samedi 29 janvier 2011

The Green Hornet


Observez bien les regards incrédules de ces deux comédiens qui se demandent ce qu'ils font là... ah oui, Michel Gondry et un énorme cachet...

The Green Hornet (Le Frelon Vert) (Michel Gondry, usa, 2011)

Mouarf. Je suis persuadée que ce très cher Michel Gondry s'est énormément amusé à réaliser ce film de commande, j'espère en tout cas qu'il s'est plus amusé que moi à le regarder. Certaines répliques sont plutôt drôles, les inventions techniques parfois amusantes et le résultat visuel plutôt léché (mais fade). Le rythme binaire (une scène de dialogues, une scène d'action, une scène de dialogue, une scène d'action, etc...) est ennuyeux et sans AUCUNE surprise (à part le moment de splitscreen). Je n'ai pas vraiment compris l'intérêt de la 3D, mais elle n'est pas gênante non plus.

J'espère que Gondry a été grassement payé et qu'il s'est bien amusé à tester la technologie nécessaire à ce déballage sensé être spectaculaire et que grâce à ça il va nous revenir avec un film A LUI... Ne vous déplacez pas pour aller le voir, ce n'est vraiment pas nécessaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire