jeudi 30 juin 2011

Tourisme lémanique

(photo mtlm)

Ces derniers mois, il m'est arrivé régulièrement d'accueillir de parfaits inconnus dans notre douce Hélvétie/Gruyérie/Heidiland/Suisse (choisir votre mention favorite). Enfin, parfaits inconnus pas vraiment, des personnes avec qui je conversais, internetiquement parlant, depuis des années et qui m'ont fait le plaisir de venir me rendre visite un/deux/trois/quatre jours. Quand je dis moi c'est très présomptueux, on est une bande de joyeux lurons sur twitter et une bande de gourgandines/daubeuses tout autour du Léman, et comme je suis une grande gueule organisatrice née engagez-moi j'ai souvent participé à l'élaboration de ces mini-voyages découverte de la Lémanie. Certains endroits ne peuvent que plaire, je vous propose mes incontournables.

Balade à Chillon
(photo M'dame Jo)

Quand les gens arrivent de Paris (ou autre métropole grise et stressante) en TGV, je m'empresse de le faire monter dans un métro (ou un bus) et de les amener au bord du lac, Ouchy ou Lutry, suivant le temps à disposition, afin de faire s'évanouir la grisaille. Ouchy permet une livraison de burger de marcher peu et d'être tout de suite dans le contexte, Lutry permet une merveilleuse balade bla-bla-bla-faire-connaissance-IRL en marchant jusqu'à Ouchy (isn't it Fraise ?). En général, après ces moments-là, on a pris le rythme suisse, le stress et le gris sont oubliés et la détente Lémanique façon "y'a pas le feu au lac" peut commencer. Un genre de sas de décompression.


Pour Armalite et Monsieur Tout le Monde, nous (la délicieuse Lady Pops et moi-même) avions choisi l'option Vevey, pour plusieurs raisons. D'abord les caprices de Régis qui voulait absolument allez toucher un hippocampe et voir une fourchette géante (je le comprends), ensuite car il existe dans ce centre ville plusieurs sites de geocaching prometteurs au bord du lac, ce qui nous a permis de faire une très jolie balade "sas de décompression" malgré nos infructueuses recherches (mauvais running gag de leur séjour, j'y reviendrai).


Nous avons poursuivi par un incontournable : le château de Chillon. J'imagine que les plus Helvètes parmi vous vont lever les yeux au ciel, mais sachez que l'exposition a été complètement rénovée et certaines salles très bien restaurées, qu'il y fait très frais en pleine canicule et que c'est un lieu idyllique pour qui a envie de rentrer avec des souvenirs rétiniens/photographiques du Léman, il surgit avec son écrin de montagnes à chaque ouverture, joue sur les plafonds voûtés grâce aux reflets du soleil et berce le tout de ses légers coups de langue vagues au pied du château. Enchanteur. (Edit : quelques photos d'ambiance chez Armalite, qui pourtant n'aime pas les vieilles  pierres, la pauvre, elle a été servie... Enfin, en Suisse, difficile de faire autrement...)


Autour du Léman, je vous conseille également en vrac : le Rocher de Naye, ses marmottes et son charmant train à crémaillère (ou sa si jolie balade à pied si visiteurs motivés), la terrasse du Baron Tavernier qui offre simplement la plus belle vue sur le Lavaux qui existe avec son bassin à débordement (pour les plus paresseux) ou une promenade dans les vignobles, que je laisserai le soin à M'dame Jo de vous détailler, elle est beaucoup plus douée de ses mollets que moi pour ce qui est des visites "marchantes" (j'en connais deux qui s'en souviennent encore, n'est-ce pas @julinx et @colinettte...). Si vous venez en été et que vous aimez nager, la plage de Lutry permet de découvrir la sensation de la nage en lac et en s'éloignant de quelques brasses, une des plus belles vues sur le Lavaux qui existe, il faut absolument que j'y aille un jour avec un appareil photo étanche !


Au vu du sondage lancé sur twitter, vous préférez plusieurs billets distincts selon les thématiques et/ou les lieux, je vais donc faire un prochain billet centré sur le village de Gruyères, un autre sur Lausanne qui sera secondé par un billet sous la plume de M'dame Jo et un dernier sur Genève pour qui je vais demander de l'aide à Invidiosa et Même Pas Mal, à moins qu'ils ne l'écrivent eux-mêmes, je négocierai (et ils l'apprennent d'ailleurs en lisant ces lignes). Pour le côté "thématique", je vous ferai également un billet sur les musées à ne pas rater, et un autre sur quoi manger / quoi acheter à manger. Tout ça dans l'optique : si on passe 2, 3 ou 4 jours en Suisse, comment fait-on pour s'en mettre plein les mirettes/l'estomac et repartir avec une seule envie : revenir. Ce qu'apparemment nous avons plutôt réussi pour l'instant vu les séjours multiples de Fraise et de Nekkonezumi ! Et finalement, je ferai un billet récapitulatif.

Si vous avez des suggestions de billets de blogueurs déjà écrits dans cette optique sur la Romandie, merci de m'en faire part dans les commentaires. (Edit : après réflexion, tant que je suis motivée, je pense faire une page à part "Tourisme en Romandie" avec toutes sortes de liens par thématiques/lieux, donc n'hésitez pas à dénoncer les billets intéressants !)


18 commentaires:

  1. La Fraise était déjà un petit peut valaisane :)
    La Lémanie la tester c'est l'approuver

    RépondreSupprimer
  2. Je me suis fait une petite escapade en Suisse il y a 2 ans, je voulais y voir Les Misérables en français à Lausanne. On en a profité pour faire un petit tour, je me suis régalée au chateau de Chillon (et pourtant les châteaux c'est pas mon truc), Vevey, Gruyères... On s'est sérieusement imaginés vivre en Suisse avec mon copain, ça reste dans un coin de la tête d'ailleurs...
    On a un billet en brouillon sur notre blog depuis 2 ans faudra bien qu'on le publie un jour !

    RépondreSupprimer
  3. @ Fraise : et tu es bienvenue de retour pour documenter ce qui nous manque :-)

    @ Fanny : la Suisse fait souvent cet effet...

    RépondreSupprimer
  4. Voilà, voilà, je passe pour le bourreau du mollet. Reste qu'avec Christopher et sa copine, on a marché passées 15 bornes dans les vignes tout en têtant du pinard sous le soleil, tout le monde a gambadé d'un bon pas sans transpirer une goutte. Avec les Parisiens, on a marché que 5 ou 6 bornes... Rha, ces citadins pur jus qui ne savent pas marcher... Et vu comme je n'ai plus aucun physique depuis un an, ça veut tout dire ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Et pendant que j'y suis, quelques balades ici.

    RépondreSupprimer
  6. @ MdameJo : j'ai dit douée de ses mollets, pas tortionnaire :-)
    Pour avoir un jour fait une balade d'1h30 en 5h avec une visite Vénézuélienne (j'ai cru que j'allais devenir folle), je témoigne néanmoins que le Suisse, même non sportif non endurant et non entraîné, reste tout de même un animal habitué à marcher...

    RépondreSupprimer
  7. C'est vrai que j'ai de très beaux mollets. Quant à savoir s'ils sont aussi d'une symétrie exceptionnelle, je n'oserais me prononcer :-)

    RépondreSupprimer
  8. Ah ben c'est pas donné à tout le monde, c'est sûr, et il n'y a que peu d'experts pour l'évaluer, j'ai eu de la chance, hum.

    RépondreSupprimer
  9. Ah bon sang, tu vas me dire que c'est impardonnable, mais je n'ai jamais visité le Château de Chillon !!! Mais ton idée de billets thématiques est très intéressante, je pourrais toujours forwarder le lien sur ton blog si je reçois ce genre de demandes de koitesse qu'on peut faire en Suisse.

    RépondreSupprimer
  10. Du coup, je me suis dit que ça serait bête de ne pas faire un billet sur le château de Chillon ^^

    RépondreSupprimer
  11. Je connais un peu Vevey et le château de Chillon, je confirme c'est très joli. en revanche je ne me rappelle pas la fourchette ? je garde tes idées pour un autre voyage.

    RépondreSupprimer
  12. @Koyangi : volontiers :-)
    Je vais tenter de faire des billets "suisse" pour l'été et ensuite répertorier tous les billets, miens et autres, sur une page, n'hésite pas à me pointer les tiens qui pourraient être dans cet esprit !

    @ Armalite : surtout que Régis a adoré !

    @ Athéna : la fourchette est devant l'Alimentarium et la statue de Chaplin, j'adore son côté surréaliste.

    RépondreSupprimer
  13. Bon, ben il va falloir que je revienne, j'ai raté la fourchette (je n'ai vu que les verres, pour l'instant) :-)

    RépondreSupprimer
  14. Ah ouais, obligé. Pis t'as pas vu Chillon, ni la terrasse Tavernier, ni Gruyères...

    RépondreSupprimer
  15. ouai ouai je confirme de Funambuline a un véritable don pour ce qui est d'organiser des truc... Toute sorte de trucs.
    Et vu la qualité de ses adresses burger, je fais une confiance aveugle à ses talents de guide touristique. Moi qui finalement connais assez peu la région et qui cherche toujours de nouveaux rucs à faire découvrir aux amis de passage, j'attends la suite avec impatience.

    Et je confirme aussi que Madame Jo a les plus beaux et les plus performants mollets que je connaisse ;-)

    Bises
    Sophie 202

    RépondreSupprimer
  16. Je note Sophie, je note. Entre ce billet et celui pour Gruyères, tu as déjà 2 jolies journées de balade pour visiteurs non hélvètes.

    RépondreSupprimer