vendredi 23 novembre 2012

Downton Abbey


Après Coupling et The Hour, je continue ma semaine séries britanniques avec la saga de Downton Abbey. Je ne sais pas pourquoi j'avais fait de la résistance, peut-être parce que tout le monde criait au génie et que je suis aussi snob qu'Armalite. Mais j'ai eu tort, après avoir vu tous les épisodes diffusés jusqu'à présent, je suis prête à crier avec la foule en délire : ENCORE.



Pour ceux qui n'auraient pas encore succombé, les recettes du succès : une grande saga avec pleins de personnages à qui l'on s'attache même quand certains nous paraissent antipathiques au départ, un énorme manoir dans la campagne anglaise au début du XXe siècle, les changements sociaux inhérents à l'époque vus du côté des domestiques et des aristocrates, une guerre mondiale qui vient tout bouleverser, des costumes, décors, lumières et cadres somptueux.


La narration commence lentement et au bout du premier épisode, à part la majesté visuelle, je n'étais pas sûre de supporter toute une saison à ce rythme. C'était sans compter l'épaisseur des personnages qui se construit petit à petit. C'est le grand avantage du format série qui permet de raconter des histoires qui n'auraient jamais pu être racontées au cinéma, par manque de temps.


Même si vous n'êtes pas amateur de grandes sagas historiques, Downton Abbey pourrait bien vous faire changer d'avis, ne serait-ce que par l'humour de certains dialogues, en particulier dans la bouche de l'exceptionnelle Maggie Smith. Je suis conquise, accro et définitivement dans le camp de Bates, même si je soupçonne qu'au vu des multiples facettes de chacun des personnages, on n'a pas fini de voir ses côtés sombres.

8 commentaires:

  1. Ha pour une fois tu ne me donneras pas envie...j'ai déjà tout dévoré!! J'adore cette série, même si certains rebondissements arrangent les choses pour le mieux. Et Maggie Smith me fait rire à chaque fois!

    RépondreSupprimer
  2. Oh que je suis d'accord ! A force de voir des commentaires à propos de cette série sur les murs de mes amis facebook, j'ai fini par tenter moi aussi et j'ai succombé ! En est-il possible autrement ? Plus que l'histoire, ce qui me fascine ce sont les costumes et les dialogues. Moi aussi j'ai envie de dire Encore ! A ce sujet, es-tu mieux informée que moi ? J'avais lu sur leur mur que c'était la dernière saison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'auteur avait prévu 3 saisons quand il a vendu la série à la chaîne ITV. Au vu du succès, il a écrit la suite, on attend tous impatiemment le feu vert de ITV qui n'a pas encore été donné officiellement à ma connaissance.

      Supprimer
  3. Je trouvais la troisième saison moins bonne, mais peut-être que le Christmas Special va la terminer en beauté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup cette troisième saison pour ma part, la Guerre Mondiale vue de loin comme sujet central ne m'a pas passionné, même si les moments de guerre en temps que tels étaient particulièrement bien filmés.

      Cette troisième saison qui parle plus de la condition de la femme et des changement sociaux et économiques est peut-être moins spectaculaire, mais ce qu'elle implique me passionne.

      Supprimer
    2. Ah ben voilà, la nouvelle est tombée et la saison 4 sur les rails : http://screencrush.com/downton-abbey-season-4/

      Supprimer
  4. J'adore cette série: même si elle a des moments plus faibles, elle a une constante, la qualité de la langue et la diversité des accents. Quel bonheur le langage un peu pauvre et parfois vulgaire de certaines séries américaines, même si je les aime aussi. Downton Abbey : une superbe occasion de rafraîchir son anglais.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  5. accro depuis la première minute où elle a passé devant mes yeux anglophiles, rétrophiles et maggiesmithphiles!

    RépondreSupprimer