vendredi 18 janvier 2013

Alchimie Forever


Il y a plus de 3 mois, la directrice d'Alchimie Forever m'a envoyé un gentil mail pour me proposer de découvrir sa marque, dont je n'avais jamais entendu parler auparavant. J'ai accepté avec plaisir et elle m'a envoyé 3 produits qui correspondent à mon type de peau. J'ai attendu de pouvoir les tester sur une longue durée avant de vous en parler.

Commençons par quelques petites infos sur la marque, Alchimie Forever est une marque suisse qui ne se trouve qu'en Suisse ou aux Etats-Unis (désolée pour les autres) et si je ne la connaissais pas, c'est normal, elle n'est pour l'instant vendue qu'en pharmacie et en instituts de beauté et sur l'e-boutique de leur site. Les produits sont entièrement fabriqués en Suisse, ce qui justifie en partie des prix assez élevés. L'autre justification se situe dans ce qu'il n'y a PAS dans leur produits. C'est garanti sans : "parabènes, produits animaux, phtalates  sulfates, gluten, huile minérale, propylène glycol (là j'avoue mon ignorance, si quelqu'un a des détails sur la nocivité du machin je veux bien), formaldéhyde et libérateurs de formaldéhyde" ET sans test sur les animaux. C'est fou comme la liste de ce qu'il n'y a PAS dans le produit devient aujourd'hui presque plus importante que la liste des ingrédients.

J'ai eu un coup de coeur pour le soin de jour Yttrium Lights On. J'ai aimé cette crème dès que j'ai ouvert le pot, à cause de son odeur. Elle sent la myrtille. Mais pas la myrtille synthétique et écoeurante, non, elle sent le buisson de myrtille sauvage (croyez-moi, j'en fais des cueillettes chaque été en Valais), je n'ai jamais senti cette odeur ailleurs, je sniffe mon pot à chaque fois que je l'ouvre depuis 3 mois. 

En plus de la myrtille, cette crème contient du jojoba, pour la douceur. Elle est sensée "réguler la production de sébum, atténuer les rougeurs, prévenir et réparer les dommages liés aux radicaux libres et être anti-âge". Sans étude clinique sérieuse, il m'est évidemment impossible de valider ces arguments, je peux juste vous dire que mon visage aime beaucoup cette crème qui n'a pour moi qu'un seul défaut : le manque de protection solaire. Je l'ai donc portée les jours nuageux (sous une BB cream) et la nuit et ma peau déshydratée à tendance grasse a beaucoup aimé. Son prix : CHF 75.- oui, c'est pas donné.


En plus de la crème, j'ai reçu un baume contour des yeux. Et là j'avoue que j'étais sceptique. J'ai mis des années à trouver un contour des yeux qui me convienne (le Bobbi Brown que j'aime toujours d'amour, j'en suis à mon 3e pot consécutif) et j'ai eu trop de problèmes absurdes en testant des crèmes qui ne me convenaient pas. Mais j'ai été tout a fait impressionnée par la qualité de ce produit. Nourrissant mais non gras, qui pénètre très rapidement, sent bon (mais à la limite du rien, ce qui est bon signe pour un contour des yeux), avec un bec doseur très pratique, une bonne quantité de produit dont on utilise très peu à chaque application. Bravo Alchimie Forever, c'est bien pensé à tous les niveaux ! Mêmes caractéristiques que la crème de jour pour la liste des bienfaits et pour les ingrédients, à la myrtille et au jojoba sont additionnés alfalfa, pépins de raisins et beurre de cacao.


Mais le produit le plus étonnant, c'était le sérum anti-âge. D'abord parce que ce n'est pas un produit mais deux Diode 1 et Diode 2, dans des petites bouteilles avec doseur. Ensuite parce que c'est des huiles et que je ne m'y attendais pas du tout. Le premier est au romarin et le deuxième au thé vert, même propreté au niveau de la compo que tous les autres produits de la marque, évidemment. Pour l'application, sur visage propre, on applique la Diode 1, puis la Diode 2, on fait pénétrer quelques secondes, c'est très rapide et ça ne laisse aucun film gras sur le visage, puis la crème de jour. Et c'est hyper confortable. Ce sérum bi-phasé est sensé atténuer le melasma. Encore une fois, sans test clinique, je ne peux rien garantir, mais ma peau ne s'est jamais si bien porté. Bon, ça a un prix : CHF 105.- Mais il y en a pour plusieurs mois de produit, une toute petite quantité étant nécessaire.


Alchimie Forever m'a convaincue. J'ai aimé qu'ils le fassent sans pression, juste en m'envoyant leurs produits qui n'ont pas besoin d'avocat ou de gros marketing, ils séduisent simplement parce qu'ils sont bien conçus et agréables. Mais si vous avez envie d'en savoir plus sur la marque, ils ont une jolie histoire de famille et sont actifs sur leur page facebook, leur chaîne youtube qui décrit l'utilisation des produits, pinterest (où ils ne pinnent pas que leurs produits), leur compte twitter, mais surtout le blog et le compte twitter de Ada Polla, co-fondatrice de la marque (avec ses parents), qui répond volontiers à toutes les questions concernant sa marque ou l'univers de la beauté en général. Bref, en plus de bons produits, ils sont plutôt exemplaire sur Internet et j'y suis toujours sensible.

9 commentaires:

  1. Si le contour des yeux n'était pas 79CHF, je l'essayerais, je cherche toujours (la BB me pique...) J'vais rester chez Clarins à défaut de mieux (qui est la seule marque significativement moins chère en Italie qu'en Suisse, d'ailleurs.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas donné, fectivement, mais entre la compo hyper propre et le lieu de fabrication je trouve que ça va encore. Sauf que bon, on a pas le porte-monnaie extensible.

      Supprimer
    2. Précisément. Je veux bien payer pour de la qualité, à condition de ne pas devoir me priver de manger en contrepartie :)

      Supprimer
    3. On sait que tu ne manges plus que des antipastis gratuits à côté des apéros, mais je salue l'effort pour tenter de faire croire le contraire :-P

      Supprimer
    4. Bon, ok, me priver de boire, alors ;-)

      (D'ailleurs, je bois nettement moins depuis que je suis en Italie, je peux remettre plein de pantalons devenus trop petits, c'est appréciable.)

      Supprimer
  2. Voici pour les perturbateurs endocriniens (c'est comme ça qu'on appelle toutes ces saloperies) dans les cosmétiques : http://www.frc.ch/dossiers/dossier-cosmetiques-et-perturbateurs-endocriniens/

    J'ai personnellement réduit mon armoire à pharmacie et utilise presque uniquement des huiles végétales. ça prend un temps fou de trouver des produits sans... mais comme on dit : Dans le doute, s'abstenir. ;-) Après, chacun ses choix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le propylène gycol est un pertubateur endocrinien donc ?

      Supprimer
  3. Ben...visiblement non... Je pensais. Il n'est pas dans la liste de la FRC.
    Je suis tombée sur cet article du Huffington post (publié en 2010, les avis ont peut-être changé) : http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2010/09/24/2234345_la-verite-sur-le-propylene-de-glycol.html

    Le problème avait l'air de concerner plutôt les cigarettes électronique, la nourriture et les boissons ! Vu comme ça, s'il y en a dans une crème de jour, c'est peut-être pas si grave : on en ingère déjà tous les jours (ou presque).

    J'ai eu la flemme de chercher plus loin..., j'espère avoir répondu quand même. ça peut être intéressant de creuser un peu plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir cherché en tout cas. Parfois, dans les listes de "sans" il y a tout simplement de la pub camouflée, je ne pense pas aller chercher beaucoup plus loin...

      Supprimer