mardi 31 janvier 2012

Salades d'hiver pour entrée et dessert


Hier, je vous ai présenté mon boeuf bourguignon, je l'ai servi lors d'un repas un peu particulier pour moi, j'avais envie que tout soit parfait, le plat étant pour le moins consistant, il me fallait une entrée et un dessert légers. Et comme je ne cuisine que de saison, en hiver le choix est restreint. J'ai choisi une salade gorgonzola-noix pour l'entrée et une salade de fruits d'hiver pour le dessert, mais avant les recettes, quelques mots sur ma table.


Je n'ai jamais aimé les tables trop décorées, je trouve ça kitch et indigeste. Il y a quelques temps j'ai récupéré cette porcelaine anglaise chez ma grand-mère, je l'adore mais elle peut paraître très chargée si l'on en rajoute, il faut rester simple, juste quelques touches de bleu, sur une table blanche, nue. Je suis assez contente du résultat.


Salade gorgonzola - noix et sa sauce au miel
(pour 4 personnes)
  • Une laitue romaine
  • Un sachet de noix
  • 200 g de gorgonzola
  • 2 cs de miel liquide
  • 2 cs d'huile neutre (colza)
  • 2 cs de vinaigre balsamique blanc
  • 1 bouquet de ciboulette
  • poivre

Mélanger le miel, l'huile et le vinaigre, ajouter du poivre. Ecraser le paquet de noix (encore fermé, c'est plus simple, en veillant à ne pas le faire exploser hein -ceci est un message personnel à mon maladroit favori-), ajouter à la sauce, découper le gorgonzola en petits dés, sauf une partie que vous garderez pour la garniture, ajouter à la sauce, ciseler la ciboulette, ajouter à la sauce. Vous pouvez faire tout ceci quelques heures plus tôt et mettre le saladier au frais.
Au dernier moment (au plus 1/2h avant l'arrivée des invités), laver et couper la laitue, ajouter à la sauce, bien mélanger, par-dessus, ajouter des cubes de gorgonzola.

Vous pouvez utiliser du roquefort ou un autre type de fromage bleu, mais vous prenez moins de risque avec le gorgonzola, plus doux et plus crémeux, même ceux qui ne sont pas fans de fromages corsés devraient apprécier.
______________________



Salade de fruits hivernale à la menthe
  • 1 boîte de lychees au sirop
  • 2 boîtes de mandarines au sirop
  • 3 oranges
  • 2 bouquets de menthe

Mettre les boîtes au frais quelques jours plus tôt (en fait, j'en ai toujours au frais depuis que je connais cette recette). Quelques heures plus tôt, dans un saladier mettre les lychees et les mandarines, ciseler la menthe et ajouter, découper les suprêmes des oranges (c'est-à-dire enlever la peau et couper à vif les quartiers d'orange), ajouter délicatement, couvrir et mettre au frais.


Voici une version illustrée dont je vous reparle demain, c'est apparemment beaucoup plus courant que je ne croyais cette recette, ici ils ajoutent du gingembre confit en petits dés, il faudra que j'essaie la prochaine fois, ce doit être délicieux !



J'espère que ces idées pour un menu d'hiver vous ont plu, et j'en profite pour vous présenter mon père qui a apparemment apprécié le repas et n'a pas pu s'empêcher de faire le pitre, tel père, tout ça tout ça. Et je le remercie pour la sublime bouteille qu'il avait amené pour l'occasion (un St Estèphe de 1976 pour les curieux, j'en salive encore).


12 commentaires:

  1. Miam.

    Ma dernière "salade-entrée-de-saison-avant-cocotte" en date (dimanche) était composée de chicons (je peux parler belge, si j'ai bien compris), mâche (salade de blé, en belge), pomme, crevettes grises. Vinaigrette à base d'huile d'olive, jus de citron, ume su (vinaigre salé de prunes), graines de sésame grillées à sec.

    Merci pour le passage sur les assiettes, que j'avais évidemment repérées.
    Bravo à ton père.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rêve de trouver des crevettes grises ici, mais la Suisse est (logiquement) très nulle en produits de la mer, je fantasme sur un plateau de fruits de mer depuis des mois...
      Ta vinaigrette a l'air sublime, j'imagine tout à fait, slurp, tu me donnes faim :-)

      Supprimer
    2. Ah ben comme ça c'est réciproque :-)
      Oui elle était chouette ma vinaigrette. Mais il faut avoir la main légère avec l'ume su, c'est vraiment très salé. En fait j'adore préparer une vinaigrette - surtout si pendant ce temps c'est quelqu'un d'autre qui nettoie la salade !

      Celle de ce soir était hyper classique, pour accompagner un mesclun tout bête : moutarde de dijon (beaucoup), vinaigre balsamique et vinaigre de vin rouge (peu), huile d'olive (beaucoup). Dans cet ordre. Émulsionner à la fourchette. Le moment où ça "prend" est à chaque fois une joyeuse petite victoire.

      Ah les crevettes grises... Mais ça se congèle, quand même, non ?

      Je constate que je suis plus loquace quand il s'agit de bouffe que sur les manucures, que pourtant je contemple avec intérêt aussi.

      Supprimer
    3. C'est sûr que sur la bouffe c'est plus simple de papoter :-)

      Supprimer
  2. Ton article donne faim !

    RépondreSupprimer
  3. Tu as les yeux de ton papa, non? La même expression dans le regard!
    La vaisselle, j'avais la même récupérée de chez ma grand-mère, en rouge et en bleu... Bon, je dois t'avouer qu'après l'avoir utilisée quelques années, je pouvais plus la voir en peinture hihih

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'aime énormément cette vaisselle, mais au fur et à mesure qu'elle se cassera, je repasserai à une vaisselle plus contemporaine, j'aime les assiettes de couleurs vives, monochromes.

      Supprimer
  4. Génial ces recettes de salades, je vais tester ce weekend ! Merci pour toutes ces bonnes astuces.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je lirai avec plaisir ton retour ou tes changements sur ces recettes :-)

      Supprimer
  5. Mmmmh, ta salade me tente beaucoup et je pense que je la ferais un soir rien que pour moi quand Lui ne sera pas là pour cause de "pétage de night" ! ;o) Sinon, pour ta salade de fruits, du moment que tu utilises des fruits en sirop, tu peux aussi faire des desserts avec des fruits rouges congelés, je pense ? C'est permis pour être quand même de "saison" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument, les fruits/légumes congelés sont récoltés en saison, à pleine maturité et sont souvent beaucoup plus goûteux que leurs "copies" poussés sous serre, hors terre ou à l'autre bout du monde et mûris en cales...

      Supprimer