jeudi 23 août 2012

Séries printemps-été 2012


J'ai été absente sur ce blog ces derniers jours, mais j'ai une VRAIE bonne excuse : j'ai déménagé.

Et une autre, beaucoup moins avouable : une cure de Veronica Mars. Que l'amateur de série qui n'a jamais dit "je suis épuisé, pas d'apéro pour moi ce soir" parce que le dernier/premier épisode de sa série préférée était bien au chaud dans son disque dur me jette le premier seed. Le déménagement, je vous en parle dans un prochain post, j'ai toujours un tag de Polly en retard. Pour les séries, c'est tout de suite.

L'été est toujours un peu morne et l'addict que je suis se réjouit déjà d'être à fin septembre pour me refaire un agenda super compliqué de quelle série télécharger quel jour, j'en connais un qui va être content que je dévore notre bande passante (je pense que va devoir faire un avenant au contrat de conjointitude pour ce point particulier). En attendant, hors de question de passer un été sans série, c'est donc l'occasion de voir tout ce qui sort de près ET de rattraper son retard dans d'autres séries. Critiques un peu en vrac de mes découvertes, coups de coeur, coups de "bof" ou abandons, collection printemps-été 2012.


Girls (saison 1)
Gros coeur de 2012 pour Girls que je n'attendais pas au vu des critiques qui parlaient un peu sévèrement d'un "remake" actuel de Sex in the City à Brooklyn. Ce n'est vraiment pas le cas, je cite l'excellent Pierre Sérisier "sous son vernis auteuriste, Sex and the City tient plutôt de l’œuvre de divertissement ; sous son vernis divertissant, Girls tient plutôt de l’œuvre d’auteur". L'auteur dont il parle est Lena Duham : l'interprète principale, la scénariste, la productrice exécutive (avec Judd Apatow) et même, pour la moitié des épisodes, la réalisatrice de cette série qui va faire date. 
Les personnages sont passionnants et les thématiques jamais lissées (on parle d'avortement, de VIH, de sodomie, mais aussi de petits jobs pourris, d'égos surdimensionnés, de faiblesse, de fric, de manque de fric, etc) ce qui est rare dans les séries US aujourd'hui. La réalisation m'emballe à chaque épisode par de jolies trouvailles, sans jamais chercher à en mettre plein les yeux.
Au bout de 10 minutes du premier épisode j'était fan de Lena Duham. Au bout de 10 épisodes de cette première saison, je suis fan inconditionnelle. S'il ne faut en voir qu'une cette année, regardez Girls.



The Newsroom (saison 1)
Autre coup de coeur cette été avec The Newsroom, qui se passe dans les coulisses d'une journal télévisé. La force de cette série tient au fait que les deux créneaux importants : ce dont on parle (comment faire l'actu) et ceux qui en parlent (y compris leurs histoires de fesses et peines de coeur). sont traités avec autant d'importance. Certains se passionneront pour l'un ou l'autre des aspects, pour ma part je savoure les deux. Le discours politique, très ancré anti-tea party, est typique du créateur de la série, Aaron Sorkin, qui a toujours utilisé ses séries comme des tribunes pour asséner son avis, pas toujours subtilement. C'est d'ailleurs un des reproches principaux adressés à cette série, son manque de subtilité. Pour ma part, je suis plus attachée au troisième créneau : la réfléxion sur comment on construit ce dont on parle (quoique les piques anti-tea party sont souvent assez jouissives). D'ailleurs cette première saison est construite et presque justifiée par cette idée : comment mieux mettre en forme l'info sans se soucier des chiffres d'audience. Informer avec conscience de ce que l'on fait sans être à tout prix le premier.
Les personnages sont bien campés, même si souvent trop lisses et un peu caricaturaux, je suppose que, si la série est reconduite, Sorkin leur offrira un peu plus de profondeur. Mon préféré est Dev Patel, dans le rôle du rédacteur du blog de Will McAvoy (présentateur du JT), geek qui propose régulièrement un sujet sur le Big Foot.
Une jolie analyse si vous hésitez encore.



Hit & Miss
Chloë Sévigny incarne un(e) tueur à gage transgenre qui découvre qu'elle est le père d'un fils dont la mère vient de mourrir. Elle tente de s'intégrer et de protéger sa nouvelle famille adoptive. Etonnant, dérangeant, émouvant, dur, tendre, violent, les sentiments provoqués par le visionnement des épisodes sont forts, probablement trop pour certains spectateurs. J'ai pour ma part beaucoup aimé, en grande partie grâce à l'accord parfait avec les aspects visuels. Un ovni dans le monde des séries, adapté à un public averti et amateur de films noirs. Une réussite que j'aurais toutefois plutôt envisagée en long métrage qu'en série, je ne vois pas bien ce qu'apporte la récurrence de ces personnages qui risquent de s'enliser dans un quotidien qui n'est pas assez fort pour tenir la longueur.

EDIT : une magnifique analyse de l'intelligence des cadrages à lire absolument



Falling Skies (saison 2)
Dans la première saison, on découvrait la Terre colonisée par des vaisseaux extra-terrestres et un regroupement d'humains qui s'organisait en résistance, la Second Mass'. Dans cette deuxième saison, la Second Mass' est toujours vaillante et découvre qu'une ville entière serait une base de résistance. Durant leur périple pour s'y rendre, on en découvre toujours plus sur les différents aliens envahisseurs, sur l'effet des harnais sur les humains. Plus on a d'informations, plus les mystères s'épaississent, un peu à la façon Lost, ce que j'apprécie beaucoup. Par contre, les héros sont vraiment trop gentils, responsables et patriotiques à mon goût, mais je supporte ça grâce aux décors dévastés et aux aliens qui sont un régal pour les yeux. Je prends toujours du plaisir à chaque épisode, malgré les défauts de construction et les personnages. J'espère qu'ils arriveront à terminer leur histoire avant que l'audience s'étiole et que ça ne finisse en queue de poisson.



Veronica Mars (saisons 1 & 2 & 3)
Tu as déjà vu Veronica Mars ? Tu sais donc à quel point c'est bon, adictif, et si tu es un mec ou lesbienne, tu es amoureux/euse de Kristen/Veronica, je me contente de Logan. Oui, c'est improbable qu'une ado de 17 ans soit aussi brillante, oui, c'est improbable à plein d'autres niveaux, oui, c'est cliché. Mais qu'est ce que c'est jouissif ! Bref, je chante à tue tête "A long time ago we used to be friends but I haven't thought of you lately at all..." depuis deux semaines.
Si tu n'as pas encore vu Veronica Mars je n'ai qu'une chose à te dire : dépêche-toi.



Sherlock (saisons 1 & 2)
J'ai vu les 2 premières saisons (composées chacunes de 3 longs épisodes) en quelques jours, mais plus par désoeuvrement que par passion. Certes les personnages sont intéressants, certes Sherlock est détestable et donc particulièrement attachant (j'appelle ça le syndrome Sheldon Cooper), certes les lumières, décors et cadres sont des caresses à l'oeil. Mais je me suis ennuyée souvent, à chaque épisode. Le rythme ne m'a pas convenu, même si comme c'est esthétiquement très appréciable et que j'ai continuer à regarder avec plaisir.  Et c'est effectivement ce que j'ai vu de mieux comme adaptation du héros de Arthur Conan Doyle. Mais je crois que le charme que je trouve à ces romans n'est finalement pas adaptable en images.



New Girl (saison 2)
Rien à dire à  part que c'est une des rares séries où il m'arrive régulièrement d'éclater de rire devant mon écran, quel que soit mon état de fatigue ou l'état de mon moral. Un bijou grâce à Zooey Deschanel qui n'a toutefois d'autre intérêt que la personnalité des comédiens.



Futurama (saison 7)
Inégal futurama. Chaque épisode est très différent. Dans cette saison 7, je vous recommande en particulier l'épisode 10 : Near-Death Whitch. Certains épisodes sont sans intérêt, d'autres sont à hurler de rire et c'est souvent proportionnel à l'irrévérence et au non-politiquement correct. Je continue à penser que Matt Groening va plus loin dans Futurama que dans The Simpsons, et j'en suis ravie, mais je comprends que certains soient hermétiques.



Les pestes manucurées de Rosewood n'évoluent pas, elles se mentent toujours entre elles et à tous les autres, continuent à être poursuivies par le/s mystérieux "A", à porter des manucures à la pointe de la tendance (j'en parlais déjà ici), mais je trouve que ça tourne en rond au niveau de l'histoire principale (qui est "A" a remplacé qui a tué Alisson, mais ça revient au même) et des histoires secondaires (je l'aime mais si je reste avec lui/elle, je le mets en danger) et il va falloir que ça se renouvelle très vite sinon je vais perdre appétit pour cette série High School totalement improbable.



Episodes (saison 2)
Il va être difficile de se renouveler, un comble pour une série basée sur comment sont produites les séries, mais chaque épisode m'a apporté des vrais sourires à défaut de fous-rires.



Alphas (saison 2)
Certains humains ont des pouvoirs particuliers, on les appelle des Alphas, un groupe d'entre eux travaille dans une cellule du gouvernement. Bof. La saison 1 m'avait amusée sans plus, la saison 2 s'enlise. C'est dommage, l'idée était sympa et les effets spéciaux bien foutus, mais les personnages sont plats et beaucoup trop lisses.


Je regarde encore avec grand plaisir : Breaking Bad, Game of Thrones, Mad Men, Modern Family, Shameless, mais je n'ai pas grand chose à en dire.

Dans les séries abandonnées après le 1er épisode en 2012, je vous déconseille : How to be a gentlemanMagic City, Missing, Luck (malgré Dustin Hoffmann en héros et Michael Mann à la réalisation, c'est dire), Alcatraz, Are you there Chelsea ?, Jane by design, Work it

Et enfin sachez qu'en général je me tiens au courant de toutes les sorties ici et ici, et je lis consciencieusement ce blog merveilleux, si vous vous demandiez où je trouve mes infos. Bon, je crois que ce billet vallait quelques jours d'absence sur ce blog.

Et toi, t'as regardé quoi cette année ?



29 commentaires:

  1. J'ai tenté Girls, ça m'a atrocement ennuyée. On dirait ma vie de quand j'avais 20 ans, et je ne vois pas l'intérêt de revivre ça une deuxième fois. Oui c'est très réaliste, mais il me manque une valeur ajoutée par rapport à la réalité. Je me tâte pour essayer Newsroom, pas sûre que ça me plaise même si Chouchou aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te laisse Sherlock, je prends Girls, ça me parait équitable.

      Supprimer
  2. Bon j'ai lancé Girls, on va voir ce que ça donne, et je garde sous le coude quelques idées de série (falling skies et véronica mars ça me tente bien!). Sauf qu'il faut que je me dépêche, parce qu'avec la rentrée je vais avoir trop de séries à regarder!
    Sinon, j'ai terminé The Killing que j'ai adoré, et je replonge en adolescence en me faisant l'intégrale de Buffy...bon faut assumer, mais le ridicule ne tue pas!

    En tout cas si je comprends bien, ta recherche d'appart a été fructueuse, congrats!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu dois choisir : Girls et Veronica Mars. Le reste peut attendre.

      Supprimer
  3. Je me suis ennuyée aussi avec Girls.
    J'ai été séduite par Magic City, mais clairement plus par l'ambiance et le côté rétro que par l'histoire.
    Je me suis endormie devant Games of Thrones.
    Je trépignais d'impatience avant chaque nouvel épisode de Mad Men.
    Je suis avec intérêt Breaking Bad (j'en suis au début de la saison 3).
    Je m'amuse du nimportnawak de True Blood et bave toujours devant Eric.
    Et vivement ce soir pour commencer la saison 2 de Hell on wheels !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. True Blood me laisse au mieux indifférente, j'ai arrêté au milieu du 3e épisodes.

      Supprimer
  4. Et ces captchas pour approuver les commentaires sont illisibles, j'ai réussi au 10e... ça réduit certainement le nombre de commentaires, je me mets déjà à hésiter avant d'en écrire un.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plains-toi à blogger, je n'y peux rien :-(

      Supprimer
    2. je confirme... mais je me sens moins seule d'un coup

      Supprimer
    3. J'ai la même chose pour d'autres blogs, je suis désolées pour vous, mais je ne peux vraiment rien faire :-(

      Supprimer
    4. C'est ça ou modérer...

      (Ceux qui cumulent méritent le bûcher.)

      Supprimer
  5. Actuellement pas grand chose, un peut de Montalbano, mais trop mal traduit (alors que certains bouquins sont vraiment bien traduits)(et ils bouffent des supers trucs non stop)
    Sinon je me referais bien Invasion je les ai vu un peut dans le désordre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, faudrait que j'essaie Montalbano en VO, ça me changera !

      Supprimer
    2. dans la série tv la bouffe est anecdotique, c'est un peut dommage, il faudra que je les trouve en vo, là en vf mal traduite les acteurs sont rendus fort ridicules, mais ça passe bien pour tricoter le dimanche soir

      Supprimer
    3. J'ai TELLEMENT le Montalbano des romans que j'ai toujours eu l'impression que celui de la série ne passera jamais la rampe...

      D'ailleurs j'ai un bouquin de cuisine avec toutes les meilleures recettes de Montalbano, les polars que tu lis avec un verre de rouge et une assiette de tapas.

      Supprimer
    4. +me (je remercierais jamais assez ma grand mère pour m'avoir offert mon premier) d'ailleurs tu as lu le recueil des nouvelles qu'il avait écrite un été pour la Stampa (ou un autre journal italien me souvient plus bien)?

      Supprimer
    5. Non, pas lu, mais j'en ai trop à lire, je t'en suplie, ne me conseille rien avant 2013, pitié.

      Supprimer
  6. Comme je ne me suis mise aux séries que l'an dernier, j'ai rattrapé un certain retard. J'ai bouclé:
    - Ugly Betty
    - Sex and the City - mais croyez-le ou non je n'avais jamais vu un seul épisode
    - Dollhouse: pas fascinée par la science-fiction, mais là j'ai bien croché
    - Dr House : no comment, j'ai aimé jusqu'au dernier épisode
    - Hit & Miss : j'ai adoré l'accent

    j'ai essayé:
    - Friends : mais les rires enregistrés m'ont fait fuir
    - Mad men: intéressant, mais au fond trop triste
    - Gossip girls: je suis définitivement trop vieille

    J'attends avec impatience la suite de :
    - Homeland
    - Persons of Interest
    - Profilage
    - The good wife
    - Downton Abbey

    et je m'amuse légèrement avec:
    - Covert Affairs
    - Royals Pains - probablement parce que j'aime beaucoup Long Island

    Belle soirée

    PS Montalbano avec des tapas, je ne suis pas sûre...

    RépondreSupprimer
  7. Découvert très récemment et avec plaisir. Continuum . Ya plein de pitchs partout, et le trailer donne une bonne idée de la série, qui vient de terminer sa saison 1.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les polars je les aime bien réalistes et le côté "le flic arrive dans une autre époque" me paraît vu mille fois, mais je jetterai un oeil au pilote, merci !

      Supprimer
  8. Vraiment renversée par Dexter (quoiqu'impossible d'en regarder plus de 2 à la suite) : je suis fascinée par l'idée de départ.

    RépondreSupprimer
  9. J'ai pas mal de séries en cours mais comme j'en finis moins qu'il n'y en a qui commencent ou que j'ajoute dans ma liste "à voir", cela ne désemplit pas... Le constat est clair, je ne suis pas à la hauteur de mes ambitions. Mais je ne souhaite pas non plus abandonner autre chose pour passer plus de temps à voir des séries.

    Tu me titilles sur Veronica Mars et je suis pas loin de la mettre dans ma liste des "trucs à voir" (celle qui est déjà bien longue). Pour Girls, j'avoue que je renâcle + (un peu échaudé par mon impression a priori et par les commentaires plus hauts)

    J'ai fini "Friday Night Lights" que j'ai aussi beaucoup aimé (merci aussi à Pierre Serisier au passage), ai continué (plus par habitude et pour savoir comment cela se termine) "How I met your mother", "The Big Bang Theory".
    "Mad Men", c'est toujours de bon niveau et je pardonne à "Game of thrones" de prendre plus de liberté avec le bouquin.

    J'ai vu "Sherlock" et j'ai bien aimé le traitement qui en est fait, même si je ne crois pas avoir assez de connaissances holmesiennes pour capter les petites références. Les épisodes 2 de chaque saison me sont aussi apparus plus faibles.

    (on dirait que tu tentes les commentaires sans CAPTCHA ;) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans vouloir me répéter, je ne peux rien à la forme des commentaires, c'est Blogger qui gère...

      Pour le reste, je fais bientôt un billet sur les séries de la rentrée.

      Supprimer
    2. Je pense avoir été mal compris, désolé, je reformule.

      Il n'y a plus du tout de CAPTCHA pour commenter et j'imaginais (à tort ?) que c'est toi qui paramètres s'il y en a ou pas (sans pouvoir décider quels mots sont sélectionnés, ça j'avais saisi)

      Supprimer
  10. Très bon article! Ou regardes-tu tes séries, notamment PLL? Car je n'ai pas trouvé un seul site internet ou cela soit possible! Merci de ta réponse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis une horrible pirate qui télécharge par torrent, mais chuuuuuuuuut.

      Supprimer
  11. j'attend avec impatience la saison 8 de supernatural ainsi que la saison 5 de sons of anarchy qui doivent debuter debut octobre.Apres le reste hum j'ai toujours la saison 1 a 4 de dexter a me fer qui attendent dans mon dde.Le reste rien ne m'interesse plus que ca.

    RépondreSupprimer
  12. J'adore PLL! J'ai hate que ça reprenne.
    Malgré les commentaires de certaines, je serais curieuse de commencer GIRLS, je verrai bien ^^

    RépondreSupprimer