mardi 13 mars 2012

Pinterest


Pinterest est ma nouvelle lubie et je ne suis pas la seule.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, pinterest est un genre de collection de panneaux en liège virtuelle où accrocher/ranger/trier les images/liens qui vous intéressent. A tout moment vous pouvez, en quelques secondes, pinner (= accrocher) (= vous comprenez pourquoi ça m'amuse beaucoup, hum) une photo que vous aurez trouvé sur un site web quel qu'il soit (ou presque) ou que vous aurez téléchargé sur un board (= panneau thématique).

Je ne suis pas sûre d'être claire, je vais donc vous expliquer comment moi j'utilise cet outil. Car comme d'autres réseaux, twitter par exemple, ce sont des outils à utiliser à votre guise et selon ce qui vous intéresse. Il n'y a pas de mode d'emploi, ça se comprend en quelques minutes et à part quelques good practices à garder en tête, c'est à utiliser selon vos envies/besoins et c'est ce que je préfère dans ce genre de sites (et ce que je déteste sur facebook, par opposition).

EDIT : j'ai fait un billet didactique complet.


En ce moment, j'ai 15 boards :
Sur trois d'entre eux, je "pinne" (je vais continuer à utiliser ce franglisme barbare et tous ces dérivés car il m'amuse beaucoup plus qu'"épingler") les livres que j'ai lus en 2012, les séries que j'ai regardées/que je regarde en 2012 et les films vus en 2012. Un quatrième est intitulé cinema stuff. Les trois premiers raviront les maniaques qui aiment lister tout ce qu'ils font, j'y épingle mes critiques ou des images imdb et ça me permet de les avoir en un coup d'œil. Le quatrième est plus un joyeux bordel façon tableau d'inspiration où je pinne des photos qui me touchent,  des acteurs ou des réalisateurs, des "moments" historiques etc.
Sur d'autres, j'ai des "collections" improbables, de rhinocéros, de land art, de rouge, de gens dans des baignoires ou de chouettes photos de la Suisse.
Pour ma gourmandise, j'ai un board food, qui est également un joyeux bordel, plus source d'inspiration que véritable liste. Pour sa gourmandise, j'ai un board "de recherche" intitulé La meilleure tarte au citron du MONDE, je sais, c'est ambitieux, mais j'aime les défis.
Pour le reste j'ai un to do list où je classe ce que j'aimerais faire et où j'indique DONE quand c'est le cas, une whishlist totalement anarchique mais qui me ressemble et une whishlist partagée avec Lui.
Et enfin, mon board préféré, celui qui justifie à lui tout seul mon enthousiasme pour pinterest, que j'ai intitulé bon pour les yeux, où je consigne des images qui me touchent, me parlent, m'émerveillent, m'émeuvent, etc. Les liens que je postais autrefois dans un tweet et que je perdais donc au fur et à mesure.

Vous l'avez compris, il y a mille possibilités d'utilisation de ces "listes" selon si c'est pour vous, pour montrer aux autres, pour collection, pour servir d'inspiration. Et les boards sont modifiables en tout temps, ainsi que les pins qui les composent et l'ordre dans lesquels vos boards sont classés.


Venons-en aux quelques "règles" d'utilisation ou bonnes pratiques. Pinterest est évidemment basé sur l'image, c'est ce qui prime et ce qui sera retenu. Mais chaque image est liée à un contenu. Il est toujours dommage de cliquer sur une image, sans légende, et d'arriver sur rien. Le lien entre contenu et image devient intéressant si vous prenez la peine de lier de manière systématique les images que vous pinnez à l'article ou au site qui permet d'en savoir plus. A moins que ce ne soit uniquement des images d'illustration (comme mon board cinema stuff où je ne vérifie pas systématiquement la provenance des images, mais c'est un tort de ma part) ou des photos que vous avez prises vous mêmes (comme mon board Switzerland). Ainsi, par exemple, pour mon board bon pour les yeux, chaque image comporte en légende le nom de l'artiste (quand je le connais) ou une légende explicative, et elles amènent toutes à des liens qui permettent d'en savoir plus, de la même manière pour mon board sur le land art qui permet d'en savoir plus sur cet art que j'aime tant en découvrant les artistes qui me parlent le plus.
Pinterest peut-être lié à vos comptes facebook et twitter. Ce qui permet de diffuser vos pins. Mais attention au flood massif. C'est insupportable. Dans l'optique bonnes pratiques, souvenez-vous que chaque réseau, ou outil, a des fonctionnalités, des publics et des raisons d'être différents et que si quelqu'un est intéressé par vos tweets, il ne sera peut-être pas intéressé par vos pins, et inversement, et s'il est intéressé, il s'est probablement déjà abonné à votre profil. Diffuser de temps à autres un pin sur twitter ou facebook, avec une bonne légende, pourquoi pas. Avoir une règle de diffusion automatique à chaque pin, on est à la limite du spam.

Pour pinner, vous allez être dirigés dès votre inscription sur un mode d'emploi d'installation du bouton "PIN IT" qui vous permettra, à chaque fois que vous surfez, de pinner directement les images de la page sur laquelle vous vous trouvez. C'est à ce moment-là qu'il est intéressant de vérifier que votre URL soit propre, c'est-à-dire que ce ne soit pas une redirection, que ce soit la page de l'article en question et non du blog ou autre médium, etc. 

Le seul et unique problème avec ce bouton, c'est quand vous vivez avec un autre pinneur (mouahahaha)
il est possible d'entendre parfois un retentissant PIN IT qui pourrait vous faire sursauter.
 Mais peut-être vivez-vous avec des personnes plus civilisées que je ne le suis :-D
(Zoey Deschanel dans 500 days of Summer)

Ceci pour la partie "active" du site (ou pinage, never ending joke).

Pour le reste, c'est un réseau social, il est donc possible de s'abonner à d'autre pinneurs, de trois manières différentes :
- soit la totale, vous verrez ainsi TOUS leurs pins apparaître dans votre timeline ;
- soit à leur profil SAUF certains boards (moi par exemple je me désabonne systématiquement des boards concernant des infographies ou la mode féminine ou les enfants) ;
- soit à certains de leurs boards SANS être abonné à leur profil.
La différence entre les deux dernières versions est que si vous être abonné à leur profil, les nouveaux boards  qu’ils créeront apparaîtront automatiquement dans votre timeline (vous pourrez bien sûr vous désabonner à tout moment). Alors que si vous n'êtes abonné qu'à certains de leurs boards sans être abonné à leurs profils, leurs nouveaux boards ne vous seront pas signalés. A vous de voir ce qui est pertinent selon les pinneurs que vous suivez.


J'espère que vous commencez à saisir l'intérêt de la bête. Quelques petits détails encore, comme pinterest est encore en version bêta, il faut une invitation pour pouvoir s'y inscrire, n'hésitez pas à me donner votre adresse mail pour que je vous invite (promis, je tente de le faire dans la journée). Et, comme c'est une version bêta, je m'autorise quelques réflexions sur ce qui me manque comme fonctionnalités :
- J'aimerais que l'on puisse avoir un board "ouvert" où d'autres pourraient nous suggérer des pins, de manière à ce qu'on puisse les pinner dans nos boards, ou les ignorer.
- Il est possible de consulter nos followers, mais seulement ceux de notre profil général, pas ceux de nos boards, ce qui est fort dommage vu que ce ne sont clairement pas les mêmes personnes (par exemple : j'ai aujourd'hui 58 followers sur mon profil, mais 121 sur mon board bon pour les yeux).

Voilà pour mon point de vue sur Pinterest. Comme ce réseau est en plein boom, vous trouverez des centaines d'articles à ce propos, des plus débiles ("OMG ce que c'est nul et puis il n'y a que des femmes qui ont transformé ça en magazine féminin qu'elles sont connes" à "OMG ce que c'est génial je vais me faire tatouer ce logo") aux plus intéressants (analyses socio-économiques). Si vous avez envie d'en savoir un peu plus, cet article me paraît un bon départ très complet.

26 commentaires:

  1. La meilleure tarte au citron du monde, ça doit être juste une tarte au citron, ou une tarte au citron meringuée? (que je reprenne mon entraînement)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois malheureusement que l'intéressé principal répondrait meringuée.

      Supprimer
  2. Haha, juste ! C'est donc un récurrent chez cette chère Zoey. :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'étais écroulée lors de l'épisode où elle ne pouvait pas le dire dans New Girl :-D

      Supprimer
    2. Il y a eu 2-3 scènes où j'ai vraiment laughé out loud, ce qui m'arrive rarement devant un écran...

      Supprimer
  3. Un peu comme tumblr, donc, du recollage de recollage de recollage. L'Internet qui se mord la queue. J'ai bien compris ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, rien à voir. Tu n'as pas un flux (comme tumblr ou twitter), mais justement des liens ordonnés qui sont trouvables immédiatement, avec un commentaire et un visuel clair. Mais tu n'as clairement pas envie de t'y plonger alors bon...

      Supprimer
    2. J'en entends parler depuis plusieurs semaines PARTOUT. Alors par curiosité, et comme tout le monde dit que c'est merveilleux, je me suis inscrite. En toute honnêteté pour le moment, je n'en voit pas trop l'utilité. Par rapport à mes pages tumblr, je ne vois pas vraiment ce qu'il y a de plus, mis à part peut être le classement par board...

      Supprimer
    3. Tumblr est un flux. Ce qui n'est pas le cas de pinterest. Tu as tes liens/images sous la main, classées par catégories. Et elles ne se perdent pas dans le flux internétique mondial, ce qui fait toute la différence.

      Supprimer
  4. Intéressant, j'en avais déjà entendu parler, mais plus du côté anglo-saxon; ça se diffuse vite, malgré l'entrée seulement sur invitation, je dois dire que ça me rend bien curieuse :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésites pas à essayer, dis-moi si tu veux que je t'invites !

      Supprimer
  5. Ce que je retiens de tout ça et qui me donnerait presque envie de m'y inscrire, c'est surtout le "pin it" et cie =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zoey Deschanel est vraiment trop forte :-)

      Supprimer
  6. Il me faut une to do list pinterest, j'avais oublié que je voulais aussi coller des paillettes sur mes chaussures... !

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cette information sur le pinnage, j'avais vu passer les messages sur Twitter mais ne savait pas comment on pouvait utiliser cette plateforme ! Je ne sais pas encore si je vais m'y mettre parce que je trouve que je passe déjà trop de temps sur les réseaux sociaux et je stresse parce que je n'arrive pas à gérer tous mes contacts d'une manière personnelle ce qui est important pour moi, mais j'aime beaucoup tes idées où tu indiques tes films, tes livres, etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pinterest n'est pas vraiment intéressant au niveau des contacts, c'est un réseau mais le côté social est amoindri. L'idée est moins dans le "partage avec" que dans la diffusion globale ET le classement pour toi par la même occasion.

      Supprimer
    2. Ah, merci pour la précision ! Je me suis inscrite et attends qu'ils valident mon inscription.

      PS : savais avec un S et pas un T dans mon commentaire précédent, tss tss

      Supprimer
  8. J'ai piné 69 fois, j'hésite à continuer tellement c'est beau :-)

    RépondreSupprimer
  9. Super article, merciiii ! Pourrais-tu stp m'envoyer une invite à lucie.b.2211@gmail.com ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre temps ce n'est plus bêta et tout le monde peut s'y inscrire ;-)

      Supprimer
  10. Bonjour,
    Merci pour ton blog, il est très sympa. Je viens de m'inscrire sur pinterest, je maîtrise un peu l'anglais, mais je souhaite voir les articles en français, et je ne trouve pas.
    Peux-tu m'aider?
    D'avance merci
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Béatrice,

      Merci de cliquer sur mon billet didactique complet listé ci-dessus.

      Supprimer