dimanche 21 juin 2015

Les épices : potion magique


Quand il m'arrive des petites faiblesses de santé, de celles qui durent moins de 3 jours (sinon il faut consulter un médecin) et qui ne sont pas très graves, du genre extinction de voix, refroidissement, légère fièvre, rhume, etc., mon premier réflexe, c'est d'ouvrir mon placard à épices. Avec le bon mélange d'épices, on arrive à aider notre corps à faire face de manière autant efficace qu'avec du bon vieux Néocitran (les problèmes d'estomac en moins). (Attention, encore une fois, je parle de trucs bénins, qui ne durent pas, et qui ne sont pas complexes avec plus de deux zones touchés par vos symptômes, sinon, il faut aller voir un médecin). 

Tout a commencé avec un remède de belle-mère (plutôt que grand-mère, chacun son truc), une "potion magique" comme elle appelait ça, composée de bâtons de cannelle, de clous de girofle, de thym et d'anis étoilé en infusion, avec du miel, et ça "soigne tout", enfin surtout les sinus bouchés et les maux de gorge. Je m'en suis moquée longtemps, et puis, au travers de la gastronomie, j'ai commencé à me rendre compte que cette potion "magique", n'avait rien de magique mais qu'elle combinait en fait les molécules nécessaires pour combattre ce genre d'infection ORL :

  • cannelle : antiseptique, antibiotique
  • girofle : anti-infectieux, antibactérien, antiviral
  • poivre : antibactérien, antiviral
  • thym : antiseptique, antispasmodique (calme la toux)
  • anis étoilé (dit aussi badiane) : antiseptique

A ces épices de bases de la "potion magique", j'ajoute souvent :

  • citronnelle : anti-inflammatoire, antiseptique, rubéfiante (= analgésique qui augmente de manière ciblée la circulation sanguine)
  • curcuma : anti-inflammatoire puissant, antiseptique, cicatrisant
  • gingembre : purifiant, tonique, digestif
  • macis (écorce externe de la noix de muscade) : antiastmathique
  • romarin : antiseptique, cicatrisant
  • sauge : antiseptique, antisudoral (et fonctionne aussi à merveille pour tous les "maux féminins": règles douloureuses, crampes d'ovulation, etc.)

Et évidemment :
  • citron : bactéricide, antiseptique, antiparasitaire, antalgique, analgésique
  • orange : vitamine C. (et goût...)
  • miel : antibactérien puissant (et sinon, sans miel, c'est vraiment dégeu, il faut le dire)



Recette

  1. Faire chauffer une petite casserole d'eau, y plonger 3 bâtons de cannelles, quelques étoiles d'anis, des clous de girofle, tes branches de thym et quelques grains de poivre et/ou toutes les épices, de la liste ci-dessus que vous possédez dans vos placards (si possible en morceaux, sinon en poudre). 
  2. Dès que l'eau bout, retirez la potion du feu et laissez infuser une bonne demi-heure. 
  3. Passer cette mixture à travers une passeoire et conserver dans un thermos. Vous avez maintenant une infusion avec tous les bienfaits des épices utilisés, mais c'est un jus concentré en goût et difficile à avaler. 
  4. Maintenant c'est à vous de jouer en ajustant les doses de jus de citron, d'orange et de miel pour que le goût ne soit pas trop insupportable à votre palais (à force, je me suis habituée et je trouve ça bon, mais ce n'est pas le cas de tout le monde). Vous pouvez aussi le diluer un peu, c'est vraiment très concentré. 
  5. A boire si possible chaud, régulièrement, toute la journée.



Si, comme moi, vous êtes passionnés par les épices, un peu de lecture :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire