mercredi 25 janvier 2012

Risotto truite estragon


J'adore le poisson, mais en Suisse c'est souvent hors de prix, par contre, on trouve facilement du poisson d'eau douce à prix raisonnables, en plus ce sont souvent des poissons issus d'élevage (qui ne sont pas absurdement polluant comme certains élevages en mer où pour 1 kg de poisson "noble", il y a fallu les nourrir de 4 (ou pire) kg de poisson "de bas de gamme", ce qui contribue à appauvrir la diversité de la faune marine.) Des poissons d'eau douce comme ici de la truite, que l'on trouve entière ou en filets. Faites attention toutefois, en supermarché les poissons sont souvent filetés de manière industrielle et il reste donc encore quelques arrêtes. Vous pouvez tout à fait remplacer la truite par des dés de saumon ou même d'un poisson blanc.


La spécificité de ce risotto est qu'il est déglacé au citron et que le "bouillon" est en fait une infusion d'herbes, dont de l'estragon. Et c'est très facile à préparer.


Pour 2 personnes :
  • 1 gros oignons ou deux petits
  • 2 gousses d'ail
  • estragon, persil et thym (frais ou secs) environ 4 cs
  • 50 cl de jus de citron
  • 1 filet de truite saumonée, dont vous aurez retiré la peau et les arrêtes, coupé en cubes
  • 4 poignées de riz à risotto (à adapter aux appétits en présence)
  • 1 cs d'huile d'olive
  • sel, poivre


Faire infuser environ 10 minutes les herbes dans une petite casserole d'eau que vous aurez mis à chauffer, ajouter du sel.
Dans une casserole, faire revenir l'oignon, l'ail émincés et le riz, dans de l'huile d'olive. Quand le riz est translucide ajouter les dés de poisson puis déglacer avec le jus de citron. Baisser le feu, bien décoller les sucs au fond de la casserole pendant que le citron évapore. Ajouter une partie de l'infusion à l'estragon.
Continuer à remuer de temps en temps, en goûtant, ajouter le liquide petit à petit, rectifier l'assaisonnement.
Quand le riz est cuit, il ne devrait plus y avoir de liquide, ajouter du poivre et, si vous en avez envie, un peu de crème (ou de mascarpone ou une noix de beurre).
Servir immédiatement. (Si vos herbes sont fraîches, en ajouter, émincées, sur chaque assiette).

Ce risotto s'agrémentera très bien d'un petit blanc, très frais, un sec ou un fruité feront l'affaire, ces saveurs sont faciles à accorder.

__________________________

Question subsidiaire : ça vous intéresse que je continue à partager mes recettes de temps en temps ou pas du tout ?

13 commentaires:

  1. Tu n'as surtout pas intérêt à arrêter (ou alors tu mes les envoies)

    RépondreSupprimer
  2. À chaque fois que j'achète du poisson chez Migros je sacre contre la coupe des filets, même si j'ai pris soin de bien les choisir... Naïvement, je pensais que c'était leur poissonnier qui n'était pas habile;)

    Bonne idée le risotto au poisson.

    Et c'est oui! pour les recettes.

    RépondreSupprimer
  3. Bon, alors bientôt mon bourguignon :-)

    @ Arielle : le filetage industriel, cette plaie. Mais bon, une bonne pince à épiler, passer le doigts au centre du filet et hop, en général on arrive à enlever celles qui restent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas juste pour ça: les arrêtes, je les enlève facilement, mais quand je fais des sushis, c'est moins réussi quand le poisson est à la base mal coupé.

      Supprimer
  4. Je n'aurais qu'un mot : MIAM!!! Et oui, oh oui! Continue de partager tes recettes, j'avais adoré la salade de pâtes avec de l'avocat déjà!

    RépondreSupprimer
  5. La recette est super intéressante, merci. En tout cas moi je suis intéressée par d'autres.
    Si jamais pour avoir des bons filets il y a le marché le samedi matin à Lausanne.
    J'aime le poissons et ma puce, quand j'achète au marché, dévore la portion d'un adulte, ce qui n'arrive pas avec le poisson du supermarché.
    Sinon si tu as envie de te balader dans le Gros de Vaud, il y a un poissonnier à Vuarrens (mais ne me demande pas les horaires :-) ).

    RépondreSupprimer
  6. @ Arielle : le poisson "migros" pour les sushis c'est sûr que...

    @ giul : tu as un stand de référence ? Je n'ai jamais acheté de poisson au marché.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai très faim et j'en veux d'autres! Celle-là tombe à point, j'ai redécouvert le risotto dernièrement. J'en fais régulièrement maintenant. Je suis devenue une pro de la dentelle de parmesan croustillante, la touche finale qui fait joli sur l'assiette (le risotto étant plutôt informe comme plat) quand on a des invités :-)

    RépondreSupprimer
  8. @ Ness : pour la présentation c'est vrai que c'est pas le plat le plus joli, mais justement, souvent j'aime bien faire de l'esbrouffe... "je vous ai juste fait un petit risotto" (ce que je ne dis pas c'est qu'il est au safran, avec de la moelle, vraie recette milanaise, et qu'après la première bouchée je n'entends plus que des mmmmmhhhhh) (oui, j'aime faire ma star :-D )

    RépondreSupprimer
  9. Pour le poissonnier du marché il faut que je vérifie car comme ça je ne me rappelle pas du nom, j'y vais + en reconnaissant le stand. Je repasse après vérification!

    RépondreSupprimer
  10. Argh, lire ça quand on a faim...
    Te connaissant, toi et ton bon goût (rmand), je dis que bien évidemment on veut tes recettes :-)

    RépondreSupprimer
  11. @funambuline j'ai retrouvé: c'est le poissonnier 'Michoud poissons' celui où je vais d'habitude. Si ça n'a pas changé c'est sur la place de la Riponne.

    RépondreSupprimer