dimanche 25 décembre 2011

En cuisine avec Alain Passard


En cuisine avec Alain Passard (scénario de Alain Passard, dessin de Christophe Blain, recettes d'Alain Passard, éditions Gallimard)

Depuis que j'ai vu cette bd en rayon, j'en ai rêvé, mais j'ai hésité, elle était chère et j'avais très peur d'être déçue. Puis Guillaume Long m'a convaincue et Monsieur Tout le Monde me l'a offerte pour mon anniversaire lors d'une virée bruxelloise. J'ai été conquise. Plus que conquise.



Ce livre a été écrit en collaboration avec Alain Passard qui rédige les recettes pendant que Christophe Blain dessine leurs réalisations et on sent à quel point il a aimé découvrir l'homme et sa cuisine. Je rêve un jour, non pas de manger chez lui (c'est hors de mes moyens), mais d'aller visiter son jardin potager. C'est d'ailleurs probablement "l'histoire" que j'ai préférée, la visite du jardin, passionnant et tellement émouvant de comprendre le soin apporté à la préservation du terroir, je suis admirative du personnage. 

Certains strip sont les recettes explicitées en détails, certains sont des tranches de vie, l'équilibre est parfait. Peu sensible de prime abord à ce type de dessin, plus j'avançais dans les pages plus je savourais ces traits simples et précis qui font si bien ménage avec la précision des recettes de Passard.


Un exemple : le dessert le plus simple du monde, les fraises aux éclats de berlingots à l'huile d'olive.
Des fraises coupées en deux, passées dans des berlingots de Carpentras concassés, déposées sur une jolie assiette avec une tombée d'huile d'olive. Commentaire du second : "Tu vois, ça, c'est le dessert à faire à une fille, en cinq minutes. Tu lui donnes les fraises dans la bouche, elle tombe amoureux de toi. Direct." Je le crois sur parole. Et je suis d'accord avec l'auteur, si j'allais manger chez Alain Passard, je tomberais amoureuse de lui, direct. Mais j'ai toujours eu un faible pour les cuisiniers et amateurs de bonne chère, c'est pas ma faute.

Si vous hésitiez, n'hésitez plus, cet ouvrage est une merveille ! Et hop, dans ma sélection de littérature culinaire !

2 commentaires:

  1. Chouchou fait les meilleurs cadeaux du monde. Quand il y pense (voir mon post à venir...) <- ceci est un teaser.

    RépondreSupprimer