vendredi 20 septembre 2013

Le Café Enning


EDIT : malheureusement le Café Enning tel que décrit ci-dessous a fermé fin septembre 2013 car racheté par le Bleu Lézard. Durant la fin de l'année, il continue à fonctionner comme le Café Enning et sera petit à petit englobé dans son fameux voisin. La carte, les prix et probablement le reste vont donc changer petit à petit...



Non, je n'ai pas pris ma photo de travers, c'est la terrasse qui penche, on est sur la Rue Enning, entre le Bleu Lézard (dont je vous reparle très bientôt) et GeA, c'est le charmant Café Enning qui a ouvert en mai 2013. La terrasse -à part le fait qu'elle penche- est agréable, le service est très sympathique, vraiment très accueillant, et efficace, la déco intérieure en bois avec plein d'objets vintages est chaleureuse sans être chichiteuse. Grâce à la vitrine qui fait toute la façade, c'est lumineux, il y a du wifi, on a envie de s'y installer et d'oublier l'heure. 


Il y a une petite mais jolie carte de boissons, maisons (citronnade, orangeade), locales (Docteur Gabs), ou juste originales (sirop hibiscus, kir à la violette). Et une très jolie mais également restreinte carte des mets. Attention, ils ne sont servis que le midi. Plusieurs salades composées et gourmandes sont proposées (et très bien servies), une entrecôte, un tartare, un burger, une assiette végétarienne, de quoi plaire à tout le monde.


Le tartare est coupé au couteau, préparé, servi avec frites et toasts, pour CHF 22,50. On y revient. En face, j'ai testé l'assiette végétarienne, pas très photogénique, mais absolument délicieuse. Un potage de grand-mère (un mélanges de légumes verts que je n'ai pas réussi à définir), deux autres légumes (ce jour-là carotte et courge braisées) et des frites (sur la photo avec la mayo que j'ai demandé en plus). C'est très simple, mais simplement juste. La soupe est vraiment délicieuse, les légumes sont cuits chacun à la perfection, la courge était particulièrement goûteuse. J'ai compris plus tard quand le Chef m'a dit que ce sont des légumes qui viennent du potager de ses parents. L'assiette végétarienne changera donc systématiquement, selon la saison. Locavores courrez-y !


Les frites dans l'assiette végétarienne sont une jolie idée, elles permettent de doser l'appétit et sont tout à fait honorables (pour des frites suisses) (je précise avant de me faire alpaguer par un belge qui me dirait que des frites à cuisson simple ce ne sont pas des vrais frites). En deux semaines, j'ai mangé trois fois au Café Enning, j'ai donc goûté l'assiette végétarienne, le tartare... et le burger. Evidemment.


Comme je savais qu'on mangeait bien je n'étais pas inquiète et j'avais raison, ce burger maison est vraiment très très bon. La viande parfaitement cuite et assaisonnée, un sublime morceau de lard épais en option sur le burger, une sauce maison délicieuse, des pickles et de la salade frais. Seul bémol : le pain. La sauce et la viande très juteuse ne m'ont pas permis de manger ce burger autrement qu'avec des couverts. (Mais ils vont travailler sur le pain m'a-t-on dit.) Un burger gourmand, copieux, avec des produits frais, dès qu'ils auront trouvé un pain qui soutient mieux le reste des produits, ce sera sans conteste un des meilleurs de la ville !


Mais ça ne s'arrête pas là, ils ont une jolie, mais toujours réduite, carte des desserts faits maison, et la générosité est palpable encore une fois. Sur cette photo, leur conception d'un "café gourmand". Où l'on trouve d'habitude un mini-brownie sec ou une crème brûlée qui traine au frigo depuis 3 jours, au Café Enning c'est une tranche de tarte aux fruits entière que vous trouverez à côté de votre café. Encore une fois, fruits du jardin, ça se sent, une des meilleures tartes aux prunes que j'aie mangée.


Attention toutefois, cette carte n'est disponible que le midi. Le soir, vous pouvez trouver des planchettes apéro (paysanne ou marine), ou d'autres trucs à grignoter (je déconseille le croque-monsieur qui n'a AUCUNE intérêt... il n'y a pas de chef en cuisine...). Le service est un peu moins à l'aise que ceux du midi, mais ça reste un endroit agréable et sympathique qui me donne envie d'en faire mon QG.


12 commentaires:

  1. j'adore! y'a des nouveaux patrons alors? pas encore pu tester...

    RépondreSupprimer
  2. Avec mes vacances j'ai raté plein de billets. Quelle productivité!

    Joli petit café. Le tartare n'a pas l'air trop noyé dans le ketchup (un problème récurrent) et le pain à l'air bon. La portion n'est pas énorme mais le prix vraiment bas. Pas mal!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On sent quand même le ketchup... là où on ne le sent pas du tout, c'est à la Pinte Besson, je te recommande !

      Supprimer
  3. Une assiette végétarienne qui ne propose que des légumes et des, euh, frites??! Bonjour l'équilibre...
    On voit que le chef n'est pas végétarien, c'est vraiment dommage parce que [le reste de la carte que tu présentes est vraiment appétissant mais surtout] il n'est pas franchement compliqué de faire quelque chose de sain et qui va te caler dans la durée même sans produits animaux. En ajoutant dans le tout des céréales et des noix, par exemple.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au contraire, je trouve les menus végétariens plutôt chiants d'habitude. Là on est plus que calés, même sans les frites, avec une soupe délicieuse et deux légumes parfaitement cuits et assaisonnés, locaux et de saison.

      Supprimer
    2. Mais tu tiens plus que deux heures? Avec juste de la soupe et des légumes??

      Supprimer
  4. J'étais enthousiaste mais... ils ferment samedi...
    Enfin, d'après ce que je vois sur leur page Facebook. Snif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils se sont fait acheter par le bleu lezard... la grande tentacule lausannoise a encore frappé hélas...
      Les prix des vins ont pris l'ascenseur! Fini le p'tit ballon a 3.50.- pour l'apéro.
      Très dommage les petits bistrots meurent au profit des gros!

      Supprimer