lundi 15 avril 2013

Balades à New York


Après réflexion sur comment vous présenter mes coins favoris de New York, il me semble que la solution la moins pénible à lire / la plus pratique à utiliser est de faire un billet par "balade". C'est comme ça que je profite de cette ville, 1/2 journée par quartier, à articuler les unes avec les autres selon l'humeur, la météo et l'envie de marcher. Avec ce billet (où je viendrai linker les 6 billets suivants par quartier), ça fera 9 billets sur NY. (Désolée pour ceux qui s'en fichent, je m'arrange à chaque fois pour la teneur du billet soit compréhensible dans l'intro, afin de ne pas vous faire perdre votre temps. Je reviens aux billets cinéma et vernis très bientôt.)

Commençons par ce dont je ne vais PAS vous parler. Comme je vous le disais dans mon intro pratique sur NY, je ne vais pas m'étendre sur Staten Island, ni sur le Bronx, ni sur le Queens. Je ne vais pas parler de Brooklyn, parce que c'est absolument gigantesque et en constant changement. Ensuite parce que je ne connais que très peu ces quartiers pour faire autre chose que dire où j'ai été, ce qui n'a pas valeur de conseil tant qu'on a pas testé plusieurs adresses, enfin parce qu'à moins d'avoir des semaines devant vous, Manhattan c'est déjà énorme à couvrir.


Je ne vais pas non plus vous parler de Harlem, mais c'est un joli quartier, tout à fait différent de ce que l'on peut voir ailleurs à Manhattan, absolument charmant (si vous ne situez pas, c'est au-dessus de Central Park). Je me souviens par exemple, un dimanche matin, d'avoir croisé une énorme femme, qui tenait une ribambelle d'enfants par la main et qui leur a demandé, avec une énorme voix qui doit être utilisée à merveille dans un choeur gospel, de me saluer, et d'entendre ensuite ces mini Good Morning Maam, c'était absolument délicieux. Je ne me suis simplement pas assez promenée dans le quartier pour prétendre à être de bon conseil. Si ce quartier vous tente, voici une balade avec pleins de bonnes adresses.

Je ne vais pas non plus vous parler de Tribeca, quartier reconnu principalement pour sa vie nocturne, ses restaurants dont tout le monde parle et son festival de cinéma (qui a lieu fin avril). Mais vous pouvez y passer après la balade Chelsea-Meatpacking District, et voici pleins de suggestionsSoho est un chouette quartier pour chercher un restaurant sans envie précise en tête, il y a toutes les cuisines du monde le long de deux-trois rues, mais à part ça pas grand chose. Je vous laisse avec les recommandations du Timeout du Tribeca film festival, faites attention, les adresses changent vite...

Chinatown et Little Italy ne m'inspirent non plus. C'est exotique de s'y promener, mais à part quelques adresses disséminées ici et là je ne trouve pas ces quartiers particulièrement agréables à traverser et ça ne donne pas tout à fait envie de flâner. Si vous y passer, voici quelques adresses. Quant au Lower East Side, c'est aussi un chouette quartier pour sortir le soir, et c'est aussi un lieu où les adresses changent très vite, voici quelques idées.

Par élimination, il nous reste donc 6 "quartiers", ou zones, dont je vais vous parler plus en détails. Ils ont tous les 6 une ambiance et un rythme très différents, des géographies et des habitants qui ne se ressemblent pas. C'est ce qui fait le charme de cette ville. Les billets suivants parleront :

Les "balades" que je vais suggérer ne suivront pas d'itinéraire précis, ou alors seulement pendant quelques rues. Ce seront surtout des points de repères et des idées de ce que vous allez trouver de particulier dans ces différents quartiers et quelques bonnes adresses à ne pas manquer. Chacune de ces balades peut être faite en quelques heures, je compte en demi-journée. Qu'on prolonge si on aime l'ambiance du lieu ou qu'on écourte quand on en a marre. J'aime bien penser en demi-journée, parce que ça laisse toujours beaucoup de liberté pour changer d'avis, changer d'itinéraire, prolonger ou écourter quelque chose de prévu, s'attarder dans une adresse où on se sent bien. Et surtout, dans une grande ville, ça permet de ne pas passer son temps dans le métro, mais de marcher, le nez en l'air. C'est ainsi que je m'imprègne le mieux, c'est la seule manière qui me convienne pour tenter de comprendre et, peut-être, de m'approprier un morceau d'ambiance de ville. Ce sont donc des balades à mon rythme, qu'il faudra donc adapter au vôtre... L'autre avantage des demi-journée, c'est que ça permet de repérer des adresses de restaurants partout dans la ville, et de ne jamais être loin de l'un d'entre eux quand on a un petit creux.

J'aime entrecouper ces demi-journées denses par des visites de musées ou autre lieu culturel, ce n'est pas moins dense, mais on voyage plus mentalement que géographiquement. Evidemment, quand j'enchaîne un quartier, un musée, un quartier, un autre, un musée et un quartier en trois jours, ma vie nocturne n'est pas des plus active. C'est aussi dû, à NY, au décalage horaire qui permet de se lever tôt sans souffrir et sans réveil. Il n'y aura donc pas de billet particulier sur les meilleurs spots pour draguer/se faire draguer à Manhattan, vous m'en voyez contrite. 

Je vous rappelle aussi :


Cette fois vous avez tout au même endroit, j'espère que ça sera utile et je me réjouis de lire vos avis, rectificatifs, bonnes adresses, etc.

3 commentaires:

  1. Moi j'avais le meilleur guide du monde, elle m'a fait quartier par quartier et j'ai adoré, je te la présente si tu veux !

    ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cet article! Il donne pleins de bonnes idées!
    Ce blog donne envie de sauter directement dans un avion pour New York! ;)
    Je viens de consacrer mon dernier article de mon blog à Carmine Street, comme lieu de ballade et de détente.
    Je vous invite à venir le lire,
    http://foulards.comtesse-sofia.fr/le-foulard-afternoon-on-carmine-street/
    A très bientôt,
    Sofia

    RépondreSupprimer