mardi 2 décembre 2014

Spaghetti à l'ail pour séduire Scarlett Johansson


Je vous ai parlé du film #Chef et de combien sa valorisation de la nourriture simple mais faite avec amour (et de très bons ingrédients) m'a touchée. Il y a deux scènes en particulier qui sont devenues des obsessions dans ma cuisine dès la sortie du film, les deux scènes où le protagoniste cuisine chez lui, ce sont aussi les deux seules fois où les recettes sont un tout petit peu détaillées (quoi que ce soit à peine le cas, on voit très rapidement les étapes et c'est tout) : la scène du grilled cheese cuisiné pour son fils et la scène des spaghetti ail citron qu'il cuisine pour Scarlett Johansson. 

Deux plats que j'ai reproduit plusieurs fois depuis que j'ai vu le film et que je voulais partager avec vous en détails, on ne sait jamais, si Scarlett débarquait chez vous à l'improviste, il vous faudra dorénavant TOUJOURS avoir dans vos placards :



  • De l'ail, mais attention hein, pas de l'ail sec et à moitié moisi façon fond de bac chez Migroop, de l'ail rose, frais, dodu, s'il vient de Lautrec, Scarlett vous épousera certainement.
  • Un citron jaune, un beau citron, dodu, juteux, bio (parce qu'on va aussi utiliser le zeste).
  • Un bouquet de persil plat, frais, bio.
  • Du parmesan, pas râpé d'avance, pitié, à râper au dernier moment, sur les pâtes chaudes.
  • Une bonne huile d'olive qui supporte la chaleur.
  • Des spaghetti ou des linguine ou des bavette. Mais pas du premier prix moche, des vraies pâtes italiennes où les minutes indiquées sur le paquet ne proposent qu'une cuisson : al dente. Mes préférées sont les marques Voiello et De Cecco, on les trouve dans les grandes Coop, ou chez Mauro.
  • Du gros sel, du poivre fraîchement moulu et du piment séché.

Et c'est tout, avouez que c'est jouable comme fonds de placards !

Pour les étapes de la recette, commencez par verser un vin blanc fruité mais sec à votre invitée, qui accompagnera très bien également le plat que vous vous apprêtez à cuisiner sous ses yeux impressionnés (n'hésitez pas à vous entraîner auparavant, et à vous servir du vin aussi, on cuisine toujours mieux avec un verre de vin).

Pour les ustensiles, il vous faudra : une poêle large à hauts bords avec un fond épais, une grande casserole pour vos pâtes (rappel du ratio optimal pour cuire des pâtes : une (généreuse) portion pour une personne en plat principal, c'est 100g de pâtes = 1 litre d'eau (pas plus, pas moins) + 7g de gros sel), une planche à découper, un bon couteau, une râpe fine pour le fromage. Non, vous n'avez pas besoin d'un presse ail qui fait de la purée et pas des morceaux d'ail, et non, vous n'avez pas besoin d'un presse-agrume qui prend de la place dans la cuisine et ne permet pas de frimer en pressant votre citron directement dans le plat.

  • Faire chauffer la grande casserole pleine d'eau. Non salée, on sale uniquement quand l'eau bout, pas avant. Sinon l'eau n'est pas à la bonne température.
  • Éplucher l'ail, au minimum 3 petites ou 2 grandes gousses par personne. Puis couper les gousses en 2, ôter les germes, et écraser les gousses sous la lame de votre couteau. Ce qui permet de développer les arômes (et de frimer devant Scarlett avec l'astuce de Chef numéro 1).


  • Faire chauffer une bonne quantité d'huile d'olive dans votre poêle, il faut qu'elle recouvre toute la surface de la poêle d'au moins 2 ou 3 millimètres. Attention, il ne faut pas trop monter en température, rester à puissance moyenne voire douce !
  • Découper l'ail en lamelles, mais il ne faut surtout pas le hacher, on perdrait une bonne partie du charme de la recette !
  • Mettre l'ail dans l'huile chaude (mais pas trop), avec des flocons de piment séchés (ce qui est facultatif, à la place du piment séché, vous pouvez mettre une cuillère à café de pâte de piment, par exemple du Sambal Oelek convient très bien pour cette recette, si vous n'avez que du piment en poudre, type piment d'Espelette, ajoutez-le au moment des spaghettis, pas avant).


  • Pendant que l'ail dore gentiment (il ne doit QUE dorer, pas plus, il doit être confit, tendre, mais pas grillé), hacher le bouquet de persil plat (compter 1/3 ou 1/2 de bouquet par personne).
  • A un moment par ici, l'eau devrait bouillir, saler avec du gros sel et plonger les spaghetti dans l'eau en oubliant pas de mettre un minuteur avec 2 minutes de MOINS que ce qui est indiqué sur le paquet, si, si.
  • Rouler le citron en appuyant dessus, ça permet de décoller les chairs et de rendre le citron plus juteux. Pour le presser sur vos pâtes tout à l'heure, il faudra le couper en deux, planter une fourchette dans la moitié de citron et presser, tout le jus sortira facilement. (Astuce de chef 2 et 3, Scarlett est à vos pieds dès cet instant, surtout si vous avez haché le persil comme un pro, entraînez-vous, ça paye !). Si vous être un énorme amateur de citron, comme moi, c'est le moment de prendre votre râpe et d'ajouter un peu de zeste de citron, genre 30 secondes avant, la prochaine étape. Mais c'est facultatif.


  • Le moment technique de la recette est ici : il faut égoutter vos pâtes quand elles sont juste avant le point al dente. Conseil pour y arriver : retirer 2 minutes au nombre noté sur le paquet, oui, deux minutes. Une minute pour le temps de mettre la passoire dans l'évier, d'attraper la casserole, etc où les pâtes baignent encore dans l'eau bouillante, et une minute qui sera comblée quand les pâtes seront dans la poêle et s'imbiberont de la "sauce". Si elles sont prêtes avant l'ail, ce n'est pas grave, elles peuvent attendre dans leur passoire. Il faut essayer d'égoutter le plus vite possible et remettre la passoire immédiatement sur la casserole, l'eau résiduelle qui coulera au fond de la casserole provoquera de la vapeur qui gardera les pâtes bien au chaud. (Astuce de chef 4.)
  • Dans votre poêle toujours à feu moyen-doux, avec l'ail qui est maintenant confit, ajouter les spaghettis et un peu d'eau de cuisson (un peu = une à deux cuillères à soupe par portion, pas plus), et imbiber tranquillement les pâtes du mélange huile-ail.
  • Presser le jus d'1/2 citron au-dessus de votre poêle (1/2 citron pour deux personnes). Laisser les pâtes s'imbiber de ce nouveau mélange, ajouter un peu de sel et de poivre et goûter jusqu'à assaisonnement parfait.


  • Dernière étape : retirer du feu, ajouter le persil, râper un peu du zeste du citron et du parmesan à volonté, bien mélanger.
  • Servir immédiatement en ajoutant une pluie fine de parmesan et un peu de persil, pour la déco.


  • Faire une tête genre "mais non ce n'est rien, juste des spaghetti avec mes fonds de placard".
  • Épouser Scarlett.*


* Cette recette fonctionne également sur les barbus trentenaires, les potes déprimés, les filles fabuleuses qui ne sont pas Scarlett, et même sur votre moral plombé un dimanche soir d'hiver. C'est d'ailleurs ce que se prépare systématiquement pour lui tout seul le chef à l'origine des recettes du film, Roy Choi (sa recette à lui est d'ailleurs sensiblement la même que la mienne, je suis hyper fière d'avoir réussi à la reproduire uniquement en la voyant dans le film !).

9 commentaires:

  1. Je voue un amour sans borne aux pâtes au citron et à celui qui me les cuisine (il y a un peu de Scarlett en moi...). En voilà une nouvelle variation que je m'empresse d'envoyer à l'homme de ma vie qui me cuisine mon plat préféré habituellement (je ne suis pas autonome sur mon plat préféré, je DOIS passer le restant de ma vie avec lui) !

    RépondreSupprimer
  2. Une des meilleures recettes au monde, tout simplement.

    RépondreSupprimer
  3. Ah tiens, une adepte, comme moi, du "2 minutes de MOINS que ce qui est indiqué sur le paquet" ! Dans mes bras !
    La recette est une jolie variation des traditionnelles "aglio olio peperoncino", je retiens !

    RépondreSupprimer
  4. Testé et approuvé. Ca fonctionne bien sur les petites blondes aussi. ;)

    RépondreSupprimer
  5. Ah, je testerai, promis juré ! Merci ! Mais n'as tu pas été troublée par le gros plan sur le massage de la viande marinée ? Parce que moi, je... je... argh.

    RépondreSupprimer
  6. Impossible de m'épouser mais je testerai cette recette sur moi-même.
    Merci :)

    RépondreSupprimer
  7. J'adore la présentation haha :)

    RépondreSupprimer