sent bon le chocolat, j'adore!). J'aime beaucoup également préparer des recettes du blog 'C'est ma fournée', qui sont toutes très bien expliquées avec une chouette philosophie (plaisir, gourmandise, BEURRE), les conseils sont très utiles et je n'ai pas encore raté une seule recette ;-) http://www.cestmafournee.com/ Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Superbe article qui m'a rappelé à quel point j'aime Nigella. Je l'ai découverte à l'époque où je regardais encore beaucoup la télévision et où j'avais la chaîne Cuisine TV, c'était l'époque de son émission Nigella ou Nigella Express je ne sais plus.
    J'adorais "l'accompagner" dans ses courses, l'écouter nous parler des aliments, la voir partager son repas avec sa famille et ses amis. Je craque également pour son accent qui est parfait et me fait rêver (l'accent british m'a toujours fait quelque chose).
    A l'époque j'avais cherché à en savoir un peu plus sur elle et j'ai alors découvert ses problèmes privés dont tu parles en fin d'article. De savoir qu'elle traversait tout ça m'a fait m'attacher encore plus à elle :)
    Bref, merci de me rappeler que je peux encore rêver avec elle grâce à Youtube et de m'avoir fait remarquer que je n'étais pas encore abonnée à son compte Instagram.
    Bon après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Andreia, merci pour ton comm :-)

      Supprimer
  4. tous les vidéos ont été enlevé .... :-( sauf la première. ce que chez moi ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, quelle tristesse. Merci de me l'avoir signalé !

      Supprimer