samedi 21 septembre 2013

La Bénichon


La Bénichon est une fête fribourgeoise typique (Kilbi en singinois). Son nom vient de "bénédiction" et de l'époque où étaient bénies les moissons, on avait rangé les céréales et les cultures, souvent tué un cochon pour nourrir ceux qui nous avaient aidé et après la messe on servait ce pantagruélique repas traditionnel dont je vous parlerai plus en détail dans un prochain article. La fête a été "normée" par les autorités, parce qu'elles n'en pouvaient plus que chaque village fête sa bénichon, mais c'est toujours un joli bordel dans les dates, des bénichons sont fêtées de fin juillet à début octobre. Mais ce week-end, c'est LA Bénichon à Fribourg. Et la ville organise, pour la première fois, une grande fête dans ses rues, avec marché artisanal de la Rue de Romont à la Rue de Lausanne, ferme sur les Grand Places, espace gourmand à la Place Python. Je vais y passer deux jours à découvrir les artisans locaux et leurs spécialités, à apprendre à faire la cuchaule, à découvrir l'histoire de cette tradition aujourd'hui inscrite sur la liste des traditions vivantes de Suisse.

Je vous recommande de m'y rejoindre, ne serait-ce que pour tester ce merveilleux menu qui sera servi dans plusieurs restaurant fribourgeois. Mais si vous ne pouviez vous y rendre, je vais couvrir l'événement sur twitter et instagram.

Sur la photo ci-dessus, la fameuse cuchaule qui doit sa couleur jaune au safran, et la moutarde de bénichon. A Lausanne, vous en trouvez d'excellentes chez André Macheret, qui a un stand au marché et une boutique à la rue Prez-du-Marché, elles viennent directement du Canton de Fribourg... craquez également pour son vacherin fribourgeois (le meilleur fromage DU MONDE) et vous aurez un peu de Fribourg dans votre assiette.

1 commentaire:

  1. J'ai fait une fois la Saint Martin et ce fut une expérience inoubliable. Du coup, la Bénichon fait aussi partie de mes envies. Mais on a toujours tellement de choses à faire.

    Ce week-end, il y avait aussi http://www.bagnesraclette.ch/. Le gros truc de dingue. Raté aussi.

    Y a pas à dire, on est vraiment bien lotis en terme de gastronomie.

    RépondreSupprimer