dimanche 30 août 2015

Spaghetti artichaut et chèvre frais



En mélangeant le processus de la recette des Spaghetti ail-citron à se faire épouser par Scarlett Johansson et celle de la salade artichaut-chèvre, j'ai fait un test, comme je fais souvent, avec mes fonds de placards. Parfois c'est désastreux, souvent c'est bon, ce test-là par contre passe immédiatement dans les recettes à garder, partager et surtout refaire tellement l'équilibre entre les saveurs m'a séduite. Trève de bla-bla, la recette.


Ingrédients (pour 2 personnes)

  • spaghetti (selon votre appétit) (la marque De Cecco est ma favorite)
  • 1/2 citron
  • 2 échalottes
  • 2 gousses d'ail
  • 1 bocal de coeur d'artichauts confits
  • 100g de chèvre frais bien crémeux (le Chavroux est parfait pour cette recette)
  • une noisette de beurre + huile d'olive
  • sel, poivre, sucre (1cs), piment d'Espelette

  1. Commencer par mettre une grande casserole d'eau à bouillir.
  2. Emincer échalottes et ail (dégermé).
  3. Découper en petits cubes les coeurs d'artichauts.
  4. Faire fondre du beurre dans un poêle avec un peu d'huile d'olive à feu moyen.
  5. Y faire revenir les échalotte et l'ail, dès que tout est translucide, ajouter les cubes d'artichauts et les épices et baisser à feu très doux.
  6. Quand la casserole d'eau bout, ajouter du gros sel marin, y plonger les spaghettis et mettre un timer comme suit :
    • Si pâtes suisses : 1 minute de moins que sur le paquet
    • Si pâtes françaises : 2 minutes de moins que sur le paquet
    • Si pâtes italiennes : le temps écrit sur le paquet
    1. Presser le demi-citron et ajouter le jus à vos artichauts.
    2. Malaxer le chèvre frais avec une fourchette.
    3. Ajouter de l'eau de cuisson des pâtes dans la poêle au fur et à mesure. C'est ce qui va créer la sauce et la lier en même temps grâce à l'amidon des pâtes.
    4. Avant d'égoutter, garder un peu d'eau de cuisson des pâtes à part pour rectifier la sauce si besoin.
    5. Egoutter vos pâtes.
    6. Mettre le chèvre frais dans la sauce et le faire fondre grossièrement en mélangeant quelques secondes.
    7. Ajouter les pâtes dans votre poêle et bien mélanger. Si trop sec, ajouter un peu d'eau de cuisson.
    8. TADAAAAAM.

    Le résultat de la recette n'a aucun intérêt visuel.
    Alors voici une gravure d'artichaut.
    (via wikimedia commons)

    L'acidité du citron se marie très bien avec le sucré des pâtes, il faut néanmoins l'équilibrer avec un peu de sucre, qui va aider à caraméliser ail, échalotte et artichaut. La légère amertume de l'artichaut, la fraicheur et le crémeux du chèvre frais, la pointe de piment pour réveiller un peu tout ça, en font un plat particulièrement satisfaisant. Et c'est hyper simple, une typique recette de fonds de placard et comfort food de gourmet à la fois. Vous m'en direz des nouvelles !

    13 commentaires:

    1. Réponses
      1. Pourquoi ?

        Une recette complète, équilibrée, très peu grasse, quel est le problème ?

        Supprimer
      2. Il va falloir que je coure acheter des coeurs d'artichauts confits un dimanche, voilà le problème!

        Supprimer
      3. Tu as raison, je te présente mes plus plates excuses.

        Supprimer
    2. Quand tu dis confits, pour tes coeurs, tu veux dire à l'huile ? (ceci est peut être une question con, mais c'est la première fois - toute toute première fois - que je vois employer le terme confit pour des artichauts)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Oui, ceux que tu trouves façon antipasti, mais tu peux aussi en utiliser des cuits autrement, ou même crus.
        J'en ai toujours un bocal dans un placard pour mettre sur mes pizzas :-)

        Supprimer
      2. Je suis artichauphage, c'est un régal !

        Supprimer
    3. (PS : je m'intéresse parce que je bave)

      RépondreSupprimer
    4. Chavroux... Ou comment en un seul mot perdre tout crédit culinaire =)
      Je fais cette recette avec du véritable fromage frais de chèvre et des Fettucine, simplement parce que c'est ainsi que je l'ai goûté au restaurant. J'y rajoute des p'tites tomates fraîches ainsi que quelques bouts de pancetta parce que j'ai du mal à manger la pasta sans viande personnellement.
      Non mais sérieux, Chavroux faut oublier quoi !

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Ah, et également quelques pignons de pin grillés, aussi parce que c'est ainsi que je l'ai mangé au restaurant...

        Supprimer
      2. Cher Anonyme (merci d'utiliser un nom la prochaine fois, c'est plus convivial quand vous venez critiquer :-P ),

        Du Chavroux ici parce que des chèvres frais il y en a de toutes sortes, textures, taux d'humidité, taux d'acidité, etc. J'utilise égalment avec beaucoup plus de plaisir du fromage frais que j'achète chez mon fromager.

        Mais pour une telle recette, je ne veux pas induire en erreur des lecteurs qui cuisineront avec une grande diversité de fromages et dont certains rateront donc la texture de la sauce et m'en voudront.

        Et ma crédibilité va très bien, je vous remercie, le but de cette recette est bien chèvre et artichaut et rien d'autre. Avec tomates et pancetta, ce n'est plus du tout la même recette, là c'est votre crédibilité qui est perdue :-D

        Supprimer
    5. De Cecco, grand vainqueur du ABE d'hier soir! Ma Nonna ne jure que par ça, et avant même le test, j'ai dit à mon bonami que les meilleures pâtes étaient les De Cecco! Et tant pis pour les spaghetti artisanaux hors de prix de Glo-glo (que j'achète parfois pour faire des paniers garnis cadeaux qui en jettent). Merci pour cette recette, j'adore. Tu sais que cela fait des années que je fais tes petites pâtes endives safran façon risotto? Signée: une fan!

      RépondreSupprimer
    6. miam!
      Me rend nostalgique cet article car en allant voir là: http://funambuline.blogspot.ch/2011/05/salade-artichauts-chevre.html
      Je me suis souvenue de ça: Congrès international du Troll, de la salade et de toi et Mah m'expliquant l'intérêt de la menthe séchée... :-)

      Pour continuer sur le sujet, j'ai trouvé à la COOP, des chèvres frais type chavroux mais de la "marque" (c'est pas vraiment une marque je sais) prospecia rara - que j'ai découverte grâce à toi et aux tomates urbaines. Franchement pour du vendu en grande surface c'est une qualité au top!!!
      Sinon j'apprécie et soutiens la ligne éditoriale actuelle, plus de bouffe toujours plus de bouffe ;-).
      Biz Sophie202

      RépondreSupprimer