jeudi 3 janvier 2013

Le burger du Bleu Lézard


EDIT OCTOBRE 2013.

Le Bleu Lézard est une institution lausannoise. En temps qu'immigrée fribourgeoise, je crois que c'est le premier café/bar que j'ai connu à Lausanne. Je ne sais pas pourquoi, mais son nom est connu dans toute la Suisse Romande. Depuis que j'habite à Lausanne par contre, je n'y vais pratiquement jamais. A chaque fois (donc avec des mois voire parfois des années d'intervalle entre deux visites) j'ai l'impression que tout a changé, la carte, la clientèle, le service... La critique qui suit sera donc à prendre avec des pincettes, n'hésitez pas à me signaler si les choses changent !

Une des grandes qualité du Bleu Lézard c'est que c'est toujours ouvert. Même un 2 janvier où Lausanne aurait servi de décor parfait à un film de fin du monde/d'attaque de zombies tant ses rues étaient vides. Et que la cuisine fonctionne non-stop, c'est donc vers 15h, l'envie d'un burger me tenaillant, que j'ai passé les portes du Bleu.

La carte disponible, jour férié oblige, était celle des brunchs, elle comporte plusieurs formules (que je n'ai pas testées, aucun avis, désolée), des oeufs, des clubs-sandwichs, des burgers et divers desserts. Tous les dimanches et jours fériés, il est possible de manger entre 10h30 et 16h.


Dans cette rue à burger (le Holy Cow, le Zoo Burger, l'Etoile Blanche et le Happy Days s'y côtoient) (par ordre de préférence), il faut en faire un bon ou s'abstenir. Le Bleu devrait s'abstenir. J'ai choisi la recette "Corleone" et j'ai trouvé au milieu de ce pain sans intérêt un steak sans goût, de la mozzarella caoutchouc, une sauce blanche indéfinissable (peut-être à l'ail ?), des tomates dont je n'ai pas décelé le goût. Pire que sans intérêt.


Pour le reste ? Et bien voilà mon assiette terminée. Autant dire que les frites n'ont pas relevé le niveau. Vous ajoutez à ça un service sympathique mais déplorable et vous avez une conclusion simple : je sais pourquoi je n'y vais plus, à ce fameux Bleu. C'est bien dommage, le lieu pourrait être si agréable.

7 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le commentaire ci-dessus incluait mail et no de téléphone, afin qu'il ne risque pas de spam, je prend la liberté de l'éditer, tel quel, ci-dessous, en enlevant uniquement les coordonnées :

      "Bonjour Funambuline,

      je prends connaissance à l'instant de votre compte-rendu suite à votre passage au Bleu Lézard et suis désolé que le met qui vous a été servi n'ait pas satisfait vos exigences.

      J'aurais souhaité si possible en discuter directement avec vous, auriez vous des coordonnées e-mail ou téléphonique à me transmettre à cet effet ?

      Vous pouvez me joindre par mail ou téléphone ce jour encore, puis dès le 14 janvier.

      Bonne journée !

      Gilles Wegmüller"

      Supprimer
    2. Sachez également que j'ai immédiatement envoyé un mail pour répondre que s'ils changeaient quoi que ce soit à la carte, qu'ils n'hésitent pas à me contacter, je retournerai me faire une idée.

      Supprimer
    3. Bonjour Funambuline,

      je n'ai pas reçu le mail que vous évoquez : merci de me le renvoyer.

      Bonne journée !

      Supprimer
  2. Bonjour !
    Je suis malheureusement tout à fait d'accord et déçue par : les brunchs, les burgers et le risotto. Depuis je n'y retourne plus... :-( J'attends avec impatience des nouvelles plus positives.
    Salutations et merci pour ce chouette blog !

    Evelyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton commentaire !

      Supprimer
    2. Bonjour Evelyne,

      pourriez-vous me nous contacter pour discuter de votre expérience chez nous ? Vous trouverez notre adresse mail sur notre site www.bleulezard.ch.

      Merci et bonne journée !

      Supprimer