samedi 29 juin 2013

Les patchs Sally Hansen


Je vous préviens tout de suite, Sally Hansen est ma nouvelle addiction. N'espérez pas trouver de la demi-mesure dans ce billet. Passons directement à la transmission de cette addiction. Sally Hansen est une marque malheureusement non disponible (pour l'instant se dit-elle pleine d'espoir) en Suisse, spécialisée dans les cosmétiques mais surtout connue outre-Atlantique pour ses produits de soins miraculeux pour les ongles. A côté des soins, bien sûr, la marque fait du vernis et du matériel pour manucure.


Je n'ai acheté qu'un paquet (et je m'en mords les doigts) de leurs patchs, pour tester. Jusqu'ici j'avais testé plusieurs patchs, sans être convaincue, mais Sally Hansen promet des patchs très fins et souples car ils sont en vernis, cet argument a fini de me convaincre et le motif à petites fleurs a fait le reste. 


C'est bien sympa de craquer, mais ensuite il faut poser le machin. Les dernières fois que j'avais acheté des patchs il y a eu plusieurs problèmes : ils n'étaient pas à la bonne taille (j'ai les ongles relativement étroits) et donc ça faisait des bulles ou il fallait couper le patch et ce n'était jamais beau ; ils faisaient des bulles en étant posés parce que top épais et trop rigides, donc c'était moche et ça tenait à peine une heure (avant que ça ne m'énerve et que j'enlève tout) ; l'étape du limage pour "tailler" le patch exactement sur l'ongle produisait des ouvertures entre les couches des stickers, du coup ça prenait l'eau très vite et ça ne tenait pas. C'était tellement la cata que je n'ai jamais montré de patchs sur ce blog et surtout que j'ai arrêté d'essayer.


Ici, rien de tel. J'ai décidé de me faire des accent nails et pas toute la main, pour voir (npa échaudée craint le total look). D'abord les patchs sont très bien conservés à l'abri de l'air, dans deux compartiments séparés, comme c'est en vernis (et que donc ça sèche et devient cassant), c'est pratique, il m'en reste donc un à poser. Dans chaque compartiment, il y a une dizaine de patch de tailles différentes, j'ai trouvé ma taille sans problème et j'aurais presque pu faire les deux mains avec un seul compartiment.


Les instructions sont très très détaillées. Elles conseillent de poser le stickers sur un ongle propre, non-gras, sans base, légèrement limé. J'ai fait exactement comme ils demandent.


Une fois le stickers à la forme exacte de l'ongle choisi, on enlève les couches de plastique et on se retrouve avec un stickers très très très fin et fragile, mais finalement pas si difficile à poser. Du premier coup pour chaque ongle, j'ai posé sans problème à la base de l'ongle, puis on fait adhérer le reste sur tout l'ongle et on appuie bien partout pour être sûr qu'il n'y a pas de bulle d'air. Puis on plie le surplus au bout de l'ongle et on lime très délicatement.


La lime fournie dans le paquet est parfaite pour cette étape, il n'y a pas besoin, contrairement à beaucoup de kits, d'avoir un autre matériel à côté. Seule exception : il est pratique d'avoir un mini-ciseau si vous deviez adapter les patchs à vos ongles. Ce qui est très facile à faire vu qu'ils sont souples et fins et que vous pouvez les positionner sur chaque ongle.


Après l'étape du limage, le patch est parfaitement adapté à l'ongle, comme ces patchs sont fait en vernis, à part la trame d'impression que l'on voit en regardant à la loupe, on dirait vraiment que c'est du nail art, tout à fait bluffant. Le seul détail qui trahis le patch ? Le bout de l'ongle limé, blanc...


C'est posé assez rapidement, plus qu'une manucure normale vu qu'il n'y a aucun temps de séchage, mais il faut être plus minutieux qu'avec du vernis que l'on peut effacer au pinceau. C'est absolument magnifique, vraiment, je ne me suis pas lassée de voir ces motifs pendant les 10 jours, oui, vous avez bien lu, 10 jours, où j'ai gardé ces patchs. J'ai fini par les enlever car mes ongles avaient poussés et que la démarcation étaient trop importante, je pense qu'ils auraient pu tenir 2 jours de plus.


Et ça s'enlève comme du vernis, tout simplement avec du dissolvant. Vraiment bluffant. Sally Hansen m'a réconciliée avec les patchs. Si vous avez envie de me ramener quelque chose des zuèss et que vous hésitez, maintenant vous savez quoi. Leur gamme est vraiment sympa en plus.


Du coup je me suis dit qu'il fallait que je retente avec d'autres patchs, pour voir. Et j'ai craqué sur la version dalmatien de H&M, sans trop d'illusion.


Déjà, évidemment, sur le nombre de patchs qu'il y a dans l'emballage (24), j'ai eu beaucoup de mal à trouver la taille qu'il me fallait (je n'aurais pas pu faire une manucure complète, il m'aurait fallu 3 paquets à cause de mes ongles étroits). Ensuite, évidemment aussi, ces patchs sont de simples autocollants, certes fins, mais forcément moins malléables que du vernis. Même avec beaucoup de soin à l'application, il y a des petits plis et bulles d'air.


Par contre, j'avoue que l'effet est très joli, même s'ils sont un peu transparents et que je les aurais préféré plus opaques. Au moment du limage, jolie surprise, finalement ça se "découpe" très bien, sans faire de séparation de couche.


Je les ai accompagné d'un vernis rouge et cette manucure très graphique m'a beaucoup plu... le temps d'une journée. La tenue est, évidemment, merdique, ça s'est décollé d'un peu partout très rapidement. Mais c'est un bon compromis pour une soirée ou une journée particulière.

Toutes les marques de vernis ont sorti des patchs, les qualités sont très très différentes. C'est une bonne option pour un manucure impressionnante et assez rapide (quoi que pas tant que ça, une application soignée prend quand même du temps). Si vous craquez sur un motif, faites attention aux choses suivantes :
  • les patchs doivent être fins, le plus fins possible, c'est difficile à dire dans l'emballage, je sais
  • les tailles des patchs doivent être variées en largeur (les patchs H&M par exemple n'ont pas de taille pour mes petits doigts, encore moins pour mes orteils)
  • si vous ouvrez le paquet, vous devriez pouvoir en réutiliser une partie à une autre occasion (la plupart des motifs ne se prêtent pas à une manucure entière sans que ce ne soit vraiment too much)

Et si vous avez l'occasion de tomber sur des patchs Sally Hansen : n'hésitez pas, oui, c'est assez cher, mais ça vaut largement le coût/coup. 

4 commentaires:

  1. Les vernis et autres produits de manucure Sally Hansen peuvent être achetés dans la chaîne de drogueries Müller (à Montreux par exemple).
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hiiiiiiiiiiiiiiii
      (Bon, je ne connais aucune droguerie Müller, mais je vais chercher.)

      Supprimer
  2. Les vernis Sally Hansen se trouvent tout simplement à Sephora ! ^^
    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Anonyme, Sephora n'existe tout simplement pas en Suisse. ^^

      Supprimer