mardi 22 mai 2012

L'Etoile Blanche


Dans ma quête du Best Burger in town, on m'a souvent cité l'Etoile Blanche. Je ne sais pas pourquoi j'ai mis autant de temps à y aller, mais ça y est, c'est fait, et sans vouloir spoiler, ce ne sera certainement pas la dernière fois !

L'Etoile Blanche est idéalement situé en ville, c'est autant un resto qu'un bar pour l'apéro, il a une terrasse, une déco originale et chaleureuse, de bonnes idées pour pleiiiins de choses (trucs à grignoter à l'apéro, certains plats "faciles" servis au bar, pleins de boissons sympas qu'on ne trouve pas toujours ailleurs, ...). Le service est très souriant, agréable et pro. Bref, j'aime l'endroit, beaucoup (et je sens d'ailleurs que les #taloz vont s'y déplacer très vite si on a la possibilité de réserver un coin apéro pour un groupe). Mais passons aux choses sérieuses : le contenu des assiettes.


Il y a plusieurs cartes : celle du midi, celle du soir, celle du comptoir, celles du week-end (samedi, brunch du dimanche) et celle des desserts (évitez de cliquer si vous avez faim).

Les burgers sont servis tous les jours, midi et soir, y compris le dimanche. Il y en a deux à la carte, le Burger de l'Etoile et le Burger du Chef, j'ai pris celui du chef. Le pain est excellent, fait maison, chaud sans être toasté, très légèrement brioché et il tient très bien. Jusqu'ici le meilleur pain à burger de tous ceux testé à Lausanne. Le burger est constitué d'une (énorme) feuille de salade, d'une rondelle de tomate, d'un chutney maison délicieux, d'une tranche de fromage pratiquement sans goût, et d'oignons caramélisés. La viande (160gr) est parfaitement cuite, légèrement rosée à l'intérieur. Par contre, elle était particulièrement fade, ça manquait clairement d'assaisonnement... et elle était sèche, ce qui est très décevant. 


Au final, malgré pleins de bonnes idées (le chutney très goûteux, le pain maison parfait, ...) le résultat n'est pas à la hauteur. C'était étouffe bougre, ça manquait de saveurs et de jus. Mais ce serait facilment améliorable en assaissonnant la viande et en ajoutant de la sauce. La viande mérite peut-être également d'être un peu plus grasse, ce qui la rendrait moins sèche. (Et ôtez-moi cette pique, une pique sur un burger c'est une hérésie.).

L'accompagnement c'est un super joli sceau de frites maison, avec ketchup et "colesaw". Alors la "colesaw" c'est en fait de la mayo avec un peu de carotte et de chou râpé dedans, c'est pas une salade colesaw. J'étais déçue, j'aurais préféré de la salade colesaw -j'adore ça et je n'en trouve pas une bonne à Lausanne- ou simplement de la mayonnaise. Et je dois dire que les petits contenant en papier ne sont pas très pratiques (ni jolis), mais c'est franchement des détails. Le plus important : comment étaient les frites ? Et bien elles étaient goûtues... mais molles. Aucun croustillant, et elles manquaient de sel. Encore une fois, décevant après une si jolie présentation. Surtout que ce sont des points qui peuvent vraiment être améliorés assez facilement.

Par contre, si le burger ne m'a pas séduite, j'ai vu des assiettes de salades, d'autres types de plats et surtout, surtout, le bruch Canadien salé et j'en ai encore l'eau à la bouche.


Le Canadien salé est composé de deux pancakes bien épais et assez énormes, d'un oeuf au plat à la cuisson parfaite (jaune bien baveux et blanc parfaitement cuit), de tranches généreuses de bacon croustillant et moelleux, d'un excellent sirop d'érable et d'un petit bol de fromage blanc avec des fruits frais. Une tuerie.


Le reste de la carte du brunch est très alléchante également, j'ai vu passer le Full English et j'ai du mal à m'en remettre. La carte du brunch est assez variée, certains trouveront peut-être dommage de ne pas pouvoir composer avec les différents éléments proposés à la carte, mais leurs formules sont très appétissantes et me conviennent tout à fait pour ma part. Il y a des bagels, des salades, les burgers et des desserts.


Les desserts sont préparés par la confiserie de l'Etoile Blanche (qui se situe à 20m, nombreuses pâtisseries et sandwichs originaux, je vous recommande !) et le cheese-cake avec son coulis de fraises que vous voyez ici est une incitation à la débauche. Sublime (et sans speculoos dans la pâte, ceci est un message personnel) ! Moi qui ne suis pas dessert, j'ai hâte d'y retourner pour goûter le fondant au marron.


En résumé, je trouve que l'Etoile Blanche fait très bien les choses. On sent qu'ils aiment ce qu'ils font, qu'ils ont pleins d'idées, plein d'envies et plein de petites attentions charmantes. L'ambiance est très agréable, on a envie d'y retourner pour manger, pour boire un verre en soirée ou juste un café sur la terrasse. Il y a encore du travail sur certaines choses, en particulier le burger qui ne m'a pas donné envie d'y retourner pour ça, mais j'y retournerai pour plein d'autres choses sans doute aucun. D'autant que leurs tarifs sont tout à fait corrects.

Un conseil toutefois : si vous voulez y manger, quels que soient le jour ou l'heure, pensez à réserver...


EDIT : réponse de Bernard de l'Etoile Blanche :

Bonjour Mademoiselle Funambu(in)e,
Merci beaucoup d'avoir posté sur le murs de l'Etoile et d'avoir si bien décrit notre établissement, en espérant que le burger sera plus assaisonné la prochaine fois que vous viendrez (nous n'assaisonnons pas la viande par choix, nous préférons laisser le choix au client de le faire selon son goût, il est plus facile de mettre du sel plutot que d'en enlever), et encore, mon conseil pour la prochaine fois, verser le petit pot de coleslaw dans le burger et vous verrez alors qu'il n'est plus aus
si sec (encore une fois nous le présentons de telle manière pour laisser le choix au client)... Encore merci pour toute cette très belle description. (...)
Meilleures SalutationsBertrand


J'aime beaucoup cette réponse... même si je n'aime pas dépiauter mes burgers pour les assaisonner, mais comme je vous le disais, ils sont trèèèèèès sympas. #CQFD

6 commentaires:

  1. Je sais que le message personnel ne m'est pas adressé, mais il me parle ;-)
    Tes revues de restos & Co me font presque systématiquement envie (le brunch canadien !!!)

    RépondreSupprimer
  2. moi je l'aime bien, ce burger, et j'étais décue de voir qu'il n'était pas très bien côté dans l'émission ABE (contre celui du Great Escape, favori je crois). J'y mange très souvent, c'est délicieux, par contre le service est parfois lent mais c'est normal, c'est tout le temps bondé, très bon signe en général! Je reçois les menus dans mon mail et tu sais quoi, ben je m'en inspire pour cuisiner chez moi, moi qui adore ça, ca me donne plein d'idées, notamment les soupes! MIAM, c'est mon verdict!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ABE, le meilleur burger, au goût, c'était celui de Holy Cow.

      Pour moi un burger doit être assaisonné et parfaitement cuit... là c'était fade et sec... Mais j'adore tout le reste chez eux. C'est juste que le burger, je suis une horrible chiante, parce que j'adore ça.

      Supprimer
    2. tu as pu tester ceux du happy days?

      Supprimer
  3. Moi non plus je n'aimais pas dépieuter mes burger, mais ici aux Zuesse, ils te le servent "Open" avec les pickles, tomate, salade sur le coté, et sauces a part. Tu dois monter toi même ton burger !

    RépondreSupprimer