dimanche 14 novembre 2010

You will meet a tall dark stranger

film

You will meet a tall dark stranger (Woody Allen, usa-g/b, 2010)

Sur l'échelle du Woody, je dirais que c'est un Woody dans la moyenne, pas dans les pire, pas dans les meilleurs. Quelques dialogues savoureux, quelques situations cocasses, des jeux entre acteurs très bien menés, une esthétique léchée sans être exceptionnelle à la Woody, ... Pas mal du tout. Mais "l'histoire" n'a pour moi AUCUN intérêt. En gros : se séparer/divorcer c'est pas bien après vous serez tous malheureux. Voilà. Oui, c'est tout. Bon, ok, j'exagère un peu, mais franchement, 5 minutes après la sortie du film, hop, on en a oublié la moitié. Donc allez-y si vous avez déjà vu BuriedCleveland VS Wall Street ET Biutiful et que vous avez encore envie de salle obscure. Sinon vous le verrez un dimanche soir pluvieux à la téloche dans quelques mois, ça suffira largement.


1 commentaire:

  1. Mouaif, pas adoré le film
    Deux scènes marquantes, celle d'essayage des boucles d'oreilles et celle où un protagoniste post déménagement regarde son ex par la fenêtre. Mais le reste c'est regardable sans pour autant que ce soit bon (pas la faute des acteurs qui sont biens)

    Et puis surtout sous couvert d'humour c'est super sombre... en gros le bonheur n'existe pas, sauf à la rigueur si on s'invente des amis imaginaires, c'est rude

    RépondreSupprimer