mercredi 7 décembre 2016

Sélection de livres culinaires



L'année dernière, j'avais concocté des listes de cadeaux possibles pour des gourmands exigeants. Cette année, j'ai décidé de ne vous parler que de livres de cuisine. D'abord parce que j'adore ça, ensuite parce que comme j'en reçois régulièrement et que j'en achète aussi souvent, je vais probablement vous en faire découvrir dont vous n'avez jamais entendu parler.

Je n'ai pas acheté de simples livres de recettes depuis longtemps. J'achète des livres plein de personnalités... qui parfois comportent des recettes dedans. J'achète des livres que je lis, de couverture à couverture, pas des livres où je ne reviendrai jamais parce qu'il est plus simple de chercher une recette sur google que dans une bibliothèque. Enfin, j'achète des livres parce qu'ils sont beaux, tout simplement.

Dans cette sélection, les livres ne sont pas tous récents, pas tous en français, pas tous avec des recettes. J'en ai acheté la plupart, reçus certains. Et, pour la première fois, je vais faire des liens amazon affiliés, pour tester mon influence sur vos bibliothèques. Vous êtes prêts ? On y va.



Feeding Hannibal: a Connoisseur's Cookbook (Janice Poon)

(ce livre n'existe qu'en anglais)


Mon coup de coeur. D'abord l'objet est magnifique, le design est magnifique, les images sont sublimes, c'est très bien écrit, et plein d'humour. Ce livre a été conçu par la food designer de la série Hannibal. On y retrouve plein de recettes de la série, des plus simples au plus compliquées, mais aussi des anecdotes de tournage, des astuces de présentation, et des images magnifiques. Commençons par l'avant-propos de l'acteur Mads Mikkelsen qui raconte sa première rencontre avec Janice Poon. 


(Comme sur toutes les images de ce blog, vous pouvez cliquer dessus pour les voir en plus grand si ce trop petit pour être lisible.)


Comme tout livre de recettes, il est construit par type de plats. Il y a étonnement également des recettes végétariennes très intéressantes (comme un "osso-bucco" d'aubergine), mais surtout, comme on s'y attend, des recettes cannibales carnivores, dont pas moins de trois recettes de foie gras. L'auteure propose aussi des conseils de présentation époustouflants.


Ainsi que des anecdotes sur des produits particuliers et leurs histoires qui vous permettront de briller lors de vos repas de fin d'année... "Saviez-vous qu'il existait de la bière au foie et au Chianti ?" *bruit de succion façon Hannibal version Anthony Hopkins* et hop, vous êtes sûr que votre grande-tante à moustache ne vous adressera plus jamais la parole.


Mais en bonne série nerd, ce que je préfère, ce sont les anecdotes de tournage. Comme cette magnifique scène où Hannibal fait des oeufs pour Jack, et qu'il en casse un juste sur le bord de sa spatule quand il retombe. Pour tout vous dire, ce livre m'a donné envie de revoir la série en entier. Et elle est encore plus impressionnante de perfection la deuxième fois.
  


 Les +
Les textes
Les recettes
L'humour
Le design
Les images
Les anecdotes

Les -
Ça veut dire que la série est vraiment finie, snif.





tibits at home (Reto, Daniel & Christian Frei)

(ce livre existe en allemand et en anglais)


Pour équilibrer un peu après Hannibal, quoi de mieux qu'un livre de cuisine végétarienne ?
J'ai reçu tibits at home, avec un gentil mot de remerciement de Daniel Frei, un des trois frères à l'origine de la chaîne tibits, suite à une publication sur facebook où je me réjouissais de leur prochaine arrivée à Lausanne (après Zürich, Bâle, Berne et Londres).

Il m'a fallu plusieurs visites au tibits de Berne pour me rendre compte que c'était un restaurant végétarien. Leur buffet est splendide et leurs recettes inventives et variées. Ce livre a été édité en 2012 pour fêter les 10 ans de tibits qui arrivera en 2018 à Lausanne. Les recettes sont séparées par saison.


Je n'ai pas encore testé les recettes, mais je les ai toutes lues attentivement. C'est varié et intéressant, j'ai envie d'en tester rapidement plusieurs. Il y a souvent des astuces pour transformer les recettes végétariennes en recettes végétaliennes.


J'aime beaucoup la simplicité de la plupart des recettes et des ingrédients, et surtout le fait que c'est clairement toujours le goût qui est le moteur de chacune. Un joli livre que je recommande à tous ceux qui ont envie de cuisiner plus souvent végétarien.



Les +
Recettes faciles et astucieuses
Produits faciles à trouver
Pouvoir refaire à la maison ce qu'on a aimé au restaurant

Les -
Quelques recettes ne sont pas adaptées aux produits locaux et de saison





Pourquoi l'asperge donne-t-elle une odeur au pipi ? (Andy Brunning)

(ce livre existe en anglais et en français)


Ce livre répond très sérieusement et scientifiquement à des questions qui pourraient paraître un peu crétines de prime abord, et c'est passionnant.


Les questions sont classée par catégories comme odeurs, arômes, couleurs, sensations mentales, etc. Et on comprend vraiment plein de choses très intéressantes. J'ai adoré lire ce livre qui vulgarise si bien tout en donnant des réponses exactes, et je remercie l'attaché de presse des Presses de l'EPFL de me l'avoir envoyé !



Les +
On apprend plein de choses
Le format est très pratique

Les -
La plateforme d'achat en ligne à l'ancienne, je ne sais pas comment ce livre est distribué en librairies





Anthony Bourdain Appetite's Cookbook

(ce livre n'existe qu'en anglais)


Si vous ne connaissez pas Bourdain, passez votre chemin. Ce livre est un des plus personnel qu'il ait écrit, alors que pour une fois il ne parle pas vraiment de lui. Mais ce sont les recettes qu'il cuisine chez lui, pour sa famille et ses amis. Qui sont d'ailleurs tous en photos les moins flatteuses les unes que les autres, pour bien souligner que ce livre c'est du brut, de l'intimité sans fard, du vrai, avec des (fausses) tâches de gras.


Les recettes sont écrites sous forme de texte, hyper simplement, avec des conseils intéressants. Elles ne s'adressent pas à des débutants complets, mais à ceux qui cuisinent régulièrement chez eux et qui vont comprendre les nuances de Bourdain pour qu'un "énorme putain de steak" ou qu'un sandwich fromage-oignons caramélisés soient parfaits.


Pour ceux qui aiment la verve de Bourdain, c'est un bonheur. Et même si parfois vous vous prenez des "insufferable food nerd" en pleine tête, ça fait du bien.


Son charme particulier est dans ses idées très tranchées sur les do and don't sur certains sujets, dont les burgers. Donc vous lâchez cette envie de faire du ketchup maison et vous oubliez la roquette, merci.



Les +
Bourdain et sa verve
Les classiques décomplexés qu'on peut vraiment cuisiner chez soi

Les -
Bourdain et son égocentrisme
Les "fausses" tâches de gras et les photos moches pour faire authentiques, on avait compris





Cook Korean (Robin Ha)

(ce livre n'existe qu'en anglais)


J'ai des périodes de lubies culinaires. L'hiver dernier j'ai mis du miso blanc partout pendant des mois. Ce printemps j'ai cuisiné au moins 5 kilos de pois chiches secs (je ne sais pas si vous vous rendez bien compte du nombre de kilos de humus que ça représente) (d'ailleurs le humus au miso blanc c'est délicieux). Cet été j'ai commencé à faire des dizaines de versions de pickles. Et depuis deux mois, je veux TOUT savoir et comprendre à propos du kimchi.

Cook Korean est le livre parfait pour les gens comme moi : on peut en apprendre plus sur une culture culinaire, voir des gestes simples car tout est dessiné très précisément, et reproduire des recettes avec des ingrédients détaillés même pour non-Coréens.


Et il n'y a pas moins de sept recettes de kimchi et pickles variés, pour mon plus grand bonheur, ce livre ne vaudrait la peine que pour ça. 


Yes I can.

D'autant qu'en plus des recettes de kimchis et pickles, il y a des recettes qui utilisent le kimchi comme un ingrédient. Rhâ lovely.


Les recettes sont nombreuses, très variées. Plein d'accompagnements, des plats de légumes, viandes, poissons, fruits de mer, des en-cas, de la street food, des sauces, des salades, des soupes, pleiiiiin de recettes de pâtes. (Ma nouvelle obsession : les nouilles de patates douces gluantes.)


Je sais que je vais tester des recettes, plein. Donc ce livre est utile. Mais au-delà des recettes, j'ai déjà pris un énorme plaisir à le lire. Il y a des introductions en bd pour chaque chapitre, puis chaque recette est illustrée. Parfois il y a une page de bd qui raconte une anecdote culturelle sur un plat ou une coutume coréenne, c'est vraiment un excellent ouvrage pour débutants complets dans cette gastronomie, ce que je suis.

Et il y a aussi des recettes avec des ingrédients plus complexes à trouver ici, ou qui me paraissent trop compliqué pour "goûter" quelque chose que je ne suis pas sûre d'aimer. Mais c'est aussi ce qui fait le charme de cet ouvrage qui n'est pas occidentalisé dans ses recettes. Contrairement au ton, car l'auteure vit depuis ses quatorze ans aux Etats-Unis. Cette double culture entre la bd et la cuisine permet également d'apprivoiser cette culture culinaire très différente de la nôtre et encore méconnue en Europe (alors qu'elle fait un tabac aux US).


Les +
La forme bd qui permet de comprendre très clairement les recettes
Le côté super didactique
La profusion de recettes
La simplicité de l'auteure

Les -
Il n'y a pas de Koreatown à Lausanne et ce livre m'a bien fait ressentir cette frustration




Epices (Katherine Khodorowsky)


Des dizaines d'épices, présentées une par une, avec ses caractéristiques principales, son origine, des conseils pour l'utiliser, le tout écrit par une historienne et sociologue de l'alimentation.


Si j'ai reçu ce livre, c'est parce que l'éditrice cherchait une bonne photo de poivre Timut et est tombée sur la mienne qui figure donc dans cet ouvrage que j'ai lu avec beaucoup d'attention. Il fait un doublon dans ma bibliothèque avec une encyclopédie des épices, mais je ne trouve beaucoup plus pratique à consulter que l'encyclopédie grâce à ses catégories. Les conseils en début et en fin d'ouvrage sur l'utilisation des épices, les manipulations particulières (toujours faire infuser le safran, râper la noix de Tonka, etc.) sont très bien expliqués. 

C'est vraiment un ouvrage très simple, mais complet. J'avoue par contre que les recettes sont peu mises en valeur, mais c'est plus une question de mise en page qu'autre chose.



Les +
Les catégories nez/bouche/parfumerie/cuisine/épices complémentaires hyper pratiques
Les recettes simples
Les images qui permettent de bien séparer les épices que l'on pourrait parfois confondre
Les textes courts et utiles qui permettent de comprendre l'origine et le caractère des épices présentées

Les -
Le côté publicitaire pour Rollinger
Le côté simplifié fait qu'il manque certaines informations, pour les plus pointus d'entre vous, je recommanderais plutôt l'encyclopédie des herbes et des épices




Si vous avez des questions sur ces livres, n'hésitez pas !


Les prochains dans ma PàL (pile-à-lire) :











7 commentaires:

  1. Le Bourdain me fait envie - évidemment. Mais les autres aussi. Le problème: comment limiter sa bibliothèque de livres culinaires alors qu'elle déborde déjà et que j'ai acheté récemment un livre sur la cuisine du Sri Lanka (j'y étais) et le dernier Naomi Duguid sur la Perse parce que j'avais adoré celui sur la Birmanie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Bourdain est chouette à lire, pour sa verve, mais franchement dispensable, je ne suis pas sûre de tester des recettes.

      Supprimer
  2. Même pas le dernier Miamologie de 180°C pour les becs sucrés ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l'ai pas lu...
      Mais je publie volontiers ta sélection des magazine de cuisine que tu préfères en ce moment ! Ça te dit ?

      Supprimer
  3. Le livre des PPUR m'intéresse fortement ! Celui de Bourdain et celui sur la cuisine Coréenne aussi d'ailleurs, mais je suis comme Céline, j'ai une énorme bibliothèque de livres de cusine et plus un centimètre de place pour en glisser un autre dedans, snif...

    RépondreSupprimer
  4. Pourquoi pas, bonne idée! Je regarde ça dans les prochains jours et te redis… ;)

    RépondreSupprimer
  5. Le livre de Robin Ha, je l'ai aussi.
    le Power Vegetables! de Peter Meehan devrait vs plaire.
    Santé!

    RépondreSupprimer