lundi 11 août 2014

Antica Trattoria by night


Je vous avais déjà parlé de ce qui est devenu, en deux visites, mon italien préféré à Lausanne : L'Antica Trattoria, sa carte originale, la qualité de ses produits et le professionnalisme des équipes en salle et en cuisine. Mais je n'avais eu l'occasion d'y aller qu'au service de midi, un peu pressée par le temps. Depuis, j'y suis retournée le soir, à plusieurs reprises, entre amis ou en amoureux. Et mon plaisir gourmand du midi s'est transformé en soirées dont on se souvient, ce qui méritait bien un deuxième article.



La salle élégante de jour devient confortable et pousse à s'attarder le soir. La carte est la même, mais on se laisse plus facilement tenter par un vrai menu à l'italienne (antipasti, pasta, secondi piatti, dolce), quoique je n'aie jamais assez faim pour les quatre assiettes d'affilée vu la générosité des portions, mais à partager c'est idéal ! Rappellons la carte (cliquez sur les images pour les voir en détails) :


Le premier soir, un repas entre amis totalement impromptu, avec entre autres le délicieux Guérilla Gourmande auquel je rêvais de faire découvrir cette adresse. On arrive tard (pour la Suisse), après 21h, pas de problème, on nous installe avec le sourire et on nous propose un apéritif sans aucun sentiment d'urgence, ce sera le cas pendant toute la soirée, très agréable. Comme tout bon compagnon de blogueurs gourmands, les quatre personnes à la table ont chacune commandé une entrée et un plat ou des pâtes différents. (Si vous ne supportez pas de voir votre plat décrypté, photographié et goûté, ne mangez jamais avec un blogueur.)

Avant
Après
En entrée, vu ma prédilection pour les produits de la mer -qui ne sont décidément pas une spécialité suisse et qui me manquent- j'ai choisi les moules. Elles sont servies à peine ouvertes, cuites avec un bouillon bien citronné, je me suis régalée. La portion sur assiette est tout à fait agréable, et le bouillon est tellement délicieux que tout le monde est venu le terminer dans mon assiette.


Les autres ont choisi le poulpe en sauce tomate, la salade de fruits de mer ou des légumes farcis, tous avec le même verdict : c'est vraiment, vraiment, très bon. L'assaissonnement et les cuissons sont précises, les produits sont frais et mis en valeur, l'équilibre est présent dans chaque assiette, sans pour autant faire de chichis. On apprécie. Le serveur nous a agréablement conseillé en vins pour l'entrée et le plat, à chaque fois selon les goûts et les plats de chacun. Malheureusement, je n'ai pas pris le soin de noter ce que nous avons bu, mais c'était tout à fait plaisant.

Le fameux Guerrilla Gourmande et ses linguine aux vongoles et poutarge. 
Les noix de saint-jacques sauce citron et leur riz noir, sublime
Taglioni à la truffe blanche, mamma mia
Pour les plats, mêmes sourires et regards alléchés quand les assiettes arrivent, mêmes commentaires élogieux sur nos propres plats et ceux des autres. On prend le temps, de savourer, de re-goûter avec le vin, de se mettre en mémoire les saveurs de ces produits si bien traités. Et le lieux se prête vraiment à échanger, discuter, se confier, quelles belles soirées !


Nous avons souvent sauté le dessert, ce qui est un tort vu la carte (dont je vous parle dans mon autre billet), mais je n'ai pas résisté au test de leurs grappas. Je savais qu'ils sont connus pour ça, leur collection magnifique à l'entrée donne le ton. Mais pour ma part, je suis totalement ignarde en la matière, et d'habitude je n'aime pas ça (c'est parce que je n'en avais bu que des mauvaises). Nous laissons donc au serveur le choix de notre breuvage. Après deux ou trois questions de base pour situer nos goûts, il nous a amené trois grappas différentes, une pour chacun. Chacune des grappas qu'il avait choisie était délicieuse, et chacun a préféré la sienne. Ce service ne cesse de me séduire.

Je n'en rajoute pas, vous aurez compris, l'Antica Trattoria est une très belle adresse qui mérite d'être connue. N'hésitez pas.

L'Antica Trattoria
Rue Marterey 9, 1005 Lausanne
021 312 19 33
Fermé le dimanche

4 commentaires:

  1. Tu entre en berserk du blogging ces temps, ma parole! Merci pour la découverte et merci pour cette photo qui me met si bien en valeur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne JAMAIS refuser une pizza à une blogueuse affamée, on voit le résultat... :-D

      Supprimer
  2. Ce lieu a tout pour lui : une cuisine authentique, une véritable personnalité, des bons produits bien travaillés, de bons vins, un réel charme et une promesse d'un moment plaisant en toute situation!

    RépondreSupprimer