vendredi 28 mars 2014

Spring burger


A chaque saison son burger, si en hiver on a envie d'y ajouter du fromage, et du fromage, et encore un peu de fromage, si en été on le mangerait bien sans son pain avec une énorme salade, au printemps, moi j'ai envie de lui coller de l'ail des ours, des oignons nouveaux, de la laitue craquante. Dont acte.

Pour deux personnes, il vous faudra :
  • 2 burgers : mes préférés, que je viens de découvrir, sont les steaks hachés que l'on trouve à la Halle Romande, parfaitement épicés, une viande moelleuse qui reste juteuse, que l'on a envie de cuire bleue (voire de manger crue)
  • 4 tranches fines, de la taille de votre burger, de votre pain de campagne préféré (ou des buns à burger, évidemment)
  • un bouquet d'ail des ours
  • de la laitue bien croquante
  • un oignon nouveau (dit oignon vert)
  • des cornichons
  • mayonnaise, ketchup, sauce worcestershire, poivre
  • huile d'olive

On commence la veille par émincer le bouquet d'ail des ours, le mettre dans un bocal en tassant bien et on recouvre d'huile d'olive. Attention aux bulles d'air qui peuvent oxyder l'ail, quand vous avez fermé votre bocal, frappez sa base délicatement contre votre plan de travail, des bulles vont remonter, ajoutez de l'huile et recommencez jusqu'à ce qu'il soit bien à l'abri de l'air, il pourra ainsi se conserver plusieurs semaines. Cet ail des ours et cette huile aromatisée pourront vous servir pour toutes sortes de mets, de la sauce à salade à la marinade pour viande, sur une pizza ou des légumes grillés, sur un chèvre frais ou dans une omelette, vous finirez votre bocal sans même vous en rendre compte !



Pour le burger :
  1. sortir la viande du frigo, si nécessaire l'assaisonner, et la laisser monter à la température ambiante
  2. laver la salade et préparer une sauce à part, la salade sera l'accompagnement du burger et sa garniture (rien ne vous empêche de préparer aussi des frites, par exemple avec une mayonnaise à l'ail des ours...)
  3. couper l'oignon nouveau en tranches, la moitié de la partie blanche ira crue dans le burger, l'autre moitié sera confite
  4. couper des cornichons en lamelles (ou des pickles de radis)
  5. préparer la sauce en mélangeant 1 cuillère à soupe rase de mayonnaise, 1 cuillère à soupe rase de ketchup, 1 cuillère à café de sauce worcestershire, du poivre à volonté et 1 cuillère à café d'ail des ours
  6. couper votre pain de campagne, si possible plus ou moins de la taille de votre burger, en tranches fines et les faire toaster à chaleur douce (des buns à burger conviendront très bien aussi, évidemment !)
  7. faire chauffer la poêle (ou barbecue s'il fait déjà assez beau et chaud, petits veinards) et faire revenir l'oignon à feu doux, jusqu'à ce qu'il fonde (vous pouvez déglacer avec un tout petit peu de vinaigre balsamique et une touche de sucre, si vous êtes vraiment gourmand)
  8. garnir vos 4 tranches de pain avec la sauce
  9. sur deux tranches, ajouter des rondelles d'oignon cru, sur les deux autres, les lamelles de cornichon
  10. quand l'oignon est fondu, ajouter sur le pain
  11. mettre les burgers à cuire, quand ils sont cuits d'un côté, retourner et sur la face cuite, disposer de l'ail des ours, il imbibera la viande le temps qu'elle finisse de cuire
  12. préparer vos assiettes avec la salade et sa sauce
  13. disposer les burger sur le pain, refermer les burger, poser à côté de la salade, éloigner vos doigts le plus rapidement possible (risques de morsures), bon appétit !


Les plus gourmands/voraces/intrépides d'entre-vous auront probablement ajouté des frites avec de la mayonnaise à l'ail des ours, je peux aussi vous conseiller de la tomme vaudoise à l'ail des ours, que vous mettrez en tranches sur votre burger chaud, à la place de l'ail des ours, mais là je ne réponds plus de rien.

1 commentaire: