mercredi 13 octobre 2021

Pickles de tomates vertes


C'est la toute fin de la saison des tomates. J'en ai laissé encore quelques unes pour tenter de les mûrir au pâle soleil d'octobre, avec un mini espoir d'avoir un petit trésor Nagori de tomate de novembre. (Nagori est un livre de l'autrice Ryôko Sekiguchi, car il lui faut tout un livre pour expliquer la beauté de ce concept de nostalgie de fin de saison, lisez-le, c'est un bijou).

Pour que ces rescapées aient un petit espoir, j'ai coupé les tomates vertes afin que les plantes donnent toute leur énergie restante aux déjà rougies. Mais du coup, que faire avec ces tomates vertes. Si j'avais des grandes tomates, j'aurais bien sûr tenté à nouveau les Beignets de Tomates Vertes, oui, oui, comme le film merveilleux. C'est tout à fait délicieux. (Recette comme dans le film.)

Mais comme j'ai des petites tomates, j'ai fait des pickles. Parce que c'est délicieux avec de la raclette. N'est-ce pas parfait alors que les envies de raclette montent aussi vite que la température descend ?

La recette que j'utilise est celle que Guillaume Raineix utilise pour ses cornichons. (Si quelqu'un ici ne sait pas qui est Guillaume Raineix je vais faire simple : mon chef préféré. D'autres questions ?) C'est un classique sur la base 1-2-3. Avec une petite différence.

La recette de Guillaume pour les cornichons c'est : 

  1. mettre les cornichons dans de l'eau bien salée, porter à ébullition et cuire 2-3 minutes
  2. les plonger dans l'eau glacée
  3. les mettre dans des bocaux bien propres
  4. chauffer 100g de sucre - 2dl de vinaigre - 3dl d'eau (le fameux 1-2-3)
  5. remplir les bocaux de ce mélange chaud, fermer les bocaux, attendre quelques jours

Sauf que les tomates vertes n'ont pas besoin de la première cuisson, donc j'ai adapté un peu, mais dans la même optique : garder le goût du produit intact, donc pas d'autres épices ou aromates. Mais amusez-vous si vous avez de l'inspiration. Par exemple fronde de fenouil, graines de moutarde, cardamome verte, etc.


Pickles de tomates vertes

(pour 2 bocaux)

  1. Laver les tomates.

  2. Couper vos plus grandes tomates en quartier, garder les petites entières avec juste un petit trou pour que la marinade pénètre le fruit.

  3. Remplir les bocaux bien propres avec les tomates.

  4. Chauffer 1cc de sel, 100g de sucre, 2dl de vinaigre blanc, 3 dl d'eau, jusqu'à ébullition. Verser sur les tomates. Fermer les bocaux encore chauds.

  5. Attendre au moins 1 semaine. Comme il n'y a pas vraiment de stérilisation, il vaut mieux garder vos bocaux au frigo après 1 semaine. J'avoue qu'il fait frais chez moi et que je les garde sur une étagère à l'abri de la lumière. 



Où utiliser ces pickles ?
Raclette, bien sûr, mais aussi sandwich, ou partout où vous mettriez des cornichons.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire