lundi 29 novembre 2010

RED


Photobucket

RED (Robert Schwentke, usa, 2010)

Ma très chère Nekkonezumi me faisait remarquer que j'étais particulièrement gentille cette fois-ci... et c'est là que je me suis souvenue que j'avais un autre film dont je voulais vous parler, le navet monumental du mois, RED (qui signifie donc "Retraités extrêmement dangereux") (oui, je sais). Le casting est fabuleux et le réalisateur est tellement incroyablement mauvais qu'il réussit à faire jouer faux des Stradivarius comme Malkovich et Helen Mirren (faut être particulièrement doué quand même !). Une merde absolue, que j'ai trouvé finalement presque jouissive tellement c'est mauvais. (Logiquement consacré navet du mois !)

15 commentaires:

  1. Ravie que 500 days of Summer t'ait autant plu! Je comptais déjà aller voir "Le nom ds gens" avant de lire ton article, mais là c'est sûr, je ne le raterai pas!

    RépondreSupprimer
  2. Me réjouis de lire ton avis... et la suite de tes aventures par rapport à ton dernier post... quel suspense !

    RépondreSupprimer
  3. Il faut que je voie 500 days of summer, je suis absolument fan de Joseph Gordon-Levitt depuis sa prestation dans Mysterious Skin !

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai vu que "Le Nom des Gens" de cette sélection et j'ai beaucoup aimé,c'est drôle et original (et Jacques Gamblin...tssssss....)

    RépondreSupprimer
  5. Bon, Zabou continue donc à être une femme intelligente et touchante, tu donnes envie. J'ai une lacune sur Bottle Rocket (fais partie des groupie). Vile tentatrice, je rêve où tu nous vends presque toute la liste ?? :-)
    Merci pour la revue, merci pour les mercis, et de rien, donc.

    RépondreSupprimer
  6. : naaaan, je ne vends pas toute la liste, tu peux éviter Harry Potter et La Mirada Invisible. Mais c'est vrai que mon taux de navet est particulièrement bas cette fois-ci... et c'est là que je me suis rendue compte que j'ai oublié de parler de R.E.D... dans le genre navet il se pose là !

    (dès que unblog.fr arrêtera de bugger, je ferai un EDIT)

    RépondreSupprimer
  7. Ahhh Gamblin, j'adore!! Je l'ai vu il y a un bout de temps dans le "toucher de la hanche", ça débutait bien, il arrivait en slip kangourou sur scène (et restait incroyablement sexy, pour un mec en slibard-à-poche) et au fil du spectacle il s'habillait, pour finir en queue-de-pie. Excellent!
    (et l'aut' truffe, s'il avait daigné montrer AVANT les élections qu'il n'était pas aussi coincé-du-c*l-que-ça, ben l'aurait ptêt été élu président)

    RépondreSupprimer
  8. : rhaaaaa Gamblin au théâtre, j'irais le voir même dans un truc expérimentalo-chiant !

    RépondreSupprimer
  9. Que je te prévienne pour Mysterious Skin c'est pas gai du tout et ça peut mettre très mal à l'aise. Certaines personnes sensibles ne supportent pas ce film ! J'espère que tu vas apprécier :)

    RépondreSupprimer
  10. : je l'ai vu et j'ai BEAUCOUP aimé. Méconnaissable l'acteur et tout aussi impressionnant dans sa performance. Merci de m'en avoir parlé !

    RépondreSupprimer
  11. chère funambuline, débarquée par hasard dans ton blog, je n'en décolla point pendant de longs instants...il neige dehors,la soupe de carottes au gingembre et jud d'orange a réchauffé la populace at home qui, calfeutrée, se lève juste pour changer la musique et nous envoie planer dans les époques classiques.je m'aperçois que ta culture urbano-cinéphilo-vernosetrougesàlèvres-plaisirgourmet est immense; à quand tes articles bien levés dans une revue glacée pour pompone(tte)s branché(e)s..? tu ferais un tabac, je te vois d'ailleurs toujours en héroîne de découvertes=)
    j'sais pas qui est Mdam'jo, mais je revendique le telauxphoneus pour l'avant jésus et l'avant newrooz et d'ailleurs me suis inscrite pour un fameux 17 au soir entre filles car je commence à y avoir droit (question âge), mes parents commencent à me laisser sortir =)
    à bientôt alors, une férue

    RépondreSupprimer
  12. Chère mdâmeûmo,
    votre pseudo alambiqué n'est en AUCUNE manière un passe-droit pour ce 17 au soir. Il paraît qu'à passé 30 ans, on a le droit de couper le cordon avec sa mère, vois-tu.
    De une.
    Et de deux, vi, pour le téléphone. Mici beau cul.

    RépondreSupprimer
  13. Je sentais bien que ça pouvait te plaire... je suis très contente alors ^^

    RépondreSupprimer